FANDOM


La Cité de la République est la capitale de la République des Nations Unies. Elle est située au nord-ouest du territoire du Royaume de la Terre, dans la Baie Yue. Autrefois une colonie de la Nation du Feu durant la Guerre de Cent Ans, la ville actuelle fut fondée par l'Avatar Aang et le Seigneur du Feu Zuko pour abriter des habitants des Quatre Nations après la fin du conflit.

La Cité de la République est remplie d'une variété de sites emblématiques dont le plus important est la statue monumentale de l'Avatar Aang dans la Baie Yue, un parc spacieux, de nombreux ponts suspendus, des gratte-ciel. La police utilise la maîtrise du Métal pour faire régner la loi. La Ligue des Maîtres est la forme la plus populaire de sport en ville.

La Cité de la République fait face à des niveaux élevés de criminalité et pendant le temps de l'Avatar Korra, des événements majeurs affectent la ville, comme la Révolution Anti-Maîtrise menée par les Égalitaristes, l'assaut de l'Avatar Sombre, qui crée l'enclave des Esprits, et enfin l'invasion par l'Empire de la Terre, qui dévaste une partie de la cité et crée en son sein un nouveau portail spirituel.

Histoire Modifier

Développement Modifier

Au lendemain de la Guerre de Cent Ans, l'Équipe de l'Avatar, dirigée par l'Avatar Aang et le Seigneur du Feu Zuko, a conclu un accord avec le Roi de la Terre Kuei sur la création du Mouvement de Restauration de l'Harmonie, qui ramènerait les colonies de la Nation du Feu à la juridiction du Royaume de la Terre. L'une des procédures de cette action était la réinstallation des citoyens de la Nation du Feu venant des colonies étrangères qu'ils avaient créées au cours du siècle précédent. Cette ordonnance de retrait a eu des conséquences démographiques négatives qui n'ont été prises en compte par aucune des parties à l'accord. Un an après le début du mouvement, Zuko a retiré son soutien après avoir été accusé d'être un traître par son propre peuple, précipitant une confrontation avec son ami, l'Avatar Aang.

Après un évitement étroit de la guerre, Aang et Zuko ont finalement résolu cette impasse en ne retirant pas les colonies de la Nation du Feu, mais en régulant l'équilibre du pouvoir en créant une cinquième nation distincte des quatre premières. Cette nouvelle nation serait une société ouverte à toute personne des quatre nations pour y résider et être gouvernée par un conseil avec des représentants de chacune des quatre nations. Ils ont nommé cette souveraineté unique la République des Nations Unies et établi la Cité de la République comme sa capitale, la situant dans une vallée du Nord-Ouest du Royaume de la Terre.

Les rues de la Cité de la République de nuit

La Cité de la République prend une sensation plus dangereuse la nuit.

Avec les ressources des quatre nations, la Cité de la République s'est rapidement développée en une métropole en quelques décennies. En dépit d'être une ville directement établie pour des considérations politiques plutôt qu'une évolution d'un règlement original, sa population et sa sophistication ont augmenté au-delà des espérances raisonnables, faisant grandir le nombre de vagabonds autour de la Cité de la République.

Malgré sa prospérité, la ville a souvent fait face à des conflits internes. Vers 128 APG, le chef du crime Yakone a utilisé la capacité hors-la-loi de la maîtrise du sang pour terroriser la ville, mais a été finalement jugé par le Conseil de la République Unie et privé de sa maîtrise par l'Avatar Aang après sa tentative d'évasion.

170 APG Modifier

La Cité de la République attaquée

La Cité de la République durant l'attaque des Égalitaristes.

En 170 APG, la Cité de la République a commencé à éprouver des problèmes démographiques et politiques comme une conséquence directe de sa nature comme une grande ville. Le crime organisé est devenu endémique et la Révolution Anti-Maîtrise a commencé à cause de l'inégalité croissante entre les maîtres et les profanes. Pendant la Révolution, Amon et les Égalitaristes ont menacé la ville et ses maîtres, en utilisant finalement une flotte de dirigeables pour bombarder la ville dans une tentative d'en prendre le contrôle. À la suite de l'enlèvement de tous les membres du Conseil et de la destruction de la première division des Forces Unies au cours de la bataille qui s'ensuivit, les forces égalitaristes prirent le contrôle de la Cité de la République. Cependant, en raison des efforts continus de l'Équipe de l'Avatar pendant la guerre, les forces égalitaristes furent bientôt écrasées et la véritable identité d'Amon en tant que maître fut révélée. Ces évènements ont éradiqué le moral des combattants de la révolution, aboutissant à un cessez-le-feu et finalement à la fin du règne égalitariste dans la Cité de la République.

