FANDOM


Amon est né sous le nom de Noatak dans la Tribu de l'Eau du Nord, fils ainé de Yakone, ancien criminel de la Cité de la République. Dans son désir de revanche, Yakone forma Noatak et son frère Tarrlok comme maitres de l'eau et maitres du sang. Mais Noatak s'enfuit du Pole Nord et entre dans la clandestinité, prenant le surnom d'Amon. Ayant appris à retirer la maitrise des autres par la maitrise du sang, il devient le chef des Égalitaristes affirmant ne pas être un maitre. Il s'invente un passé dans lequel un maitre du feu aurait détruit sa famille et l'aurait marqué d'une large cicatrice. Il porte donc un masque. De plus, il affirme avoir reçu son pouvoir des Esprits, retirant ainsi leur confiance à l'Avatar.

Pourtant, au moment où la révolution des Egalitaristes était sur le point de triompher, sa vraie identité et nature furent révélée à ses partisans qui l'abandonnèrent. Il réussit pourtant à s'enfuir en délivrant son frère Tarrlok mais ceux-ci périssent ensemble dans l'explosion de leur bateau.

Histoire Modifier

Jeunesse Modifier

Noatak et Tarrlok

Noatak et Tarrlok étaient heureux durant leur enfance.

Noatak est né dans la Tribu de l'Eau du Pôle Nord de Yakone et son épouse, et il est l'aîné de Tarrlok de trois ans. En grandissant, il s'avéra être un enfant gentil toujours attentionné avec son petit frère, souhaitant toujours que chacun soit traité justement et équitablement.

Quand Noatak et Tarrlok eurent tout deux découvert qu'ils étaient des maîtres de l'eau, Yakone les entraîna de manière très rude pour développer leurs capacités. Alors que Noatak avait dix ans, Yakone emmena ses fils dans un prétendue chasse loin de leur domicile, lors de laquelle il leur révéla sa véritable identité. Il leur expliqua aussi les pouvoirs de la Maîtrise du Sang, déclarant que leur famille était depuis toujours une lignée de puissants Maîtres du Sang, et que ses fils eux aussi atteindraient la pleine puissance de ce pouvoir. Durant les nuits de pleine lune, Yakone les fit s'entraîner sur des animaux, comme des yacks et des loups. Noatak se révéla être un prodige dans la pratique de ce nouveau pouvoir et il parvint à l'âge de quatorze à effectuer la technique de Maîtrise du Sang psychique, obligeant les autres à faire ce qu'il voulait. Du fait de ses talents, il porta le fardeau des attentes de Yakone et au fil des ans, il devint froid et détaché.

Noatak Maîtrise Sang Yakone

Fatigué du traitement imposé par son père, le jeune Noatak maîtrise le sang de Yakone.

Finalement, Yakone ordonna à ses fils de se maîtriser le sang l'un et l'autre, ce que Noatak fit aisément, ignorant les cris de douleur de Tarrlok. Quand Tarrlok refusa de maîtriser le sang de Noatak, Yakone s'énerva, le traita de faible et se prépara à la punir. Cependant, Noatak défendit son frère et maîtrisa le sang de son propre père, tout en disant qu'Yakone, qui avait été vaincu par l'Avatar, était le vrai faible. Noatak offrit à son frère de le suivre dans une nouvelle vie loin de Yakone, mais Tarrlok refusa, expliquant qu'il ne voulait pas inquiéter leur mère, ce qui fit dire à Noatak que Tarrlok était bien un faible comme le disait leur père. Il disparut dans le blizzard, et malgré les jours de recherches de Yakone et Tarrlok, il ne fut par retrouvé et il en fut conclu qu'il avait péri dans la tempête.

Mais Noatak avait survécu. Il découvrit qu'il pouvait utiliser la Maîtrise du Sang pour retirer aux Maîtres leur capacité. Il prit le nom de "Amon" et devint le chef des Égalitaristes, une organisation cherchant à débarrasser le monde de la maîtrise. Pour attirer la sympathie et cacher son identité de Maître, Amon affirma être né dans une petite ferme dans une famille pauvre de profanes, qui furent tués par un Maître du Feu. Lorsque son père affronta prétendument le maître, la famille d'Amon fut assassinée et lui-même fut défiguré, forcé de se cacher derrière un masque pour toujours. Amon déclara aussi avoir reçu le pouvoir de retirer la Maîtrise d'esprits supérieurs qui pensaient que l'Avatar avait échoué dans sa mission de garantir l'équilibre et la paix dans le monde, et qu'il fallait maintenant mettre en place une nouvelle ère d'égalité.

