FANDOM



La Guerre de Cent Ans, aussi connue comme la Guerre ou la Grande Guerre, est un conflit militaire majeur global qui a duré pendant près d'un siècle, marquant le début du calendrier moderne. Ce fut majoritairement un conflit entre la Nation du Feu et les trois autres nations, les Nomades de l'Air, la Tribu de l'Eau et le Royaume de la Terre. Cependant, au cours de l'escalade du conflit, plusieurs petites factions ont également participé aux combats. La guerre a été initiée par le Seigneur du Feu Sozin, qui souhaitait étendre la Nation du Feu dans un empire mondial et étendre ce qu'il voyait comme la prospérité de sa nation au reste du monde.

Profitant de l'absence de l'Avatar et de l'utilisation de leur supériorité économique, technologique et militaire pendant la plus grande partie de la guerre, la Nation a pu provoquer des destructions mondiales et des pertes de vies généralisées dans les autres nations. La guerre a commencé en 0 APG avec le tristement célèbre Génocide des Nomades de l'Air, dont les temples de l'air étaient faussement présumés inaccessibles à la Nation du Feu parce que les Nomades de l'Air possédaient le seul moyen de s'y rendre. Après la destruction des Nomades de l'Air, la Nation du Feu a lancé une opération massive et coordonnée sur l'Ouest du Royaume de la Terre. Pendant les cent années qui suivirent, la Nation du Feu s'avança lentement dans le Royaume de la Terre et y établit plusieurs colonies. La Nation du Feu a également lancé des raids sur les Tribus de l'Eau du Nord et du Sud, qui ont dévasté le Sud, tandis que le Nord a réussi à rester relativement intact pendant près d'un siècle. En 99 APG, la Nation du Feu avait effectivement éradiqué les Nomades de l'Air, pratiquement annihilé la Tribu de l'Eau du Sud, et contrôlait presque la totalité du Royaume de la Terre, au point d'être presque proche de la victoire. Les derniers bastions capables de se défendre étaient la Tribu de l'Eau du Nord et les villes du Royaume de la Terre d'Omashu et de Ba Sing Se.

Lors du retour de l'Avatar en 99 APG, la Nation du Feu a entrepris un plan d'attaque beaucoup plus agressif, prenant plus de risques pour infliger des coups dévastateurs à leur opposition et rendre toute intervention possible de l'Avatar Aang trop tard. Cette stratégie a enchaîné des revers colossaux pour la Nation du Feu lorsque l'Avatar a été impliqué. Notamment, la Nation du Feu a lancé une invasion massive du Pôle Nord, après avoir réalisé qu'Aang s'y réfugiait, et a subi une défaite écrasante à la dernière seconde lorsque l'Esprit de l'Océan et Aang ont fusionné pour intervenir. De même, un effort pour percer les murs de Ba Sing Se en utilisant une foreuse géante a été contrecarré. Malgré ces revers, plusieurs victoires ont également été remportées, notamment la capitulation d'Omashu et l'infiltration et la chute de Ba Sing Se, laissant la Tribu de l'Eau du Nord comme dernier bastion de l'hégémonie de la Nation du Feu. Afin de renverser le cours de la guerre, une armée rassemblant les survivants de la Tribu de l'Eau du Sud et des membres de la Tribu du Marais Brumeux et du Royaume de la Terre tenta d'envahir la capitale de la Nation du Feu le Jour du Soleil Noir à la mi-100 APG, quand les maîtres du feu seraient impuissants et en tant que tels seraient incapables de se défendre contre un siège. L'invasion a finalement échoué, avec presque tous les membres de la force d'invasion capturés par la Nation du Feu.

Néanmoins, la guerre de cent ans se termina environ un an après la réapparition de l'Avatar en raison de la combinaison des efforts des deux nations restantes, la destruction de la flotte aérienne, qui comptait utiliser la Comète de Sozin pour porter le coup mortel au Royaume de la Terre, par le groupe de l'Avatar, la victoire d'Aang sur le Roi Phénix Ozai et l'intention du Seigneur du Feu nouvellement couronné Zuko de rétablir la paix et l'harmonie entre les quatre nations.

Cependant, la guerre de cent ans avait changé le monde pour toujours ; une nation entière et son art unique de la maîtrise avaient été pratiquement anéantis, et il ne se rétablirait que légèrement dans les 70 années suivantes. La Nation du Feu était devenu une dictature ethnocentrique et autocratique, et beaucoup d'efforts devaient être déployés pour restaurer une attitude tolérante parmi ses habitants ainsi que son image parmi les autres nations, qui en étaient venu à haïr le pays après un siècle de conflit initié. Au contraire, de grandes avancées technologiques et industrielles ont été menées à la fois par la Nation du Feu et le Royaume de la Terre pendant la guerre. Les différentes nations se sont également mélanger pour créer de nouvelles cultures dans les anciennes colonies de la Nation du Feu, ce qui a finalement conduit à la création de la République des Nations Unies, un nouvel État souverain composé d'une multitude de citoyens de toutes les nations.