Au lendemain de la révolution, il a été déterminé que l'ancien système politique parlementaire était défectueux en raison de l'échec du Conseil à représenter les intérêts de la majorité. Le gouvernement a subi une réforme majeure, dans laquelle le Conseil de la République Unie a été dissous et un président élu a été placé à la tête du gouvernement de la Cité de la République.

Cependant, à la lumière de la défaite des Égalitaristes, les triades de maîtres reprirent leurs activités criminelles habituelles, obligeant le département de police de la Cité de la République à s'occuper d'eux une fois de plus.

171 APG Modifier

Alors que la Guerre Civile des Tribus de l'Eau s'enflamma, la nouvelle atteignit la Cité de la République et des tensions grandirent entre les habitants du Nord et du Sud de la ville. Les sudistes ont organisé une marche pour la paix à l'extérieur de leur centre culturel, avec le soutien de l'Avatar Korra, tandis que l'évènement était déploré par la habitants du Nord qui soutenaient le chef Unalaq. La même nuit, la Triade de l'Agni Kai a bombardé le centre culturel, bien que beaucoup, y compris l'Avatar, aient supposé que les Nordistes étaient responsables.

La nuit de la Convergence Harmonique, la ville a été attaqué par l'Avatar Sombre, une fusion d'Unalaq et de Vaatu. Les forces des Nations Unies ont tenté de le repousser, mais leurs attaques se sont révélées inefficaces, et elles ont été rapidement vaincues par un déploiement massif de maîtrise de l'eau. Unalaq a procédé à détruire la ville, renversant la statue d'Aang avant d'infester la métropole avec la végétation. La Cité de la République a été épargnée de la destruction lorsqu'une projection astrale de l'Avatar Korra est intervenue et a réussi à purifier et à détruire l'Avatar Sombre.

La Cité de la République envahie

Avec les portails spirituels laissés ouverts, la Cité de la République a été envahi par les lianes spirituelles.

À la suite de l'ouverture des portails spirituels par Korra, les Terres Indomptables ont commencé à envahir la ville, perturbant complètement la vie de la ville en obligeant de nombreuses personnes à fuir leur domicile, à falsifier le service public de l'eau et à bloquer plusieurs rues. Pendant deux semaines, Korra a tenté de retirer les lianes des bâtiments et des rues, mais a découvert que, lorsqu'elles étaient agitées, elle se régénéraient simplement plus vite et plus forte qu'avant. Finalement, elle a conclu que les esprits et les lianes devraient rester à leur place. Cependant, ce n'était pas du goût du président Raiko, qui, ayant marre de la destruction qui a suivi dans le sillage de l'Avatar, lui a ordonné de quitter la ville. Quelques semaines plus tard, Raiko a accueilli l'Avatar, affaiblie par une blessure après avoir affronté l'insurrection du Lotus Rouge, de retour à la ville.

171 - 173 APG Modifier

Dans les trois années qui ont suivi la Convergence Harmonique et l'insurrection du Lotus Rouge, la Cité de la République a commencé à s'habituer aux Terres Indomptables. Cela est finalement devenu une attraction touristique culturelle où les gens et les esprits coexistaient harmonieusement. Le Parc de la Cité de la République a été rebaptisé Parc de l'Avatar Korra en l'honneur de Korra et avec l'aide d'Asami Sato et des Industries de l'Avenir, la Gare Centrale a été modernisée pour relier la ville au Royaume de la Terre. Avec les lianes spirituelles envahissant de nombreux bâtiments et routes de la ville, l'infrastructure de la ville a subi plusieurs changements pour s'adapter à ce nouveau paysage ; À ce titre, les Industries de l'Avenir a construit plusieurs routes surélevées pour contourner les lianes.

