FANDOM


Les Égalitaristes sont une organisation de révolutionnaires non-maîtres, guidée par Amon, qui opère dans la Cité de la République. Ils s'opposent à toute forme de maîtrise qu'ils décrivent comme injuste et oppressive, et recherchent une purification et "égalisation" de la société à travers l'éradication de la maîtrise. Ainsi, le mouvement des égalitaristes était parfois appelé la "Révolution Anti-Maîtrise" avant la mort d'Amon.

Pour arriver à leur fin, ils utilisent la force. Ainsi, les combattants de ce mouvement utilisent le blocage du chi pour contre-balancer l'avantage des maitres au combat rapproché. De plus, les Égalitaristes utilisent des armes à moyenne et longue portée pour immobiliser ou capturer leurs ennemis, comme des grenades fumigènes, des gants électrifiés et des motocyclettes.

L'atout le plus précieux des Égalitaristes était leur chef, Amon, qui a dit à ses adeptes que les esprits lui avaient accordé la capacité de supprimer les capacités de maîtrise des gens. Après avoir été exposé comme un maître de l'eau qui utilisait la maîtrise du sang pour rompre le lien avec l'art de la maîtrise des gens, les Égalitaristes ont perdu beaucoup de pouvoir et de nombreux partisans, mais les restes du groupe ont gardé profil bas dans les souterrains de la Cité de la République, reconstruisant leur force. Après la Convergence Harmonique, les Égalitaristes restants sont entrés en contact avec un homme mystérieux nommé Hundun, qui leur a promis un nouvel ordre mondial, libre de toute maîtrise. Les révolutionnaires ont décidé de se joindre à lui, mais ont finalement été vaincus par l'Avatar Korra une fois de plus.

Histoire Modifier

Formation Modifier

Après avoir fui la Tribu de l'Eau du Nord en 144 APG, Noatak, le fils de l'ancien seigneur du crime Yakone de la Cité de la République, a développé une forte haine envers tous les maîtres en raison d'une enfance troublée sous l'influence de son père, et croyait que les maîtres étaient la cause de tout le mal dans le monde. Il a finalement utilisé le maquillage pour apparaître marqué, a enfilé un masque pour cacher son identité et a pris le pseudonyme d'Amon. Il prétendait être né dans une ferme d'une famille de profanes, qu'il était lui-même un non-maître, et qu'il a développé de forts sentiments de haine et de vengeance après le meurtre supposé de ses parents des mains d'un maître du feu. Il a également affirmé qu'il avait été choisi par les esprits pour apporter l'équilibre au monde, comme l'Avatar avait échoué à le faire. Le Mouvement Anti-Maîtrise a commencé à recruter des adeptes qui avaient été opprimés, lésés, ou avaient développé la haine de l'utilisation de la maîtrise, et les Égalitaristes sont finalement devenus un groupe formidable au sein de la Cité de la République.

La Révélation Modifier

Les Égalitaristes attaquent

Un combattant Égalitariste sur le point de prendre au piège Korra et Mako.

Afin d'atteindre leur objectif, Amon a décidé d'accélérer leurs plans après l'arrivée précoce de l'Avatar Korra dans la ville, une raison pour laquelle une assemblée égalitariste appelée "La Révélation" devait être réalisée. À cette fin, ils ont kidnappé quelques membres de la Triade de la Triple Terreur et leur chef, Zolt l'Éclair, à partir de leur quartier général, qui comportait la nouvelle recrue Bolin. Mako et Korra ont vu les Égalitaristes s'enfuir dans un camion avec leurs otages ; le duo a donné la chasse sur Naga et les Égalitaristes ont été contraints de se soustraire à des attaques de maîtrises du feu et de la terre. Finalement, deux Égalitaristes à moto se sont séparés du peloton pour affronter leurs poursuivants. Avec un lancer bien ciblé, un combattant égalitariste a fait trébucher la chienne-ourse polaire en attachant ses pattes avec un bola. Lorsque les cavaliers de l'animal ont été jetés de la selle, les deux Égalitaristes les ont engagés dans un combat au corps à corps. Avec leur agilité supérieure, les bloqueurs de chi ont pu rapidement immobiliser Korra et Mako en bloquant leur chi, mais se sont retirés quand Naga s'est démenée et est venu à la rescousse de ses amis.