Accélération des plans Modifier

Après que Korra ait officiellement annoncé qu'elle s'installait dans la Cité de la République lors d'une conférence de presse, Amon dit à son commandant-en-second que l'arrivée de l'Avatar allait les obliger à accélérer leurs plans.

Plus tard, lors d'un rassemblement Égalitariste appelé "La Révélation", Amon révéla son plan pour éradiquer les Maîtres de la surface du monde, car ceux-ci n'avaient apporté que la souffrance et étaient la cause de toutes les guerres de chaque ère. Amon rallia la sympathie de ses partisans avec un faux passé, dans lequel sa famille de profanes étaient rackettés par un Maître du Feu qui les tua et défigura Amon. Il affirma avoir été choisi par les esprits pour être celui qui amènerait une nouvelle ère d'équilibre dans le monde en retirant de manière définitive leur maîtrise aux maîtres afin de faire de l'égalité une réalité.

Zolt perd maîtrise

Amon retire la Maîtrise du Feu de Zolt l’Éclair.

Afin de démontrer ses capacités, Amon fit amener des prisonniers, membres de la Triade de la Triple Terreur, dont Bolin, et leur retira leur maîtrise un par un. Il commença par le chef de l'organisation criminelle, Zolt l’Éclair, qu'il vainquit en combat singulier et à qui il retira son pouvoir. Avant qu'il ait pu purger Bolin de sa Maîtrise de la Terre, Korra orchestra une diversion en répandant de la vapeur dans la salle et elle libéra Bolin dans la confusion qui suivit. Alors que Mako, Bolin et Korra s'enfuyaient sur Naga, poursuivis par des Égalitaristes, Amon ordonna à ses hommes de les laisser fuir, affirmant que l'Avatar serait un ambassadeur de choix pour informer le monde de son pouvoir de purge de la Maîtrise.

Rencontre avec l'Avatar Korra Modifier

Lors de la Révélation, Amon fit forte impression auprès de l'Avatar Korra, au point de lui causer des cauchemars dans lesquels le chef des Égalitaristes lui ôtait sa maîtrise.

Après avoir été proclamé ennemi public numéro un par le Conseil de la République Unie, Amon diffusa un message à la radio adressé à ses partisans, dans lequel il pointait les actions du Conseil comme la preuve de la nature oppressive des "Maîtres dictateurs".

Amon menace Korra

Amon menace Korra de la détruire définitivement lors de leur confrontation finale.

Après que le conseiller Tarrlok et l'Avatar aient menés une milice contre un centre d'entraînement Égalitariste, Korra provoqua publiquement en duel Amon, le combat devant avoir lieu sur l'île du Mémorial de Aang, et sans aucune intervention de bloqueurs de chi. Amon n'arriva pas à l'heure, et il ne vint pas non plus seul. Alors que Korra s'apprêtait à quitter l'île, des Égalitaristes cachés dans l'ombre la trainèrent avec un bola jusque dans le musée de l'île, où elle fut rapidement mise hors d'état de se battre par le blocage de son chi. Amon émergea de l'obscurité et lui révéla qu'il souhaitait lui laisser sa maîtrise pour l'instant, car autrement il en ferait une martyre qui pourrait causer l'union de tous les maîtres contre lui. Cependant, il avertit Korra, terrifiée, que qu'il la gardait pour la fin et qu'il la détruirait lors de leur inévitable confrontation. Après avoir dit cela, il l'assomma et disparut avec son groupe.

Attaque de l'arène de la Ligue des Maîtres Modifier

Egalitaristes Chauves-loups

Amon retire leur maîtrise à Tahno et aux autres Chauves-loups.

À la veille du match du Championnat de la Ligue des Maîtres, Amon demanda au Conseil l'arrêt de cette célébration des Maîtres en fermant l'arène et en annulant le tournoi sous peine de "sévères conséquences". Le Conseil vota cependant le maintien de la compétition, ce qu'Amon révéla à son Lieutenant être conforme à ses plans. À la fin du match du championnat, le chef des Égalitaristes entra dans l'arène et ôta aux vainqueurs, Tahno et son équipe, leurs pouvoirs de maîtrise.