174 APG Modifier

Se sentant menacé par l'Empire de la Terre de Kuvira, le président Raiko a fortifié les frontières de la République Unie et a ordonné à ses troupes de garder les voies ferrées dans la Cité de la République. Il était également d'accord avec Wu pour commencer à évacuer la ville, confiant au roi de coordonner les efforts avec la police. Considérant qu'il s'agissait d'une évacuation volontaire, elle était initialement lente, avec seulement dix-huit familles répondant à la demande. Cependant, quand Raiko a rendu l'évacuation obligatoire en raison de l'attaque imminente de Kuvira sur la ville, les citoyens se sont rassemblés à la Gare Centrale et d'autres centres de transport pour quitter la métropole. Bien que Mako ait d'abord créé une panique en confondant les gens avec ses instructions d'évacuation sorties du manuel, le prince Wu a réussi à calmer tout le monde et à coordonner l'exode de manière organisée avec l'aide de Pema.

Démonstration de la puissance du canon à énergie spirituelle

Pour démontrer le pouvoir de son canon à énergie spirituelle, Kuvira a ouvert le feu sur les cuirassés des Forces Unies localisés dans la Baie de Yue.

Une semaine plus tard, Kuvira et son armée sont arrivés à la ville qui était maintenant largement déserte. Lorsque le président Raiko lui a ordonné de se retirer, Kuvira a démontré la puissance de son canon à énergie spirituelle en détruisant les cuirassés des Forces Unies, ce qui a poussé le président à abandonner la ville à son pouvoir. Cependant, avant que Raiko ne puisse officiellement donner la reddition de la Cité de la République, l'Équipe de l'Avatar est intervenue et a kidnappé Baatar Jr., qui était sur le point de présenter à Raiko les conditions de l'Empire de la Terre. Kuvira a fait plus tard exploser une usine des Industries de l'Avenir dans une tentative de prendre Korra, avant de marcher avec son armée dans la ville. Une grande partie de la ville a été dévastée pendant la bataille finale de l'Équipe de l'Avatar et de leurs alliés contre Kuvira.

La Cité de la République avec les lianes et le portail

Le canon à énergie spirituelle de Kuvira a permis l'ouverture d'un nouveau portail spirituel au cœur de la Cité de la République.

Quand Kuvira a tenté d'utiliser son canon mis au rebut dans une tentative désespérée de tuer Korra, l'arme a commencé à absorber l'énergie des lianes environnantes, l'afflux d'énergie la faisant perdre le contrôle. Alors que le rayon d'énergie menaçait de tuer Kuvira, Korra l'a dévié avec sa maîtrise de l'énergie. La réaction qui en résulta créa une explosion qui dévasta les environs et créa un nouveau portail spirituel. Quand Korra et Kuvira ont émergé du portail, celle-ci a ordonné à ses forces de se retirer et de se rendre pour faire face à la justice pour ses crimes, rétablissant ainsi l'autonomie de la Cité de la République. Au lendemain de la bataille, Raiko et Tenzin ont accepté d'agrandir la Cité de la République plutôt que de reconstruire le centre ville.

Les dégâts importants causés à l'infrastructure par l'invasion ratée de Kuvira, le déplacement du gouvernement et le recrutement de policiers supplémentaires pour faire face à l'agitation grandissante dans la ville ont rapidement épuisé les fonds de la ville. Keum Entreprises a acheté le terrain entourant le portail spirituel et avait l'intention de transformer la zone, ainsi que le Monde Spirituel lui-même, en un parc d'attractions, ce qui a intensifié l'équilibre déjà tumultueux entre les humains et les esprits.

Paysage urbain Modifier

La ligne d'horizon de la Cité de la République

La ligne d'horizon de la Cité de la République durant la journée.

Contrairement aux autres grandes villes du monde, la Cité de la République est un véritable centre urbain métropolitain. La ville a développé la sophistication architecturale et technologique pour construire des bâtiments plus élevés, résultant en un développement important de grande hauteur. D'un point de vue stylistique, la ville incorpore généralement l'ornementation traditionnelle avec des techniques structurelles beaucoup plus avancées, telles que la conception de l'Hôtel de Ville et de l'Arène de la Ligue des Maîtres. Malgré cela, il y a encore des bâtiments construits entièrement dans un style traditionnel, comme l'Île du Temple de l'Air. Sous la ville, il y a un vaste réseau de tunnels. La région métropolitaine est divisée en plusieurs arrondissements.

Centre-ville Modifier

Centre-ville de la Cité de la République

Centre-ville durant la journée.