Amon supprime la Maîtrise du Feu

Amon retire la maîtrise du feu de Zolt l'Éclair durant le ralliement "La Révélation".

Plus tard, lors du rassemblement, Amon a prononcé un discours racontant l'histoire de sa vie et sa motivation à diriger la révolution. Il a blâmé les maîtres du monde comme la cause de toutes les guerres qui ont jamais été et a présenté ses plans pour tous les maîtres dans le monde sur les prisonniers en démontrant une capacité qu'il a dit détenir des esprits : la capacité d'enlever la maîtrise de quelqu'un, de manière permanente. A l'insu des participants de l'époque, cependant, Korra et Mako s'étaient infiltrés dans le rassemblement, et juste avant qu'Amon ne puisse enlever la maîtrise de Bolin, Korra libéré de grandes quantités de vapeur des chaudières à eau. Cela a crée suffisamment de distraction et de couverture pour que Mako puisse vaincre un combattant égalitariste, attraper Bolin et sortir avant que quiconque ne puisse réagir.

Le sous-lieutenant d'Amon, Le Lieutenant, défait assez facilement les deux frères avec ses bâtons de kali électrifiés alors qu'ils tentaient de s'échapper. Cependant, Korra est arrivée et a utilisé sa maîtrise de la terre pour l'envoyer dans le mur avant qu'il ne puisse infliger plus de dégâts. Alors que le trio s'échappait sur Naga, les Égalitaristes ont voulu donner la chasse, mais Amon donna l'ordre de les laisser s'échapper, déclarant que l'Avatar était la meilleure personne pour répandre la nouvelle de son pouvoir.

Impact psychologique sur l'Avatar Korra Modifier

Jeunes recrues Égalitaristes

Les Égalitaristes s'entraînent dans l'art du blocage de chi.

Les Égalitaristes et leur chef ont eu une profonde impression sur l'Avatar, car Korra avait cauchemar où elle était attaquée par eux après avoir été témoin de l'habileté d'Amon après le rassemblement. Lorsque Korra a aidé un groupe de travail spécial dirigé par le Conseiller Tarrlok à attaquer un centre secret d'entraînement souterrain dans le Quartier des Plaines du Dragon, un Égalitariste lui a tendu une embuscade quand elle était à la poursuite de deux jeunes recrues. Cependant, Korra réussit à échapper à son attaque et l'immobilisa en maîtrisant un rocher pour l'envoyer directement dans son estomac, et un deuxième membre égalitariste fut gelé au mur lorsque Tarrlok vint à la rescousse de Korra. Le raid a abouti à la défaite et à la capture de quatre membres des Égalitaristes.

Lors de la conférence de presse qui a suivi, Korra a lancé un défi à Amon pour un duel sur l'Île du Mémorial d'Aang à minuit, sans la présence de la milice ou de bloqueurs de chi. Cependant, il semblait qu'Amon n'avait pas accepté le défi alors que l'horloge indiquait minuit. Korra, croyant qu'il ne se présenterait pas, a commencé à rentrer chez elle. Cependant, au moment où elle le fit, plusieurs Égalitaristes ont tendu une embuscade à l'Avatar et l'ont rapidement maîtrisée et immobilisée. C'est à ce moment-là qu'Amon émergea de l'ombre et expliqua une partie de son plan pour éradiquer tous les maîtres. Plutôt que de prendre la maîtrise de Korra et de la faire "devenir un martyr", Amon l'a assommé et les Égalitaristes l'ont laissé dans le musée de l'île.

Attaque sur l'Arène de la Ligue des Maîtres Modifier

Les Égalitaristes menaçant les spectateurs de la Ligue des Maîtres

Les Égalitaristes menacent les spectateurs de Pro-Bending avec des gants électrifiés.