Pendant que des Egalitaristes mettaient hors d'état de nuire les agents de la Police du Métal avec des gants électrifiés, le chef des révolutionnaires fit un discours qui condamnait les Maîtres, usant de la tricherie des Chauves-Loups comme d'un exemple de l'attitude violente des maîtres envers les citoyens profanes. En outre, il déclara que le sort de ce groupe de participants à la Ligue des Maîtres était un avertissement envers tous les Maîtres qui s'opposeraient à ses objectifs.

Plus tard dans son monologue, Amon affirma que le tyrannique régime des Maîtres serait bientôt remplacé par un juste gouvernement égalitariste. Pour cela, il déclara vouloir retirer leur pouvoir à tous les Maîtres de la Cité de la République, puis d'étendre cette égalisation au reste du monde. Déclarant que la révolution avait commencé, il dévasta l'aire de jeu centrale tout en quittant l'arène à travers le toit du bâtiment grâce à un dirigeable. À bord de l'engin, il échappa aux attaques enflammées de Korra puis disparut.

Réunion de famille Modifier

Amon vs Tarrlok

Amon parvient à résister à la Maîtrise du Sang de Tarrlok.

Plusieurs jours plus tard, Amon, accompagné par le Lieutenant et un groupe d’Égalitaristes, retrouva Tarrlok dans sa cachette dans les montagnes environnant la Cité de la République. Amon avertit le Conseiller qu'il allait être "égalisé", qui se défendit en Maîtrisant le Sang de ses attaquants. Alors que ses sbires succombaient au pouvoir de Tarrlok, les capacités de Maîtrise du Sang permirent à Amon de résister, ce qui choqua le conseiller. Quand il lui demanda qui il était, Amon répondit qu'il était "la solution" et retira la maîtrise de Tarrlok. Il chargea lui-même Tarrlok sur son dos, probablement effrayé que quelqu'un découvre leur parenté et souhaitant s'en occuper en personne.

Pendant qu'il s'occupait de Tarrlok, il ordonna à ses Égalitaristes de récupérer Korra, qui était prisonnière dans une boîte en métal dans la maison. Amon recommanda à ses hommes de ne pas la sous-estimer et d'électrifier la boîte pour assommer l'Avatar avant d'ouvrir. Cependant, alors qu'il déposait Tarrlok inconscient dans le camion, Korra sortit dehors, ayant vaincu les autres Égalitaristes. Remarquant Amon, elle projeta plusieurs pics de glace dans sa direction, mais le chef des Égalitaristes les évita tous et courut vers elle. Korra s'enfuit en dévalant les pentes enneigées de la montagnes, et Amon abandonna. Quand le Lieutenant et les autres Égalitaristes le rejoignirent, il les réprimanda pour avoir sous-estimé l'Avatar.

Attaque de la Cité de la République Modifier

Hiroshi Sato et Amon

Amon et Hiroshi Sato dirigent la bataille pour la Cité de la République.

Amon lança l'attaque pour conquérir la Cité de la République peu de temps après. Il observa le début de la bataille depuis un dirigeable survolant la métropole. Au moment où Tenzin et l'équipe de l'Avatar affrontaient les tanks méchatronics à proximité des locaux de la police, le dirigeable se trouvait dans les environs. Hiroshi Sato, présent aux côtés du chef des Égalitaristes, exprima son dégout de voir sa fille se battre avec les Maîtres, et Amon lui promit qu'il pourrait retrouver sa fille bientôt.

Le soir même, après que la cité entière soit tombée entre ses mains, Amon arriva sur l'île du Temple de l'Air, où ses partisans lui amenèrent Lin Beifong, capturée. Il lui offrit la chance de garder sa maîtrise en échange de l'information sur la localisation de l'Avatar, mais elle refusa, et Amon lui retira donc sa maîtrise.

Dénouement Modifier

Après que ses habitants originels aient pris la fuite, Amon transforma l'île du Temple de l'Air en sa base d'opération et y fit amener des maîtres capturés pour leur retirer un par un leur maîtrise. Il pris résidence dans la tour de l'île et utilisa, et utilisa une des pièces comme prison pour Tarrlok. Après avoir vu Amon quitter l'île dans un dirigeable vers l'arène de la Ligue des Maîtres pour y fêter la victoire Égalitariste, Mako et Korra entrèrent dans la tour, où Tarrlok leur révéla le passé d'Amon et sa vraie identité de Noatak.

Sauver la famille maîtres air

Amon et ses partisans tentent d'empêcher le sauvetage des Maîtres de l'Air.