Centre animé de la ville, le centre-ville rappelle les différentes traditions de maîtrise élémentaire dans son architecture et sa population. Dans le centre-ville de la Cité de la République, de grands bâtiments bien construits bordent les rues pavées, et une voie de chemin de fer se dresse au-dessus de la route, offrant un moyen de transport à ceux qui souhaitent explorer la ville. Ce secteur est représentatif d'un melting-pot culturel de magasins et de stands présentant des produits des trois nations. C'est le centre politique, économique et culturel de la Cité de la République, protégé par une présence policière massive opérant depuis son quartier général et ses dirigeables. Malgré cette sécurité, le centre-ville souffre autant du crime organisé que le reste de la ville. La Triade de la Triple Terreur, la plus grande triade de toute la ville, revendique le centre-ville comme étant leur territoire et le lieu où se produisent leurs rackets. Cependant, le centre-ville subit de graves dommages lors de l'invasion ratée de Kuvira en 174 APG, et Raiko et Tenzin acceptèrent d'agrandir la ville plutôt que de reconstruire le centre-ville. En tant que tel, le gouvernement a été contraint de déménager ailleurs dans la ville, et les résidents sans abri ont dû se réfugier dans un camp de tentes à la périphérie de la ville. Les différentes triades ont également perdu leur territoire avec la destruction du centre-ville, les amenant à se disperser. Tokuga, le nouveau leader des Triples Terreurs, a profité du chaos et a tenté de réunir toutes les triades sous son règne, ce qui a intensifié le conflit entre les membres de la triade qui refusaient de se mettre en ligne.

Parc de l'Avatar Korra Modifier

Parc de l'Avatar Korra

Le parc de la ville.

Situé dans la péninsule centrale de la ville, le parc de l'Avatar Korra, autrefois connu sous le nom de Parc de la Cité de la République, est aménagé avec de petites collines, des arbres à feuilles caduques ombrageant de l'herbe impeccablement entretenue et de beaux ponts en pierre. En raison de la pauvreté d'un grand nombre de citoyens de la ville, le parc est également devenu un lieu populaire auprès des vagabonds tels que Gommu, que Korra a rencontré peu de temps après son arrivée initiale dans la ville. La pêche dans les étangs est ici strictement interdite par les responsables du parc, qui patrouillent pour s'assurer que tous les civils respectent cette règle.

Hôtel de Ville Modifier

L'Hôtel de Ville envahi

L'Hôtel de Ville.

L'Hôtel de Ville est un centre de gouvernance à la Cité de la République, et accessoirement un lieu de conférences publiques et de rassemblements, qui se tiennent sur la grande place devant son entrée principale. C'est ici que l'Avatar Korra a fait sa première apparition officielle aux habitants de la ville. Alors que le bâtiment a une entrée typique de l'architecture traditionnelle du Royaume de la Terre ou de la Nation du Feu, certains traits distinctifs, y compris le grand dôme et les quatre flèches aux coins, sont dérivés d'un nouveau style développé après la Guerre de Cent Ans. Après la destruction du centre-ville, le gouvernement a dû être déplacé ailleurs dans la ville.

Restaurant Kwong Modifier

Article principal : Restaurant Kwong

Le Restaurant Kwong est un établissement luxueux connu pour son code vestimentaire strict. Il est situé à l'intersection de deux rues où passent les téléphériques.

Siège de la Police Modifier

Siège de la Police

Le Siège de la Police.

Article principal : Siège de la Police

Le Siège de la Police est la base d'opérations de la Police du Métal, et c'est aussi là où les criminels appréhendés sont enregistrés et enfermés. L'architecture du bâtiment est comparable à celle des immeubles standards du Royaume de la Terre,l'extérieur et l'intérieur étant en grande partie de conception géométrique. Le quartier général est supervisé par le Chef Lin Beifong. Sur la façade du Siège se trouve une statue de Toph Beifong. Après la destruction du centre-ville, la police a déménagé dans un bâtiment moins orné ailleurs dans la ville.

Port Modifier

Port de la Cité de la République

Le Port de la Cité de la République durant la journée.

Le port de la Cité de la République accueille une quantité importante de trafic commercial international, et sert de terminal pour une ligne de bateau à vapeur de la Tribu de l'Eau du Sud. Les automobiles sont apportées au port et chargées sur les navires, sur lesquels elles sont amenées dans des régions à travers le monde. La zone a un accès routier ainsi qu'une ligne de chemin de fer. Plusieurs piles de bois s'étendent dans la baie de Yue, dont certaines ont des structures construites au-dessus d'elles. L'un de ces bâtiments présente des caractéristiques architecturales du Royaume de la Terre, avec des côtés bruns, un toit vert et un dôme. En plus des bateaux à vapeur étrangers, le port sert également de terminal pour le ferry de l'Île du Temple de l'Air. Un pont suspendu est construit au-dessus de la zone.