Amon a exigé plus tard la fermeture de l'Arène de la Ligue des Maîtres avant le match du championnat du sport, mais le Conseil de la République-Unie n'a finalement pas accepté cela. En conséquence, les Égalitaristes se sont déguisés en spectateurs ordinaires et sont entrés dans l'arène cette nuit-là. Après le match, ils sont entrés en action, électrisant plusieurs membres de la Police du Métal qui étaient présents dans le cadre d'une opération de sécurité, Tenzin, Lin Beifong et les Furets de Feu. Alors qu'ils apparaissent sur le terrain de jeu, les Chauve-Loups des Chutes Blanches, encore présents, les attaquèrent, mais Amon échappa facilement à leurs attaques et les repoussa. Les Égalitaristes ont maintenu l'arène sécurisée alors qu'Amon déclarait la guerre à tous les maîtres, avant de faire exploser le terrain de jeu. Pendant qu'ils s'échappaient à bord de leur dirigeable, Korra les a poursuivi. Avec l'aide de Lin, elle a réussi à faire tomber des Égalitaristes des câbles suspendus sous le dirigeable, mais elle a été rapidement repoussée. Un combat s'ensuivit sur le toit de l'arène entre Korra et Lin contre quatre Égalitaristes, parmi lesquels se trouvait Le Lieutenant. Lin a immobilisé deux d'entre eux avec sa maîtrise du métal, et Korra a assommé l'autre et a même jeté Le Lieutenant du toit, mais Amon et le reste de ses acolytes se sont échappés.

Bataille à l'usine des Égalitaristes Modifier

Des Officiers de la Police du Métal sont capturés

Les Égalitaristes attachent les tout-puissants officiers de police pour les emmener à Amon.

Au lendemain de l'attaque, les Égalitaristes ont encadré le chef de Brocoli et Compagnie en plaçant des preuves dans l'une des usines de l'industrie que la compagnie était responsable de la fabrication des gants électrifiés. Cette action était un leurre pour éloigner les autorités des Industries de l'AvenirHiroshi Sato travaillait sur une nouvelle arme pour les Égalitaristes, le mecha tank. Cependant, Korra a entendu un appel téléphonique suspect tenu par l'homme d'affaires et avec Tenzin, Lin et plusieurs officiers, ils ont découvert une usine cachée où plusieurs chars étaient déjà opérationnels. Hiroshi leur avait tendu un piège et profité de l'occasion pour effectuer un test sur les nouvelles machines. Elles ont connu un grand succès et les Égalitaristes ont réussi à prendre en otage plusieurs policiers. Korra, Tenzin et Lin furent finalement rendus inconscients ; ils ont été sauvés, cependant, par Mako et Bolin après qu'Asami soit intervenue et est vaincu son père et Le Lieutenant.

Quelques temps après la découverte de l'usine secrète d'Hiroshi Sato, un groupe de raids égalitariste a incité une évasion de bloqueurs de chi et de détenus sympathisants à la cause. Cependant, après une poursuite audacieuse de l'Équipe de l'Avatar, l'évasion des raiders égalitaristes et des prisonniers évadés ont été contrecarrés et remis à la Police du Métal pour être à nouveau emprisonné.

Kidnapping de Korra Modifier

Les Égalitaristes regardent Korra s'enfuir

Amon, Le Lieutenant et un combattant Égalitariste regardent l'évasion de Korra.

Lorsque Korra a été enlevée par Tarrlok, le conseiller a blâmé l'incident sur les Égalitaristes. L'Équipe de l'Avatar, Tenzin et Lin se sont infiltré dans une prison égalitariste souterraine, où Lin a trouvé ses officiers, bien que leurs capacités de maîtrise aient déjà été enlevées. Mako a agressivement interrogé un gardien égalitariste sur les allées et venues de Korra, à qui le garde a révélé qu'ils n'étaient pas responsable de l'enlèvement de l'Avatar. Tenzin a compris que Tarrlok était derrière l'enlèvement, et le groupe a réussi à s'échapper du complexe souterrain pour l'affronter.

Amon a personnellement conduit une petite équipe à la cachette de montagne de Tarrlok pour "égaliser" le Conseiller déshonoré et capturer Korra. Tarrlok soumit facilement Le Lieutenant et les hommes de main grâce à sa maîtrise du sang, mais Amon, après un léger combat, résista à ses effets. Il a soutenu Tarrlok contre un mur et lui a pris sa maîtrise. Tandis qu'Amon transportait Tarrlok au camion, le reste de l'équipe se prépara à capturer Korra, Amon les a avertit de ne pas la sous-estimer. Cependant, l'Avatar les a trompés et a réussi à échapper à la poursuite d'Amon.