Prenant la transition de l'Avatar comme un avantage, et utilisant la puissance de la Grande Comète, la Nation du Feu, dirigée par le seigneur du Feu Sozin, attaqua par surprise les Nomades de l'Air où était né l'Avatar Aang, exterminant tout ce peuple à l'exception de l'Avatar, qui survécu congelé dans un iceberg du Pôle Sud.

L'initiative de la guerre revient au Seigneur du Feu Sozin qui voulait étendre la nation du Feu au reste du monde, pour lui faire profiter de sa supériorité technique et militaire. Ce conflit provoqua l'extinction des Nomades de l'Air, à l'exception de l'Avatar Aang, la quasi-disparition de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud, et la ruine du Royaume de la Terre.

Prélude (38 AVG - 0 AVG) Modifier

Plan de Sozin Modifier

38 années avant le début de la guerre, le Seigneur du Feu Sozin commença à penser que sa nation, si prospère depuis tant d'années, devrait "partager" cette prospérité avec le reste du monde. Il parla de son plan à son meilleur ami, l'Avatar Roku, et tenta de de le convaincre de se rallier à lui dans sa quête pour étendre "l'empire le plus puissant de l'histoire". Roku refusa et rappela à son ami que les quatre nations devaient rester telles qu'elles étaient : quatre.

Intervention de Roku Modifier

«Je t'épargne cette fois-ci, Sozin. Je te laisse la vie sauve en souvenir de notre amitié passée, mais je te préviens, si tu t'écartes un temps soit peu du droit chemin, tu verras à jamais le néant, crois-moi.»
Roku à Sozin.


Des années plus tard, cependant, Roku découvrit que Sozin avait instauré des colonies au Royaume de la Terre en dépit de ses avertissements et se rendit au Palais lui faire des reproches, ce qui amena Sozin à l'attaquer. L'Avatar vainquit le Seigneur du Feu, détruisit son palais, et l'avertit que s'il sortait encore du droit chemin et attaquait encore les autres nations, il mettrait un terme à sa vie.

Trente-cinq ans plus tard, l'île de Roku fut consumée dans une éruption volcanique si massive que Sozin pouvait la voir à plus de cent kilomètres de distance, et il s'envola sur son dragon pour assister son vieil ami. Les deux utilisèrent leur maîtrise pour contenir le flot de lave, mais ils furent pris dans des gaz toxiques qui submergèrent Roku, qui tomba au sol et demanda l'aide de son vieil ami. Sozin réalisa soudain qu'avec Roku mort, la réalisation de ses plans était possible, et il laissa l'Avatar mourir. Le nouvel Avatar naquit ensuite chez les Nomades de l'Air, Aang.

Douze années après la mort de Roku, Sozin utilisa le retour de la comète, un événement céleste qui donne aux Maîtres du Feu une puissance quasi-illimitée, afin de commencer sa guerre contre les autres nations, avec le Génocide des Nomades de l'Air.

Premières années (0 - 20 APG) Modifier

Génocide des Nomades de l'Air Modifier

Article principal : Génocide des Nomades de l'Air

Génocide Nomades Air

Le Temple de l'Air de l'Est lors de l'attaque de la Nation du Feu.

Le Seigneur du Feu Sozin de lancer son attaque lors du passage de la Grande Comète. Avec le pouvoir de la Comète, l'armée de Maîtres du Feu lança un génocide sur les pacifiques Nomades de l'Air dans une tentative de capture du nouvel Avatar, Aang, pour arrêter le Cycle de l'Avatar, plus grand obstacle aux plans de conquête de la Nation du Feu. Cependant, Aang s'était enfuit, et échappa ainsi au carnage. Presque tous les Nomades de l'Air furent tués lors de cette attaque, et les survivants furent pourchassés et tués lors de la suite de la Guerre de Cent Ans, et Aang fut au final le seul Maître de l'Air vivant. Sozin passera le reste de sa vie à pourchasser Aang. Le Génocide des Nomades de l'Air impliquait des attaques de masse et des attaques de chars sur les quatre temples. Des milliers de nomades de l'air ont été tués ainsi que leurs bisons volants et leurs lémures.

Propagation de la guerre Modifier

Armée Nation Feu

Le premier assaut de l'armée de la Nation du Feu sur les côtes du Royaume de la Terre.

Après la première attaque contre les Nomades de l'Air, le Seigneur du Feu Sozin et son armée commencèrent leurs assauts dans l'Ouest du Royaume de la Terre. L'objectif principal de Sozin était de trouver le nouvel Avatar mais aussi d'implanter la Nation du Feu sur la côte ouest du continent pour pouvoir l'utiliser comme base pour avancer plus loin dans le Royaume de la Terre et fournir ses forces. D'autres objectifs consistaient à paralyser et à détruire les principaux centres commerciaux du Royaume de la Terre pour affaiblir sa grande économie. Après plusieurs batailles, y compris des victoires décisives de la Nation du Feu à la Bataille de Han Tui, la Bataille de Garsai et la Bataille de Taku, la Nation du Feu fut en mesure de contrôler une large part de la côte ouest du Royaume de la Terre.

Sozin avait concentré l'effort de guerre sur le Royaume de la Terre, mais il s'intéressait aussi à la Tribu de l'Eau du Pôle Nord. Il envoya des forces envahir cette Tribu quinze ans après le début de la Guerre de Cent Ans, mais ce fut un échec. La bataille a vu les forces terrestres de la Tribu de la l'Eau et de la Nation du Feu s'affrontait directement.