Baie Yue Modifier

Île du Mémorial de Aang Modifier

Article principal : Île du Mémorial de Aang

Memorial Aang

La statue de Aang regardant la cité.

L'Île du Mémorial de Aang est une petite île au large des côtes de la baie Yue, située près de l’Île du Temple de l'Air. Elle est surmontée d'une statue géante de l'Avatar Aang adolescent, statue offerte par la Nation du Feu plusieurs années après la fin de la Guerre de Cent Ans pour être un symbole de paix et de bonne volonté. Aang est représenté dans des vêtements de Nomade de l'Air, et arborant le collier qu'il portait lorsque le Seigneur du Feu Zuko annonça la fin de la guerre à son couronnement.

Île du Temple de l'Air Modifier

Temple Air Baie Yue

L'Île du Temple de l'Air est le lieu où vivent Tenzin, sa famille et les Disciples de l'Air.

Article principal : Île du Temple de l'Air

Située dans la Baie Yue, le Temple de l'Air est le domicile de Tenzin et sa famille, et est ainsi le lieu de résidence d'une des figures gouvernantes les plus importantes de la Cité de la République. Le temple a été à l'origine construit par l'Avatar Aang lui-même. Composé de plusieurs installations uniques, y compris une grande tour avec une architecture traditionnelle, plusieurs dortoirs plus petits avec des toits bleus, et une zone d'entraînement ouverte, l'île du Temple de l'Air est aussi la maison du jeune Avatar en formation, Korra, et c'est aussi celle des Disciples de l'Air, qui servent à poursuivre les coutumes de la civilisation maintenant éteinte des Nomades de l'Air.

Arène de la Ligue des Maîtres Modifier

Arène Ligue Maîtres

L'Arène de la Ligue des Maîtres la nuit.

Article principal : Arène de la Ligue des Maîtres

La Ligue des Maîtres est le sport le plus populaire de la Cité de la République, et des matchs officiels sont organisés dans l'Arène de la Ligue des Maîtres de la ville. Comme une preuve de la popularité de ce sport, l'extérieur de l'arène a une apparence dorée et est allumée la nuit, ce qui en fait un point de repère important de la ville. L'arène est suffisamment spacieuse pour accueillir un ring sur lesquels les compétiteurs concourent, un grand bassin d'eau bien en dessous du ring, et des places pour un grand nombre de spectateurs qui assistent à chaque match. L'arène est l'une des merveilles culturelles les plus renommées de la Cité de la République, et des gens du monde entier viennent visiter et regarder les plus grands maîtres du monde.

Après que le Tournoi de la Ligue des Maîtres fut terminé, les Égalitaristes ont attaqué cette arène, laissant le toit et le l'anneau central du ring lourdement endommagés. Après l'attaque, dans laquelle l'équipe victorieuse du tournoi a été privée de sa maîtrise par Amon, l'arène a été fermée indéfiniment. Cependant, dans les six mois qui ont suivi la fin de la Révolution des Égalitaristes, l'arène a été rouverte, ce qui a permis la reprise des matchs de la Ligue des Maîtres.

Quartier des Plaines du Dragon Modifier

Quartier Plaines Dragon

Le Quartier des Plaines du Dragon est un lieu de résidence pour beaucoup de non-maîtres.

Article principal : Quartier des Plaines du Dragon

Le Quartier des Plaines du Dragon est un quartier résidentiel de la Cité de la République majoritairement peuplé de profanes. C'est le lieu de naissance du magnat de l'automobile Hiroshi Sato et un territoire actif des triades. Avant un raid réussi par la milice du Conseiller Tarrlok, il a hébergé un centre souterrain de formation pour les bloqueurs de chi égalitaristes. En raison de l'activité continue des Égalitaristes dans la région, ses résidents ont été soumis à un couvre-feu pendant une courte période de temps, résistance qui a été combattue sans succès par les non-maîtres.