Attaque sur la Cité de la République Modifier

Les Égalitaristes envahissent l'Île du Temple de l'Air

Les Égalitaristes envahissent l'Île du Temple de l'Air avec des dirigeables égalitaristes.

À la veille d'une réunion d'urgence convoquée par le Conseiller Tenzin, les Égalitaristes ont avancé leurs plans et capturé les membres du Conseil. Seul Tenzin a réussit à échapper à la capture, devenant le seul leader de la ville.

À ce stade, les Égalitaristes ont commencé leur attaque sur la ville en commençant par le bombardement des bâtiments et des établissements à partir de leurs dirigeables. Utilisant leur mecha tank, les Égalitaristes ont pris le contrôle du quartier général de la police et capturé les autres membres de la Police du Métal, y compris le Chef Saikhan. Ils ont avancé avec leur attaque en envahissant l'Île du Temple de l'Air. Bien que réussissant à repousser les assaillants, Tenzin et sa famille durent forcés d'évacuer la ville, laissant l'île et la ville dans leur ensemble sous contrôle égalitariste.

Une division des Forces Unies, conduite par le Général Iroh, est arrivée pour reprendre la Cité de la République ; Cependant, les Égalitaristes étaient conscients de leur arrivée imminente. À cette fin, Hiroshi Sato a créé des biplans pour détruire la flotte de cuirassés. Le Général Iroh était la seule personne connue à avoir échappé à la première attaque contre les Forces Unies.

Plus tard, Tarrlok révéla qu'Amon était son frère et qu'il partageait ses talents de maîtrises de l'eau et du sang. Korra et Mako se rendirent compte que la révolution égalitariste était un mensonge et allèrent à l'Arène de la Ligue des Maîtres pour exposer Amon à son rassemblement.

Korra exposant Amon

Korra révélant l'identité d'Amon en tant que Noatak durant le ralliement de victoire des Égalitaristes.

Après qu'Amon ait réussi à prendre la ville aux Forces Unies, il est allé à l'Arène de la Ligue des Maîtres pour conduire son rassemblement. Cependant, Korra et Mako sont arrivés déguisés et ont révélé qu'Amon était un maître de l'eau et un maître du sang. Afin de mettre fin à tous les soupçons contre lui, il a enlevé son masque, révélant une grande cicatrice. Korra et Mako ont tenté de partir, mais Amon a révélé que Tenzin et ses trois enfants étaient attachés à des poteaux et a fait part de son intention de prendre leur maîtrise. Il a été renversé par l'éclair de Mako, et les Égalitaristes autour de lui ont été assommés. Korra libéra les maîtres de l'air et s'enfuit dans un couloir avec Mako, Amon sur leurs talons. Le chef égalitariste a utilisé sa maîtrise du sang pour les soumettre et a dépouillé Korra de ses capacités de maîtrise. Le Lieutenant a été témoin de cela et a attaqué Amon, déclarant qu'en tant que maître il était un traitre, mais a été facilement vaincu. Alors qu'Amon se préparait à retirer la maîtrise de Mako, le maître du feu l'assomma d'un éclair. Mako utilisa cette fois-ci pour essayer de s'échapper avec Korra, mais Amon les soumit encore une fois et s'apprêta à retirer la maîtrise de Mako. Cependant, il a échoué après que Korra ait utilisé sa maîtrise de l'air nouvellement débloquée pour l'envoyer voler par une fenêtre dans le port voisin.

Les citoyens voient Amon utiliser sa maîtrise de l'eau

Le protestataire et les autres supporters des Égalitaristes sont choqués de voir Amon maîtrisait l'eau.