Poursuite de la Guerre (20 - 95 APG) Modifier

Royaume Terre ravagé

Les effets de la Guerre de Cent Ans au Royaume de la Terre.

Après la mort de son père, le Seigneur du Feu Azulon accéda au pouvoir, avec pour objectifs de s'en prendre à la Tribu de l'Eau du Pôle Sud et d'étendre le territoire de la Nation du Feu vers les murs de Ba Sing Se. Quarante années après le début de la Guerre de Cent Ans, la Marine du Feu attaqua la Tribu de l'Eau du Pôle Sud, à ce moment-là prospère, en commençant par bombarder les villages de la Tribu, avant de se limiter à des raids moins risqués.

Nation Feu capture Hama

La Nation du Feu capture Hama, le dernier maître de l'eau de la Tribu de l'Eau du Sud.

Les Maîtres de l'Eau affrontèrent les Maîtres du Feu, et la Nation du Feu adopta une politique visant à faire prisonniers les Maîtres du Eau, laissant les non-maîtres se débrouiller seuls. Parmi ces prisonniers se trouvait Hama, qui fut enfermée dans une prison pendant des années, avant de s'évader et de s'installer secrètement dans un petit village de la Nation du Feu, haïssant profondément ses ravisseurs. La Tribu de l'Eau du Sud est restée faible et victime de raids constants, au bord de l'extinction. Finalement, la Nation du Feu a créé les Cuirassés du Sud des troupes brutales qui pillaient et dévastaient les côtes du Pôle Sud, affaiblissant davantage la tribu et dévastant à ce moment le sud du Royaume de la Terre.

Bientôt, le Royaume de la Terre subit de nombreuses attaques à grande échelle, avec la chute des Provinces de Hu Xin, et la Nation du Feu prit le contrôle de tout le Nord-Ouest du continent, soit un tiers du Royaume. Des milliers de gens périrent lors de ces campagnes militaires.

Pendant les dix-neuf dernières années de la guerre, la Tribu de l'Eau du Pôle Sud fut victime d'autres raids visant à éliminer les quelques Maîtres de l'Eau restants. Les Cuirassés du Sud, informés de l'existence d'un dernier maître dans la Tribu de l'Eau du Pôle Sud, effectuèrent un raid pour le tuer. Cependant, Katara ne fut pas découverte, car sa mère Kya prétendit être le Maître de l'Eau en question pour protéger sa fille. Kya fut assassinée, mais son acte héroïque permis au dernier Maître de l'Eau du Pôle Sud de ne pas être découvert. Katara découvrit plus tard l'Avatar, et joua un rôle majeur dans la capitulation finale de la Nation du Feu comme un résultat indirect des actions de sa mère.

Siège de Ba Sing Se

Le campement de la Nation du Feu à l'intérieur des murs de Ba Sing Se.

Dans le Royaume de la Terre, la Nation du Feu enchaîna les succès, conquérant des places fortes majeures et des cités importantes, mais ne parvint pas cependant à s'emparer d'Omashu (qui a entravé tout progrès terrestre majeur dans l'Est) ou de Ba Sing Se. L'armée de la Nation du Feu conquis une grande partie de la côte sud-ouest. Le Général Shu et ses troupes s'aventurèrent même dans le Désert Si Wong, combattant les forces du Royaume de la Terre qui s'y trouvaient. Finalement, l'armée de la Nation du Feu atteignit les murs de Ba Sing Se, et y débuta un siège de six-cent jours. La Nation du Feu fit une brèche dans la Muraille Extérieure, mais leur avance cessa lorsque le fils du Général Iroh fut tué, et qu'il ordonna la retraite. Cependant, l'ordre était également motivé par le fait que son armée était fatiguée et avait été mêlée à des combats continus depuis si longtemps.

Dernières étapes (95 - 100 APG) Modifier

L'espoir s'estompe Modifier

Dans les dernières années de la guerre, la férocité de la Guerre de Cent Ans s'est légèrement atténuée avec la victoire de la Nation du Feu. Ozai a été sacré Seigneur du Feu après la mort d'Azulon. Les forces d'Iroh se sont retirées de la région de Ba Sing Se, bien qu'elles aient conservé le contrôle du Lac Occidental, où elles ont commencé la construction d'une foreuse pour les aider à pénétrer le mur extérieur de Ba Sing Se. Les montagnes du Nord ont été laissées seules, permettant aux réfugiés d'emménager.

Prisonniers désespérés

Les maîtres de la terre emprisonnés par la Nation du Feu ont perdu espoir, représentant le moral déclinant des citoyens du Royaume de la Terre.

Cependant, la rive occidentale conquise du Royaume de la Terre fut soumise à un contrôle plus serré, où la forteresse du Général Fong était la seule base militaire du royaume restante, cachée dans une chaîne de montagne côtière. Plusieurs bases fortifiées y ont été installées. Le Prince Zuko a commencé sa recherche de l'Avatar lors de son bannissement trois ans plus tôt, dans l'espoir de récupérer son trône. Zhao, un officier de marine avide et ambitieux, a commencé à planifier la conquête de la Tribu de l'Eau du Nord. Toute tentative de rébellion fut sévèrement traitée et la Nation du Feu commença à arrêter tous les maîtres de la terre sur leur territoire, les forçant à travailler en esclavage dans des usines et des chantiers navals en mer.