Avec la cité sous son contrôle, Amon effectua un discours de victoire à l'arène, et il commença en rappelant son histoire inventée sur son passé. Cependant, il fut interrompu par Korra, qui l'appela par son vrai nom, Noatak, et révéla sa capacité de Maîtrise de l'Eau, et sa capacité de Maîtrise du Sang qui lui permettait de retirer la maîtrise. Malgré cette révélation, Amon resta calme et confiant et réfuta les accusations de Korra en retirant son masque, exhibant une cicatrice sur son visage infligée par un Maître du Feu. Ce qui était en réalité du maquillage était si convaincant que c'est Korra qui passa immédiatement pour la menteuse aux yeux des partisans Égalitaristes. Alors que l'Avatar et Mako allaient partir, Amon leur demanda de rester, attirant leur attention vers Tenzin et ses enfants, capturés. Se targuant d'être sur le point de débarrasser le monde de la Maîtrise de l'Air, Amon les invita à descendre de leur balcon pour tenter de l'arrêter. Tournant le dos à Mako et Korra de manière arrogante pour faire face à Tenzin, il fut forcé de sauter pour éviter l'éclair envoyé par le jeune Maître du Feu. Tenzin en profita pour lancer une lame d'air qui projeta Amon hors de la scène.

Amon prend maîtrise Korra

Amon retire sa maîtrise à Korra.

Amon se reprit rapidement et se dirigea vers Korra et Mako, qui servirent de diversion pour permettre à Tenzin et sa famille de s'échapper. Amon les poursuivit dans les couloirs du bâtiment et les trouva dans une salle de rangement de l'arène et les mis hors d'état de lui nuire facilement avec sa Maîtrise du Sang. Cependant, Amon se rendit compte que son lieutenant, désemparé, avait assisté à toute la scène. Son second l'accusa d'être un traître, et Amon se défendit et maîtrisa le sang du lieutenant et l'envoya dans une pile de blanches de bois. Mako en profita pour l'attaquer et ainsi permettre à Korra, affaiblie, de s'enfuir. Cependant, Amon la rattrapa rapidement et l'immobilisa avec la Maîtrise du Sang.

Il se prépara à prendre la maîtrise de Mako, exprimant à haute voix le fait que personne d'autre n'avait réussi à le mettre autant en difficulté avant lui, et que c'était presque une honte de lui retirer sa maîtrise. Son attention attirée par le Maître du Feu fit qu'il ne vit pas Korra que Korra, voyant Mako en danger, débloqua la maîtrise de l'air et projeta Amon au loin. L'Avatar déclencha un déluge d'attaques d'air qui le repoussèrent dans le couloir, jusqu'à ce qu'il reprenne le contrôle grâce à la maîtrise du sang. Korra échappa à son emprise, le défenestrant et l'envoyant dans le port, où il sombra après avoir perdu confiance.

Amon découvert

La Maîtrise de l'Eau de Amon est révélée.

Ignorant que l'eau avait effacé la fausse cicatrice sur son visage, il repris conscience sous l'eau et utilisa instinctivement sa maîtrise de l'eau pour sortir de la mer grâce à une colonne d'eau. Là, ses disciples purent voir qu'il n'avait pas de cicatrice et qu'il était un maître. Comprenant qu'il venait de perdre tous ses partisans, il s’enfuit dans l'eau vers l'île du temple de l'Air, évitant les attaque de feu de Mako. Arrivé sur l'île, il libéra Tarrlok, exprimant ses regrets pour ce qu'il avait fait et proposa à son frère de repartir avec lui afin qu'ils recommencent une nouvelle vie ensemble, car il était tout ce qu'il lui restait.

Les deux frères acquièrent un hors-bord et s'éloignèrent de la Cité de la République, traversant la Mer Mo Ce. Amon exprima sa joie de se retrouver avec un membre de sa famille, et admis qu'il avait oublié le son du nom qui lui avait été donné à la naissance et qu'il avait porté pendant toute son enfance. L'ancien chef des Égalitaristes, tout en conduisant le bateau, versa une larme en entendant son frère lui assurer qu'ils recommenceraient comme au bon vieux temps. Juste après, Tarrlok utilisa un gant électrifié trouvé dans le bateau pour enflammer le réservoir de carburant, voulant mettre fin à leur triste histoire. L'explosion qui en résulta forma un grand nuage en forme de champignon, visible de loin, qui les tua tous les deux.

Personnes à qui Amon a retiré leur maîtrise Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.