Les Égalitaristes ont été choqués de voir leur chef plonger dans la mer. Après que le masque d'Amon soit remonté à la surface, ils ont été indignés et en colère contre l'Avatar pour avoir apparemment tué leur chef. Cependant, Amon a instinctivement utilisé sa maîtrise de l'eau pour sortir de la mer, à la grande surprise de ses partisans, y compris le manifestant. Les citoyens ont découvert que sa prétendue cicatrice était en fait composée de maquillage et ont appris son statut de maître de l'eau. Réalisant que sa véritable identité avait été révélée, Amon s'est échappé de la scène et a décidé de fuir la ville avec Tarrlok à ses côtés. Cependant, tandis que les deux traversaient la Mer Mo Ce, son frère a fait sauter le hors-bord, les tuant tous les deux.

Conséquences de la Révolution Anti-Maîtrise Modifier

Avec Amon, Hiroshi Sato et Le Lieutenant tous vaincus, les Égalitaristes se retrouvèrent sans chefs, et avec la révélation sur les vraies origines d'Amon, ils commencèrent à se fracturer et à se disperser. Tandis que la secte militante de la révolution égalitariste était grandement affaiblie en tant que résultat et était à blâmer pour beaucoup de dommages à la Cité de la République, ils ont forcé un dialogue mondial sur la représentations des profanes. En République-Unie, cela a conduit le Conseil de la République-Unie non élu à se dissoudre et à organiser des élections démocratiques. Par conséquent, Raiko, un non-maître, a été élu par la majorité des profanes ayant voté. Malgré cela, un reste de militants égalitaristes a choisi de continuer à résister et de se cacher pour éviter d'être repéré pendant les six mois suivants.

Vengeance d'Hundun Modifier

Au cours de la crise d'Unalaq en 171 APG, la Cité de la République a été fortement endommagée et e nombreux arrondissements ont été évacués, après quoi les forces égalitaristes restantes ont occupé les quartiers abandonnés. Peu de temps après, les Révolutionnaires sont entrés en contact avec Hundun, qui a comploté pour jeter le monde dans le chaos. Inconscients de son stratagème, les Égalitaristes ont accepté sa promesse d'un nouvel ordre mondial et de grosses sommes d'argent en échange de leur aide pour capturer et détruire l'Avatar, même s'ils ont été forcés de travailler avec la Triade de la Triple Terreur, qui a également été embauché par le vieil homme.

Les Égalitaristes et Hundun

Hundun a expliqué aux Égalitaristes qu'il a prévu d'extraire le chi de Korra.

La nuit suivante, les Égalitaristes ont étourdi Korra avec des fléchettes après avoir involontairement compromis une réunion entre Hundun et quelques gangsters et l'ont amenée dans un appartement, où Hundun leur a expliqué qu'ils devaient extraire le chi de Korra tant qu'elle était faible ; L'Avatar s'est réveillée trop tôt, cependant, et s'est enfuit rapidement après avoir remarqué que sa maîtrisé avait disparu. Les Égalitaristes ont tenté de la reprendre, même si elle a réussi à s'échapper sur l'Île du Temple de l'Air. Cependant, depuis que les habitants de l'île étaient partis pour la tribu de l'eau du sud, des bloqueurs de chi et des truands avaient pris le contrôle du temple aérien et attaqué Korra à son arrivée. Néanmoins, ils ont été chassés de l'île, après quoi l'Avatar est retournée dans la Cité de la République et a directement confronté les forces principales des Égalitaristes pour trouver des réponses. Après un certain nombre de combats féroces, un seul pilote de mecha tank égalitariste a été capturé par Korra qui lui a révélé qu'ils étaient alliés avec Hundun qui avait prévu de prendre son chi. Après lui avoir dit tout ce qu'il savait, l'homme fut jeté dans l'océan.

Les Égalitaristes et les Triples Terreurs au portail spirituel

Avant le combat final d'Hundun, un large nombre d'Égalitariste et les Triples Terreurs sont venus l'aider dans le Monde Spirituel.

Après que leurs tentatives de l'Avatar en République-Unie eurent échouées, les Égalitaristes reçurent l'ordre d'Hundun de garder le portail spirituel du sud au Pôle Sud. Là, les révolutionnaires ont employé un grand nombre de bloqueurs de chi bien équipés pour entraver les progrès de Korra à travers les montagnes côtières. Quand elle a percé monté sur Naga, les Égalitaristes ont envoyé trois mecha tanks pour l'arrêter dans la toundra ouverte devant la forêt des esprits, bien que les chars aient été détruits. Dans un dernier combat, les Égalitaristes et les Esprits Sombres ont attaqué l'Avatar dans l'ancienne forêt au portail spirituel, mais les révolutionnaires ont été repoussés, ne laissant que les esprits sombres face à Korra. Les Égalitaristes ont affronté Korra une fois de plus avec des mecha tanks dans le Monde Spirituel, bien que leur force ne soit pas à la hauteur de l'État d'Avatar et que les Égalitaristes restants aient fui dans la défaite.