Centre d'entraînement des bloqueurs de chi Modifier

Le camp d'entraînement des bloqueurs de chi était une installation secrète égalitariste pour instruire les non-maîtres sur le blocage du chi. Il a été caché dans une cave secrète sous une librairie, et a été envahi avec succès par Tarrlok, Korra et le reste de la milice. Plusieurs personnes qui avaient participé à des activités égalitaristes à ce moment-là ont été capturées par la milice et arrêtées.

Zone industrielle Modifier

Bâtiment du rassemblement Modifier

Zones industrielles de la Cité de la République

C'est l'une des nombreuses zones industrielles de la Cité de la République.

Le bâtiment du rassemblement est une grande salle de congrès autrefois exploitée par les Égalitaristes. Il est situé près d'un secteur industriel du front de mer de la Cité de la République, à l'intersection de deux routes secondaires et est l'endroit où le rassemblement de la Révélation d'Amon a eu lieu.


Centrale électrique de la Cité de la République Modifier

La centrale électrique de la Cité de la République est la principale source d'électricité de la ville. Elle est exploitée par les maîtres du feu à travers l'utilisation de la génération d'éclairs. Selon Mako, le salaire pour le travail est décent.

Souterrain de la Cité de la République Modifier

Réseau de tunnels de la Cité de la République Modifier

Tunnels souterrains des Égalitaristes

Une installation souterraine typique égalitariste au sein du réseau de tunnels de la Cité de la République.

Le réseau de tunnels de la Cité de la République est un système de passages souterrains situés sous la Cité de la République. C'est un réseau de tunnel très complexe, mais à première vue, le système semble être largement inutilisé. Cependant, en raison de l'agitation croissante parmi les citoyens de la Cité de la République, il est devenu à un moment le principal site d'opérations pour l'active égalitariste. Pendant ce temps, le réseau de tunnels hébergeait des prisons égalitaristes, des camps d'entraînements et des garages.

Terres Indomptables Modifier

Portail de la Cité de la République

Un portail spirituel a été formé au cœur des Terres Indomptables de la Cité de la République.

Suite à la décision de l'Avatar Korra de garder les portails spirituels ouverts à la suite de la crise d'Unalaq lors de la Convergence Harmonique en 171 APG, les Terres Indomptables ont partiellement refait surface sur la ville. La prolifération des lianes spirituelles a causé la destruction d'une grande partie de la ville, ce qui a incité de nombreux citoyens à évacuer des arrondissements devenus pratiquement inhabitables. Cette végétation est devenue la maison des esprits qui ont migré vers le monde physique. Au début, les citoyens ont lutté pour faire face à ces changements, mais ils ont finalement appris à coexister ; des routes ont été construites autour des lianes et les esprits sont devenus une attraction touristique. Après l'attaque de Kuvira sur la Cité de la République, l'explosion de son canon à énergie spirituelle a entraîné une légère expansion des Terres Indomptables dans le centre-ville et la création d'un nouveau portail spirituel.

Autres lieux Modifier

Gare centrale Modifier

Gare Centrale

Une statue du Seigneur du Feu Zuko est située à l'entrée de la Gare Centrale.

La Gare Centrale est le principal centre de transport de la ville, mais ces dernières années, elle a accueilli moins d'usagers en raison de l'avènement de la Satomobile. Néanmoins, il reste un centre commercial occupé, qui est symbolisé par la statue monumentale du Seigneur du Feu Zuko à son entrée principale. En 174 APG, avec le soutien des Industries de l'Avenir, la station a été rénovée pour inclure un nouveau système de ligne de chemin de fer permettant de voyager vers le Royaume de la Terre voisin.


Tour de l'Harmonie Modifier

La Tour de l'Harmonie est une grande structure en treillis située au nord du centre-ville qui permet aux citoyens d'avoir une vue panoramique de la Cité de la République.

Centre commercial du Petit Ba Sing Se Modifier

Centre Commercial du Petit Ba Sing Se

Le Centre Commercial du Petit Ba Sing Se ressemble à Ba Sing Se.

Le Centre Commercial du Petit Ba Sing Se est un complexe de bâtiments dans la Cité de la République construit dans le style de son homonyme du Royaume de la Terre. Il dispose de différents produits vendus dans chacun de ses anneaux de district.



Restaurant de nouilles de Narook Modifier

Le Restaurant de Nouilles de la Mer de Narook est un restaurant situé dans le quartier de la Petite Tribu de l'Eau de la Cité de la République. Il sert une cuisine traditionnelle de la Tribu de l'Eau du Sud, et ses nouilles sont annoncées comme les meilleures de la République Unie.