Pour ajouter aux ennuis du Royaume de la Terre, un grand nombre de leurs villages et de leurs villes étaient désormais sous le contrôle de la Nation du Feu, leurs citoyens indigènes étant forcés d'obéir aux demandes du Seigneur du Feu s'ils voulaient éviter la persécution. Seuls les territoires non essentiels ont été laissés tranquilles. Même si les grandes villes comme Ba Sing Se ou Omashu restaient libres à l'époque, la Nation du Feu contrôlait clairement la majorité du continent, libre de rôder presque partout dans le Nord et l'Ouest sans opposition.

Dernières offensives de la Nation du Feu Modifier

250px-Aang in the iceberg

L'Avatar Aang est réveillé.

Les fortunes du Royaume de la Terre et des Tribus de l'Eau se sont améliorées avec le retour soudain de l'Avatar et dernier maître de l'air, Aang, qui a été redécouvert par Sokka et Katara. Cela a immédiatement attiré l'attention de Zuko et de Zhao, qui l'ont poursuivi à travers le monde. Tandis que l'Avatar voyageait vers le nord au Pôle Nord dans une tentative d'apprendre la maîtrise de l'eau, Zhao a été promu amiral. Une petite force de la Nation du Feu a attaqué les montagnes du Nord, pour ensuite être repoussée dans ce qui a aboutit à la bataille pour le Temple de l'Air Boréal. Cependant, la force vaincue a acquis une nouvelle invention importante pour la Nation du Feu - le ballon à air chaud.

Après avoir découvert que l'Avatar avait réussi à atteindre le Pôle Nord, Zhao a ordonné à sa flotte massive d'avancer en direction du pôle nord. Cependant, le siège du Nord a échoué en raison de l'intervention de l'Avatar, et la flotte a été presque entièrement détruite. Zhao a ensuite été emprisonné dans le Monde des Esprits par La, l'Esprit de l'Océan, après une tentative infructueuse de tuer l'Esprit de la Lune dans le but de neutraliser le pouvoir des maîtres de l'eau. Avec l'ambition principale de la Nation du Feu dans le nord et l'affaiblissement de leur contrôle des mers, la Nation du Feu s'abstint de nouvelles attaques contre la Tribu de l'Eau du Nord. Cependant, puisqu'elle ne participa à aucun engagement majeur contre la Nation du Feu pour le reste de la guerre, et que la marine du Royaume de la Terre était déjà presque effacée, la perte de la flotte de Zhao signifiait une défaite supportable. Ozai fit continuer ses avances lentes et régulières sur tous les fronts du Royaume de la Terre tout en envoyant sa fille à la recherche des traîtres, Iroh et Zuko.

Nouvelle Ozai

La ville conquise d'Omashu, renommée "Nouvelle Ozai".

Peu de temps après la défaite au Pôle Nord, la Nation du Feu gagna une grande victoire en conquérant la ville d'Omashu, capturant le Roi Bumi dans le processus, laissant Ba Sing Se la dernière ville majeure du Royaume de la Terre dans le nord invaincue. Bien que la plupart de la population de la ville ait réussi à fuir sous la ruse d'une peste, la ville elle-même est restée sous le contrôle d'un gouverneur de la Nation du Feu et a été renommée Nouvelle Ozai par la Princesse Azula.

La prochaine grande bataille de la Nation du Feu serait aux murs de Ba Sing Se une fois de plus. La foreuse, une arme puissante et gigantesque de siège, attaqua le mur extérieur. Cependant, l'Avatar venait d'arriver. Bien que la machine ait réussi à forer à travers le mur, elle a été détruite par l'Avatar, ce qui a fait échouer l'attaque et rempli le trou nouvellement foré d'épave.

Chute du Royaume de la Terre Modifier

Azula sous couverture

La Princesse Azula et son équipe ont infiltré Ba Sing Se.

La Princesse Azula, Mai et Ty Lee, un trio des meilleures élèves de l'Académie de la Nation du Feu, ont infiltré la capitale de Ba Sing Se. Vêtue d'uniformes de Guerrières Kyoshi, volés aux guerrières après les avoir vaincus dans un engagement précédent, Azula a infiltré la cour du Roi de la Terre et a miné le Dai Li. Elle finit par convaincre Long Feng de lancer un coup d'État contre le Roi de la Terre. À la fin, elle l'a doublé et a pris le contrôle de la capitale. Elle réussit aussi à capturer son oncle et à convaincre Zuko de rejoindre la Nation du Feu, obscurcissant son jugement en lui promettant l'amour de son père. Avec Ba Sing Se sous leur contrôle, la Nation du Feu était encore plus proche de la victoire, avec seulement les Tribus de l'Eau en lambeaux et des parties du Royaume de la Terre qui se sont opposés à eux. Azula a également appris que Ba Sing Se avait planifié une invasion majeure des îles de la Nation du Feu le jour d'une éclipse solaire à la fin de l'été, ce qui laisserait impuissants tous les maîtres du feu. Alors que la marine de l'Ouest se remettait encore du Siège du Nord, l'invasion aurait pu réussir si le Dai Li n'avait pas arrêté le Conseil des Cinq. Pourtant, sachant que leur patrie serait toujours vulnérable, la Nation du Feu a fait des plans pour utiliser cela à leur avantage.