Idéologie Modifier

«Amon est la solution.»
— Un slogan Égalitariste typique

Bannière Amon

Une bannière Egalitariste, avec Amon comme motif principal.

Les Égalitaristes suivent les enseignements d'Amon, qui commença à présenter ses idées après avoir prétendument reçu une vision des esprits l'informant que l'Avatar avait échoué dans son devoir envers l'humanité de maintenir l'équilibre du monde. La principale cause du déséquilibre était la maîtrise, qu'Amon croit être un moyen d'intimidation et d'oppression contre les profanes, et qui aurait été la cause de toutes les guerres. Selon le chef des Égalitaristes, le seul moyen de restaurer l'équilibre est de retirer leur maîtrise aux maîtres, qui exploitent et marginalisent la majorité profane, et ainsi de renverser "l'élite des maîtres" par une révolution sociale de grande ampleur. Amon affirmait avoir reçu la capacité de retirer de manière permanente la maîtrise. En éliminant la maîtrise de la surface de la planète, les Égalitaristes veulent créer une société égalitaire, sans discrimination causée par la division maîtres/profanes, où personne n'a un avantage inné sur un autre.

Étant donné que les partisans d'Amon le voyaient comme l'unique personne capable d'éradiquer la maîtrise, l'idéologie égalitariste était entièrement centrée sur lui. La propagande égalitariste comprenait souvent Amon comme motif principal sur les affiches.

Bien que le but final d'Amon ne soit pas clair au moment de sa mort, il avait exprimé un plan éventuel pour exporter la Révolution Égalitariste au-delà des frontières de la Cité de la République vers le reste du monde. Aider Amon dans sa quête était le lot d'une multitude de combattants égalitaristes, y compris des agents dormants déguisés en civils ordinaires, et des bloqueurs de chi hautement entraînés. Amon lui-même semblait avoir un mépris profond pour la maîtrise, puisqu'il l'a décrit comme une "impureté" qui doit être "purifiée". Cela vient probablement de son enfance, quand son père Yakone l'a entraîné lui et son frère Tarrlok à maîtriser le sang. Son intention était qu'après avoir pris la Cité de la République, il remplacerait le "régime de maîtrise" par un gouvernement égalitariste "équitable".

Mecha tank Égalitariste-Hundun

Après s'être alliés avec Hundun, certains Égalitaristes ont adopté ses motifs comme les leurs, signifiant leurs nouvelles loyautés.

La révélation qu'Amon était un maître a porté un coup énorme à la réputation et à l'idéologie des Égalitaristes, ayant pour résultat la perte de la plupart de leurs partisans. Malgré cela, un grand nombre d'Égalitaristes radicaux ont continué leur combat pour un nouvel ordre mondial d'égalité et le "bien commun". Après qu'Hundun leur ait promis de les aider dans leur lutte, certains Égalitaristes lui ont exprimé une forte loyauté, allant même jusqu'à revêtir leurs mecha tanks de couleurs et de motifs qui lui ressemblaient.

Méthodes, équipements et capacités Modifier

Camp d'entraînement des Égalitaristes

Les Égalitaristes en formation pratiquant le blocage de chi.

Les Égalitaristes ont été montrés en train d'utiliser divers moyens pour vaincre les maîtres. Les membres des Égalitaristes ont été formés comme des combattants au corps à corps et dans l'art du blocage de chi, une compétence clé dans la défaite d'un maître. En raison de leur manque de capacités de maîtrise, les Égalitaristes utilisaient généralement des tactiques sournoises telles que les embuscades, les frappes à répétition et l'utilisation d'agents dormants, entre autres. Ils ont également utilisé des tactiques de peur, qui a été exposé lors de l'attaque sur l'Arène de la Ligue des Maîtres de la Cité de la République.