Prison de la Cité de la République Modifier

La prison de la Cité de la République est un grand bâtiment fortifié situé dans la Cité de la République. Après la crise d'Unalaq, il a été couvert de lianes spirituelles, mais avec les réparations nécessaires faites à l'immeuble, il continué à loger divers criminels.

Pont de la Route de la Soie Modifier

Le Pont de la Route de la Soie est l'un des nombreux ponts suspendus de la Cité de la République. C'est ici que Korra, Tenzin et Lin Beifong ont reçu des informations sur l'usine secrète d'Hiroshi Sato.

Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud Modifier

Centre Culturel Tribu Eau Sud

Le Centre Culturel a agi comme un centre d'immigration pour la Tribu de l'Eau du Sud.

Article principal : Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud

Le Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud est un bâtiment de la Cité de la République, dont Varrick est propriétaire. Il accueille des activités liées à la culture de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud. Une statue de Sokka se trouve devant le bâtiment. Une manifestation a eu lieu devant le centre pour convaincre le président Raiko d'aider la Tribu de l'Eau du Sud contre les envahisseurs du Nord.

Siège de la Triade de la Triple Terreur Modifier

Le quartier général de la Triade de la Triple Terreur est la base d'opération de la Triade de la Triple Terreur, la faction du crime organisé la plus connue de la Cité de la République. Il est déguisé en restaurant et situé sur une route secondaire près de la Gare Centrale.

Industries Modifier

Brocoli et Compagnie Modifier

Article principal : Brocoli et Compagnie

Brocoli et Compagnie au niveau de la rue

Brocoli et Compagnie.

Brocoli et Compagnie est un constructeur d'automobiles, moins chères et plus compactes que celles des Industries de l'Avenir, son principal rival. La compagnie produit aussi des dirigeables, utilisés par la Force Aérienne du Royaume de la Terre. Le propriétaire de Brocoli et Compagnie est Lau Gan-Lan.

Industries de l'Avenir Modifier

Industries Avenir

Industries de l'Avenir

Article principal : Industries de l'Avenir

Les Industries de l'Avenir est une compagnie fondée par Hiroshi Sato puis dirigée par sa fille Asami. Utilisant une technologie de pointe et la chaîne de montage, l'usine est capable de produire quotidiennement plus d'une centaine de Satomobiles de luxe. Bien que l'industrie automobile soit le point où l'entreprise exerce principalement ses activités, elle dispose des ressources nécessaires pour fabriquer également des armes et des avions. Malgré une forte demande, son seul concurrent connu est Brocoli et Compagnie.

Sécurité publique Modifier

Lutte anti-incendie Modifier

Pompiers de la Cité de la République

Les pompiers de la Cité de la République portent des vêtements de protection distinctifs.

Les pompiers de la Cité de la République forment une organisation officielle recrutée parmi les maîtres de l'eau qui fournit la protection contre l'incendie, le sauvetage technique et la réponse primaire aux risques d'incendie dans la Cité de la République. Les pompiers portent généralement des vêtements de protection rouge carmin et gris foncé distinctifs ainsi que des casques. Fonctionnant par équipes de quatre, les maîtres de l'eau ont accès à des camions de pompiers pour atteindre leur destination, où ils utilisent leurs capacités de maîtrise pour éteindre l'incendie. Ce faisant, les pompes à incendie, les bouches d'incendie et les bassins d'eau autour de la ville servent de sources pour la lutte contre l'incendie. Les pompiers de la ville ont aussi leur propre logo, représentant une flamme rouge qui doit être éteinte par une vague bleue.

Population Modifier

Manifestant Égalitariste

Un protestation contre la maîtrise dans le Parc de la Cité de la République était dirigé par un manifestant montre l'inévitabilité des troubles civils.

La population de la Cité de la République est numériquement importante par rapport aux autres villes du monde, car l'afflux massifs d'immigrants des quatre nations a entraîné une hausse démographique. L'écart de richesse entre les plus riches et les plus pauvres est considérable. Les nouveaux venus dans la cité sont souvent étonnés, comme Korra, du nombre de sans-logis dans une cité à l'apparence plutôt riche. L'Avatar elle-même croyait que ses citoyens "avaient tous un toit sur la tête" et était choquée de découvrir des vagabonds dans le parc de la ville. Ces conditions difficiles sont une raison qui motive des révoltes contre l'élite de la ville, comme celle orchestrée par les Égalitaristes contre l'élite des Maîtres des éléments avec un manifestant qui a dépensé relativement peu d'efforts pour susciter la colère dans une foule contre une Korra agacée.