Chute du mur

Le mur de Ba Sing Se a été abattu par les agents du Dai Li, marquant la chute du Royaume de la Terre.

De plus, l'Avatar Aang a été gravement blessé dans une tentative ratée de vaincre Azula, qui l'a frappé par un puissant coup d'éclair. Bien que Katara ait pu le ranimer, Aang est resté dans le coma pendant des semaines, et il a été immédiatement présumé mort par le monde entier. Lorsque la défaite d'Aang s'est propagée à travers le monde, le Royaume de la Terre et les Tribus de l'Eau ont perdu espoir et la Nation du Feu a failli proclamer la victoire dans sa guerre impérialiste. Aang et ses amis ont voyagé incognito dans la Nation du Feu jusqu'à ce que le moment d'attaquer de nouveau revienne.

Dernière contre-offensive, résistance et escalade Modifier

Plusieurs semaines plus tard, Ozai a convoqué une réunion de guerre avec ses généraux. L'un d'entre eux, Shinu, a dit que pendant que Ba Sing Se était conquise, un certain nombre de rébellions surgissait dans le Royaume de la Terre et que l'armée du royaume contrôlait encore de vastes étendues de territoire, y compris le sud du Royaume, empêchant la Nation du Feu de réclamer la victoire finale dans la Guerre de Cent Ans. Quand Zuko a dit que le Royaume de la Terre pouvait supporter n'importe quoi tant qu'ils avaient de l'espoir, Azula a dit qu'ils devraient "prendre leur précieux espoir, et le reste de leur terre, et tout brûler jusqu'au sol". Ozai, utilisant cette idée, a prévu d'utiliser le pouvoir de la Comète de Sozin pour détruire complètement le Royaume de la Terre.

Invasion

L'invasion a failli réussir, même si cela a fait des victimes dans les forces de l'eau et de la terre.

Bien que la Nation du Feu contrôlait de vastes étendues de territoire, ils n'étaient pas sans opposition. Une petite force d'invasion multinationale dirigée par le Chef Hakoda de la Tribu de l'Eau du Sud et l'Avatar a attaqué la Capitale de la Nation du Feu le Jour du Soleil Noir et ils ont presque réussi, mais leur supposé succès était en fait un piège soigneusement planifié par la Nation du Feu. Bien qu'ils aient été repoussés par la nouvelle force aérienne des dirigeables de la Nation du Feu et que la plupart des chefs de la résistance aient été capturés, ils prouvèrent à la Nation du Feu qu'ils pouvaient lui résister tant que l'espoir était maintenu.

Cependant, le Jour du Soleil Noir n'était pas un échec total pour ceux qui résistaient à la Nation du Feu. Pendant l'éclipse, le Roi Bumi capturé a vu l'occasion qu'il avait attendue. Il a brisé sa prison et, avec les maîtres du feu incapables de se défendre, a repris seul la ville d'Omashu. Iroh a également éclaté sa cellule et, selon un garde, a combattu comme une "armée d'un homme".

250px-Phoenix King Ozai coronation

Ozai s'est couronné en tant que Roi Phénix, dirigeant du monde.

Le Prince Zuko a réalisé toute l'étendue des crimes de la Nation du Feu et a rejoint l'Avatar, acceptant d'enseigner la maîtrise du feu à Aang avant la bataille prévue avec le Seigneur du Feu. Ce développement n'a fait qu'augmenter la menace que l'Avatar représentait pour la Nation du Feu. Coïncidant avec cela, la Princesse Azula a été trahie par ses alliées, Mai et Ty Lee, après un sabotage manqué d'une évasion du Rocher Bouillant, blessant gravement sa psyché et sa capacité de leadership.

Le Seigneur du Feu Ozai s'est couronné lui-même en tant que Roi Phénix avant l'arrivée de la Comète de Sozin et a nommé Azula pour qu'elle lui succède en tant que Seigneur du Feu. Ozai avait l'intention de finir la guerre de cent ans en utilisant l'immense pouvoir de la comète pour vaincre ses ennemis, et le groupe de l'Avatar, l'une des plus grandes menaces de la Nation du Feu, agissait rapidement pour empêcher cette catastrophe.

Conclusion Modifier

Chute des leaders Modifier

Maîtrise de l'énergie

Aang a dépouillé Ozai de sa maîtrise du feu grâce à la Maîtrise de l'Énergie, signifiant la défaite du Seigneur du Feu.