Mis à part leurs compétences de combat, les Égalitaristes utilisaient une large gamme d'outils et d'armes, tels que des combinaisons spéciales, des grenades fumigènes, du gaz à élimination directe, des bolas, des motocyclettes et des dirigeables. Le lieutenant a également été montré en utilisant un ensemble de bâton de kali électrifiés pour électrocuter et soumettre temporairement les adversaires. Avec le soutien d'Hiroshi Sato, les Égalitaristes ont commencé à utiliser des gants chargés électriquement, qu'Amon a décrit comme "la puissance d'un bloqueur de chi dans leur main". Ceux-ci sont capable de neutraliser instantanément n'importe quel ennemi, même un officier de la Police du Métal, dont l'armure en métal est imperméable aux attaques traditionnelles des bloqueurs de chi.

Les Mecha tanks

Les mecha tanks des Égalitaristes deviennent une arme principale des Égalitaristes suivant l'Attaque sur l'Arène de la Ligue des Maîtres.

Sato a également développé une combinaison mécanique connue sous le nom de mecha tank. Ceux-ci sont faits de platine, qui est immunisé contre la maîtrise du métal en raison de sa pureté. Les mecha tanks utilisent des griffes extensibles, des câbles métalliques et peuvent disperser l'électricité à travers ces appendices pour électrocuter les ennemis. Ils sont aussi durables ; l'appareil que Sato a utilisé a résisté à de multiples tirs et attaques de maîtrises du feu et de l'air de Tenzin et Korra sans aucun dommage visible. Cependant, leur deuxième rencontre a montré que, avec les bons maîtres présents et la connaissance des armes de la machine, les chars sont en fait vulnérables aux maîtres. En fait, la principale faiblesse de l'équipement et de la tactique Égalitariste semble être le recours à la surprise et à l'embuscade, comme cela a été prouvé lors de la deuxième utilisation des mecha tanks qui ont été solidement défaits. Cela a été démontré lors de la bataille de la Cité de la République, quand un grand nombre d'entre eux ont été vaincus par les trois enfants du Conseiller Tenzin, et quand Asami a vaincu à elle seule cinq Égalitaristes.

Sato a fourni plus tard une flotte de petits avions à grande vitesse qui étaient armés de bombes et de torpilles qui étaient assez puissantes pour détruire toute la flotte des Forces Unies.

Révolution Anti-Maîtrise

Amon a utilisé son charisme en tant qu'orateur pour gagner le soutien du public.

Pour gagner le soutien du public, Amon a utilisé ses pouvoirs pour cibler les maîtres qui étaient bien connus pour abuser de leurs pouvoirs, tels que la Triade de la Triple Terreur et les Chauve-Loups des Chutes Blanches. Ce faisant, il a implanté la peur dans la population de maîtres et a gagné le soutien des profanes. Après avoir appris que Sato était un Égalitariste, Amon n'a fait aucune distinction car il a commencé à cibler tous les maîtres, peu importe qui ils étaient. Cela a été mis en évidence lorsque le leader des Égalitaristes a projeté de dépouiller Tenzin et sa famille, qui se composait principalement d'enfants. Tandis qu'ils employaient principalement des attaques de guérilla, les Égalitaristes possédaient aussi des quantités massives d'hommes et de puissance de feu, assez pour vaincre complètement la Police du Métal, s'emparer de la Cité de la République en une journée et même vaincre la flotte des Forces Unies, tout en comptant beaucoup sur les agents infiltrés et l'élément de surprise.

Liste des membres connus Modifier

Liste des bases connues Modifier

  • Île du Temple de l'Air (Quartier général temporaire)
  • Camp d'entraînement des bloqueurs de chi
  • Usine Égalitariste (usine d'armes)
  • Aérodrome secret d'Hiroshi
  • Arène de la Ligue des Maîtres (Site de ralliement)
  • Bâtiment de rassemblement
  • Réseau de tunnels de la Cité de la République (Base principale des opérations)
  • Les Terres Indomptables (post Crise d'Unalaq)