La Cité de la République est un important carrefour du commerce entre les nations, et cela est à l'origine de l'apparition du crime organisé. Des gangs comme la Triade de la Triple Terreur s'approprient des quartiers qu'ils revendiquent comme étant leurs "territoires". Dans ces zones, le contrôle par les triades est considérable, les commerçants étant contraints de payer une taxe aux criminels pour qu'ils assurent leur sécurité. Ce pouvoir sur le commerce local est la raison pour laquelle des dirigeables de la police patrouillent fréquemment au-dessus de la Cité de la République.

Transports Modifier

Station de chariot

Une station de chariot dans la Cité de la République.

L'utilisation de méthodes de transports modernes telles que les automobiles, les motocyclettes et les dirigeables est très répandue dans la Cité de la République. La ville a également investi considérablement dans des infrastructures de transport de pointe, avec des prouesses techniques telles qu'un système de transport en commun surélevé et plusieurs ponts suspendus reliant le centre-ville à ses arrondissement périphériques.

Figures notables Modifier

Anecdotes Modifier

  • Le concept de la Cité de la République s'inspire de plusieurs lieux du passé et du présent de la fin des années 1800 aux années 1930. Cela comprend Shanghai vers les années 1920, Hong Kong et les villes de l'Ouest comme New York, Chicago et Vancouver. En particulier, la statue d'Aang dans la baie de Yue, le parc de l'Avatar Korra et le pont de la route de la soie s'inspirent respectivement de la Statue de la Liberté, Central Park et du pont de Brooklyn à New York.
  • L'urbanisation rapide et les progrès technologiques du monde d'Avatar reflètent ceux de la fin du XIXe et du début du XXe siècle dans le monde réel, où les automobiles, les immeubles imposants, les chariots et autres grands projets d'ingénierie ont vu le jour.
  • Le parc de la Cité de la République ressemble à Hyde Park à Londres, avec son "Speaker's Corner", où tout le monde peut se lever et parler au public. Dans le parc de l'Avatar Korra, un homme parle au public avec un mégaphone sur les points de vue des Égalitaristes contre les maîtres.
    • Des similitudes peuvent également être faites avec d'autres repères européens ; la Tour de l'Harmonie rappelle la Tour Eiffel de Paris et l'Hôtel de Ville ressemble beaucoup au Reichstag de Berlin.
  • La ville est divisée en arrondissements. Le seul connu est le Quartier des Plaines du Dragon, la maison de la famille de Hiroshi Sato.
  • Sur les six membres de l'Équipe de l'Avatar originale, quatre d'eux sont connus pour avoir des statues situées dans la Cité de la République.
  • La Cité de la République est située près du village de Makapu et Taku.
  • Le transport ferroviaire surélevé peut être comparé au système ferroviaire surélevé, ou EL, construit à Chicago au début des années 1900, et le système de tramway à rue peut être comparé aux chariots de rue de San Francisco également construits au début des années 1900.
  • La prise de contrôle des opérations majeures de la loi et l'utilisation de la police pour opprimer les non-maîtres de Tarrlok fait que la Cité de la République semble fonctionner comme un état policier, tout comme Ba Sing Se avant la fin de la Guerre de Cent Ans.
  • Il semble qu'à l'époque du procès de Yakone, les citoyens de la Cité de la République utilisaient encore des animaux pour le transport, comme en témoigne le manque de véhicules à moteur et Yakone utilisant une voiture conduite par un chevautruche comme méthode d'évasion.
  • Dans "Et le Gagnant Est...", une publicité de Brocoli et Compagnie à la radio décrit la société comme "le nom de confiance de la Cité de la République dans la technologie depuis plus de cinquante ans". Cela signifierait que la Cité de la République était, dans une certaine mesure, opérationnel en 120 APG, seulement vingt ans après la fin de la Guerre de Cent Ans.
  • Dans le doublage allemand de La Légende de Korra, la Cité de la République est appelée "Republica" ; dans le doublage grec, on l'appelle "Democatric City" ; et dans le doublage néerlandais, elle s'appelle "Republicasia".
  • La Cité de la République possède trois journaux, dont Les Journaux Élémentaires et Le Reporter de la République.

Références Modifier