Quand la Comète de Sozin est revenue, Ozai a lancé son attaque massive sur le Royaume de la Terre avec son armada de dirigeables. Quand il est arrivé à la Forêt de Wulong, qu'il a rapidement incinéré, l'Avatar Aang l'a confronté. Malgré les appels d'Aang à mettre fin pacifiquement à la Guerre de Cent Ans, Ozai l'a attaqué. Au début, Ozai et Aang étaient de force égale, mais Aang refusa de passer à l'offensive en raison de sa conviction que toute vie était sacrée. Ozai a pris le dessus, mais a accidentellement écrasé Aang dans un rocher qui a frappé la cicatrice sur son dos où Azula l'avait frappé avec des éclairs à Ba Sing Se. Cela libéra l'énergie contenue dedans et ouvrit son septième chakra, permettant à Aang d'entrer dans l'État d'Avatar. Utilisant le pouvoir de l'État d'Avatar, Aang est passé à l'offensive. En dépit de ses pouvoirs améliorés, Ozai fut rapidement submergé et forcé de battre en retraite. Aang le poursuivi et finit par l'épingler. Mais alors qu'il était sur le point de donner le coup final, Aang quitta l'État d'Avatar. Au lieu de tuer Ozai, Aang a utilisé la Maîtrise de l'Énergie pour le dépouiller de sa maîtrise du feu.

Dénouement Modifier

Bataille de dirigeable

Les dirigeables ont été détruits.

Tandis qu'Aang et Ozai se battaient, trois membre de l'Équipe de l'Avatar, Sokka, Toph et Suki, ont détourné l'un des dirigeables de l'armada d'Ozai. Poussant le dirigeable dans ceux à côté d'eux, ils ont réussi à détruire la flotte. L'Ordre du Lotus Blanc, sous la direction d'Iroh, a repris avec succès Ba Sing Se, une défaite colossale pour la Nation du Feu.

Azula, après avoir perdu l'alliance de Mai et de Ty Lee, était affaiblie par un état d'instabilité mentale. Cela lui a fait perdre confiance en chacun, en développant une sévère paranoïa et en arrivant à la croyance que tout le monde était contre elle. Elle bannit tous ceux qui lui étaient fidèles et, en effet, ni alliés ni protection extérieure. Cela l'a rendue incapable de combattre efficacement Zuko et Katara, entraînant la victoire de Zuko dans leur Agni Kai et prenant sa place en tant que Seigneur du Feu. Elle a immédiatement subi une dépression nerveuse après la fin de leur combat, la rendant incapable de continuer à se battre dans la guerre de cent ans.

Avec la perte d'Omashu, de Ba Sing Se et la chute de ses chefs, l'Armée de la Nation du Feu s'est trouvée incapable de poursuivre l'effort de guerre, laissant la Tribu de l'Eau et le Royaume de la Terr victorieux.

Conséquences Modifier

«Ces cent ans de guerre et de combat ont divisé le monde et rendus craintifs les gens qui l'habitent. Mais avec l'aide de l'Avatar, nous pouvons le remettre dans le droit chemin et initier une nouvelle époque d'amour et de paix.»
Seigneur du Feu Zuko.

Discours d'Aang et Zuko

Zuko et Aang sont apparus devant les héros de la guerre.

Après ces victoires, tous les prisonniers de guerre ont été libérés et Zuko a été couronné Seigneur du Feu, déclarant officiellement la fin de la guerre. Lors de son couronnement, il a promis devant un large public de citoyens du monde qu'il consacrerait son règne à la reconstruction du monde déchiré par la guerre avec l'aide de l'Avatar Aang.

Après avoir été vaincu par Aang, le Seigneur du Feu Ozai a été arrêté et emprisonné, et Azula a été institutionnalisée dans un centre de santé mentale sur une île isolée près de la capitale de la Nation du Feu.

Cependant, après un siècle de combats, les quatre nations ont été laissées épuisées par le conflit. Au cours de la guerre, la Nation du Feu a causé une dévastation et des pertes humaines sans précédent dans le monde entier, anéantissant toute une nation, sa culture et son style unique de maîtrise, ne laissant qu'une seule personne pour la représenter, dévastant tout un continent et opprimant son peuple et amener une nation à sa quasi-extinction. De nombreuses personnes des deux côtés du conflit sont mortes au cours de la guerre, et l'infrastructure globale du Royaume de la Terre et de la Tribu de l'Eau du Sud a été dévastée, tandis que la Nation du Feu et la Tribu de l'Eau du Nord ont peu souffert.

Le monde a ainsi commencé le long processus de reconstruction dans des endroits tels que Ba Sing Se, le Royaume de la Terre et la Tribu de l'Eau du Sud ; Comme l'a déclaré le Seigneur du Feu Zuko, le monde aurait beaucoup à reconstruire, mais la guerre était finalement terminée.

Le Mouvement de Restauration de l'Harmonie a été créé comme un pas vers la paix en enlevant les colonies de la Nation du Feu du Royaume de la Terre. Cependant, après avoir vu tout le dur travail que son peuple a accompli, le Seigneur du Feu Zuko a retiré son soutien au mouvement. Cette décision a déclenché une confrontation qui a menacé de renvoyer le monde dans la guerre, provoquant l'intervention de l'Avatar Aang. Après une brève escarmouche, un accord a été conclu, qui a finalement mené à la transformation des colonies de la Nation du Feu en la République des Nations Unies.

Moyens de la guerre Modifier

Pendant la guerre, il était évident dès le début qu'il y avait une grande disparité dans les moyens et l'efficacité entre les puissances militaires des quatre nations. Pour la plupart, les nations qui s'opposaient à la Nation du Feu manquaient d'un front uni qui leur permettrait de lancer une contre-attaque réussie.