Anecdotes Modifier

  • Même après la défaite des Égalitaristes, leur technologie continue d'être utilisée, les Industries de l'Avenir ayant utilisé les spécifications du biplan Égalitariste pour produire une version domestique, qui a été testée par Asami. À la suite de la crise dans la Tribu de l'Eau du Sud, Asami a commandé aux Industries de l'Avenir de fabriquer des mecha tanks et de les distribuer aux Sudistes.
  • Le symbole des Égalitaristes est un grand cercle rouge portant le caractère chinois 平 (píng), qui peut signifier "égal", "niveau" ou "paix". Cet insigne est vu sur beaucoup de bannières d'Égalitaristes tout au long de la série.
    Icône des Égalitaristes
  • L'idéologie égalitariste ressemble vaguement à l'idéologie du communisme dans le monde réel, puisqu'elles cherchent toutes deux à atteindre l'égalité en éliminant une classe sociale ou élémentaire distincte.
    • Elles pourraient être également comparées à la rébellion de Taiping, menée par Hong Xiuquan à la fin du 19ème siècle. Semblable à Amon prétendant avoir été mené par les esprits, Hong a prétendu être le frère cadet de Jésus-Christ, et un peu comme la façon des Égalitaristes souhaitaient remplacer le régime de maîtrise "oppressif" par le gouvernement égalitariste "équitable". La rébellion de Taiping a cherché a purgé la Chine de la religion populaire et à la remplacer par le christianisme. De plus, tout comme la prise de la Cité de la République par les Égalitaristes, les rebelles ont réussi à prendre le contrôle d'une partie de la Chine pendant une courte période ; Cependant, l'armée céleste de Taiping a réussi à maintenir le pouvoir pendant environ quatorze ans.
  • Les Égalitaristes étaient à l'origine appelé les "anti-maîtres", jusqu'à ce que le changement de nom soit annoncé à la Comic Con de San Diego de 2011.
  • La technologie très avancée utilisée par les Égalitaristes est parallèle à la période de temps réel sur laquelle la série est basée. Les grenades fumigènes ont été développées peu après la Première Guerre Mondiale, les motocyclettes ont pris de l'importance au début des années 1900, et les armes électriques rappellent la forte croissance de la technologie électrique de 1890 à 1920.
  • Les grandes bannières apparaissant sur un mur de la salle d'entraînement des bloqueurs de chi et accrochées au plafond de l'usine cachée de Hiroshi Sato ont les mots : "阿蒙就是答案" (Ā méng jiùshì dá'àn), qui signifie "Amon est la solution".
  • Amon était le seul membre des Égalitaristes à ne pas avoir été vu utilisant une sorte d'arme physique.
  • La tactique Égalitariste consistant à utiliser un écran de fumée sur les motocyclettes pour aveugler un ennemi est similaire à l'utilisation de générateurs de fumée par les destroyers américains pendant la Seconde Guerre Mondiale. Les navires américains utilisaient la fumée pour couvrir une retraite ou pour surprendre l'ennemi.
  • Bryan Konietzko et Michael Dante DiMartino, cocréateurs de La Légende de Korra, ont dit avoir donné la voix à deux Égalitaristes qui montaient la garde au bout d'un des tunnels lorsque Lin, Tenzin, Asami, Bolin et Mako se sont infiltrés dans la prison à la recherche de Korra et des policiers capturés dans l'épisode "Échos du Passé".
  • Dans le doublage grec de la série, l'organisation égalitariste est appelée "Égalité" (Ισότητα), et ses membres sont les "membres de l'égalité" (μέλη της Ισότητας), au lieu de seulement les Égalitaristes.
  • Même si leur révolution visait à profiter aux profanes, ils n'étaient pas en train d'attaquer les profanes qui promouvaient l'art, comme électrocuter le commentateur de pro-bending Shiro Shinobi pendant l'attaque sur l'Arène de la Ligue des Maîtres.
  • Les créateurs voulaient revisiter les Égalitaristes dans le deuxième livre, mais ils étaient incapables de le faire en raison de contraintes de temps.
  • Les deux leaders égalitaristes, Amon et Hundun, ont été exprimés par Steve Blum.
  • Bien que les Égalitaristes s'opposent à l'utilisation de la maîtrise, l'organisation a été dirigée par deux maîtres différents.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.