Nomades de l'Air Modifier

Les Nomades de l'Air, étant pacifistes, n'avaient aucun pouvoir militaire formel, ni aucun moyen permanent de mener une guerre. Comme ils étaient nomades et solitaires dans le monde, ils pensaient qu'ils étaient pour la plupart à l'abri des excursions militaires, comme Aang l'affirmait avec optimisme. Ils ne possédaient aucune arme, et tout ce qu'ils créaient était fait à la main.

Tribus de l'Eau Modifier

Tribu de l'Eau du Nord Modifier

La Tribu de l'Eau du Nord était une puissance isolée qui a réussit à survire la plupart du temps indemne pendant la plus grande partie de la guerre en raison de son emplacement éloigné et dangereux. Centralisée autour de chefs tribaux et unifiée par un sentiment culturel d'unité, la Tribu de l'Eau du Nord a pu s'unir face à l'agression de la Nation du Feu.

La Tribu de l'Eau du Nord avait une classe de guerriers, par opposition à une armée permanente. La tribu avait un grand nombre de maîtres capable d'utiliser les environs de leur maison, et un certain nombre de guerriers profanes qui utilisaient des lances et diverses armes fabriquées à partir d'os d'animaux. Pendant la plus grande partie de la guerre, les femmes se sont vues interdire d'utiliser la maîtrise de l'eau de manière offensive, limitées à la guérison, et les conventions sociales les empêchaient d'être des guerrières.

Alors qu'ils n'avaient pas de marine, les maîtres de l'eau utilisaient de petites pirogues pour entourer et neutraliser les vaisseaux de guerre encombrants de la Nation du Feu. Cela a bien fonctionné contre des navires individuels, mais était peu pratique contre les flottes, et particulièrement l'armada assemblée par Zhao. Ces navires n'étaient pas faits pour les voyages, mais pour une réponse rapide aux menaces immédiates.

Tribu de l'Eau du Sud Modifier

À la différence de la Tribu de l'Eau du Nord, la Tribu de l'Eau du Sud employait des maîtresses de l'eau. La tribu du sud était beaucoup plus isolée que leur tribu sœur, et près de la fin de la guerre de cent ans a souffert de la quasi-extinction. Tous les maîtres de l'eau, à l'exception de Katara, ont été retirés de la Tribu de l'Eau du Sud au milieu de la guerre, éliminant essentiellement la tribu du sud comme facteur de la guerre globale.

Contrairement à la ville presque fortifiée de la Tribu de l'Eau du Nord, qui ressemblait à une forteresse, la Tribu de l'Eau du Sud avait une ville fortifiée intérieure beaucoup plus petite. Au fil du temps, cette ville a été réduite à un village de fortune.

À ce moment, les guerriers de la tribu sont partis pour le Royaume de la Terre, dirigés par le Chef Hakoda. Les seules personnes restantes dans la tribu étaient Katara, Sokka, les mères et leurs enfants, et les personnes âgées, laissant le village sans défense.

La Tribu de l'Eau du Sud employait des voiliers faits d'os et de peaux d'animaux. Après le Siège du Nord, la Tribu de l'Eau du Nord a envoyé un groupe de maîtres de l'eau et d'autres au Pôle Sud afin d'aider leur tribu sœur à se reconstruire.

Royaume de la Terre Modifier

Le Royaume de la Terre était composé d'un certain nombre de provinces faiblement contrôlées par le Roi de la Terre à Ba Sing Se. Bien qu'ils aient une population nombreuse et militaire, le Royaume de la Terre manquait d'un gouvernement central organisé comme celui de la Nation du Feu. La plupart de ses provinces avaient ses propres seigneurs locaux ou, dans des cas comme Omashu, des rois qui étaient largement autonomes.

Cette division politique signifiait que la majorité des représailles militaires du Royaume de la Terre contre la Nation du Feu étaient menées par ces seigneurs et rois provinciaux. À l'époque du règne du roi de la Terre Kuei, le roi de la Terre était un dirigeant fantoche qui n'avait aucune connaissance de la guerre et aucun contrôle sur l'armée jusqu'à ce que le Grand Secrétaire, Long Feng, soit arrêté. La sphère d'influence du Roi de la Terre se limitait aux murs de Ba Sing Se lui-même.

Les prouesses militaires du Royaume de la Terre ont pâli par rapport à la tactique de l'Armée de la Nation du Feu. L'armée dans son ensemble était structurée de la même façon: des maîtres et un certain nombre de types d'infanterie de non maîtres, tels que les piquiers et les épéistes. Alors que la Nation du Feu utilisait principalement des machines, ainsi que des rhinocéros pour certains terrains, le Royaume de la Terre employait typiquement des animaux de labeur, tel que la cavalerie de chevautruche, qui avait des utilisations diverses. Le seul véhicule non animal montré était des réservoirs en pierre montés sur des chenilles. Ces chars étaient déplacés par l'intermédiaire de la maîtrise de la terre, mais étaient des juggernauts polyvalents capables de jeter des déchets à leurs homologues métalliques de la Nation du Feu.

La marine du Royaume de la Terre utilisait des navires en bois. La Marine de Feu dominait les mers pendant la Grande Guerre, le Royaume de la Terre n'ayant aucune présence navale, bien que le général How ait mentionné qu'il y avait encore des forces navales pendant la discussion du plan d'invasion par le Conseil des Cinq.

Le Royaume de la Terre ne possédait aucune force aérienne. La technologie a été nouvellement fondée au moment du coup d'État.

Vers la fin de la Guerre de Cent Ans, la force d'invasion multiethnique qui envahit la Nation du Feu durant l'éclipse solaire possédait plusieurs nouveaux dispositifs technologiques, y compris les transports de chenilles, les sous-marins et un certain nombre d'inventions plus petites conçues par Sokka et l'ingénieur. La plupart d'entre eux n'étaient pas employés par le Royaume de la Terre dans son ensemble à ce moment-là, car à ce moment-là Ba Sing Se était tombé à cause de la Nation du Feu.

Nation du Feu Modifier

La Nation du Feu, un empire relativement petit mais prospère, possédait des prouesses technologiques au-delà des autres nations. Au début de la guerre, ils avaient des navires à base de métal, des moteurs et des machines à vapeur, la capacité de produire en série du matériel militaire standard et de nombreux autres traits sociaux, économiques et politiques d'âge industriel. De nombreuses usines pour la métallurgie, la construction militaire et les produits de base ont parsemé la patrie de la Nation du feu.

Contrairement au Royaume de la Terre, la Nation du Feu était une puissance centralisée depuis le début de la guerre, directement contrôlée et dirigée par le pouvoir dictatorial du Seigneur du Feu et ses conseillers. Cette combinaison d'unité et de progrès technologique donna à la Nation du Feu un avantage distinct sur son adversaire militaire principal, le Royaume de la Terre, qui fonctionnait encore sous un système féodal. L'armée de la Nation du Feu était organisée, contrôlée de manière rigide et dirigée par le Seigneur du Feu et son conseil des généraux. L'armée a été organisée avec à l'intérieur des maîtres, diverses divisions de non maîtres, tels que des archers, des piquiers et des épéistes, et dans une garde nationale domestique. L'armée a employé une variété de machines de guerre, y compris les chars à vapeur, l'artillerie de trébuchet et la foreuse.

La marine était structurée de la même façon, possédant plusieurs flottes de navires de guerre les plus avancés au monde, y compris une flotte de défense nationale qui formait un important blocus autour des eaux de la Nation du Feu. Ces navires étaient propulsés à la vapeur et utilisaient des trébuchets montés sur le pont pour les assauts à longue portée.

Vers la fin de la guerre, la Nation du Feu employa également une force aérienne florissante de dirigeables et de zeppelins, utilisant des maîtres pour la défense rapprochée et des bombes pour les bombardements air-sol. Les zeppelins ont également présenté un canon à l'avant pour tirer des bombes en avant aux cibles de niveau.

La Nation du Feu a d'abord eu une surprise de leur côté; cependant, compte tenu de l'intervention de l'Avatar Roku, cela a été perdu pour les vingt ans entre la première colonie établie, et la mort de Roku, qui a permis à Sozin de poursuivre son ambition.

Liste des engagements majeurs connus Modifier

  • Génocide des Nomades de l'Air
  • Bataille de Han Tui
  • Bataille de Taku
  • Bataille de Garsai
  • Campagne des Provinces de Hu Xin
  • Raids sur la Tribu de l'Eau du Sud
  • Sauvetage à la Forteresse Pohuai
  • Bataille pour le Temple de l'Air Boréal
  • Siège du Nord
  • Capitulation d'Omashu
  • Bataille de la foreuse
  • Coup d'État de Ba Sing Se
  • Invasion de la Nation du Feu
  • Rébellions des maîtres de la terre
  • Évasion du Rocher Bouillant
  • Libération d'Omashu
  • Libération de Ba Sing Se
  • Agni Kai amélioré par la Comète
  • Bataille à la Forêt Wulong

Anecdotes Modifier

  • Les surnoms de la Guerre de Cent Ans, la Guerre de Cent Ans et la Grande Guerre, peuvent être perçus comme des allusions à la guerre de Cent Ans et à la Première Guerre mondiale, cette dernière étant connue sous le nom de Grande Guerre et était notable pour être la première guerre impliquant toutes les grandes puissances mondiales.
    • La guerre de Cent Ans ressemble davantage à la Première Guerre mondiale, car c'était la première guerre à introduire la technologie de pointe dans la guerre, comme les dirigeables, les sous-marins et les chars, tout en employant des vêtements d'ancien style, des cuirasses, et des armes de mêlée.
  • La Guerre de Cent Ans ressemble aussi à la Seconde Guerre Sino-japonaise, ou au front asiatique de la Seconde Guerre Mondiale, dans la mesure où une nation insulaire technologiquement avancée a envahi une puissance continentale massive avec un grand succès. Les deux instigateurs rationalisent aussi leurs efforts impérialistes comme moyen de partager la prospérité; Pour le Japon, l'expansion dans d'autres pays asiatiques a été jugée nécessaire pour établir la sphère de co-prospérité de la Grande Asie de l'Est.

Références Modifier