FANDOM


«Ça ne sert à rien de ressasser le passé. Mieux vaut t'intéresser au présent.»
— Gyatso à Aang

Gyatso est un moine du Temple de l'Air Austral, protecteur et instructeur de l'Avatar Aang. C'était un membre du Conseil des Anciens et un des plus grands Maîtres de l'Air au monde de son temps.

Gyatso était connu pour sa gentillesse et son sens de l'humour. Il était l'instructeur de Aang dans la Maîtrise de l'Air, mais il aimait aussi passer du temps avec lui à s'amuser et à jouer, au Pai Sho par exemple. Dans sa jeunesse, Gyatso eut une grande amitié avec la précédente incarnation de Aang, Roku.

Gyatso fut tué lors du Génocide des Nomades de l'Air, durant lequel le Seigneur du Feu Sozin envahit les temples de l'air. Il réussit à abattre plusieurs soldats de la Nation du Feu avant d'être assassiné.

Histoire Modifier

Jeunesse Modifier

Roku et Gyatso jeunes

Gyatso et Roku se sourit l'un à l'autre après avoir écrasé leurs bâtons-volants.

Gyatso a grandi dans le Temple de l'Air Austral et est devenu un ami proche de Roku quand le jeune Avatar s'est rendu au temple à l'âge de seize ans pour commencer son entraînement à la maîtrise de l'air. Avant de commencer leur leçon de bâton-volant, Gyatso et Roku faisaient des gaffes en utilisant leur maîtrise pour faire sauter les longs cheveux de Roku dans le visage de l'autre en faisant la queue. Pendant la leçon, Roku a montré un nouveau tour de bâton-volant en faisant plusieurs boucles dans l'air. Gyatso a essayé de surpasser son habileté en surfant sur son bâton-volant, mais le jeune moine a rapidement perdu le contrôle, pour être sauvé par Roku. Le poids supplémentaire s'est avéré trop lourd pour lui, et les deux hommes se sont écrasés dans un groupe d'étudiants sur les terres ci-dessous. Cependant, l'écrasement ne leur fit pas froid dans le dos, car ils se sourirent tous deux à cause de ce qui s'était passé.

Finalement, Gyatso est devenu un maître de l'air et a reçu ses tatouages. Il a été promu plus tard pour être l'un des cinq moines principaux au Temple de l'Air Austral. Il était très respecté, un grand boulanger, gentil et sage, mais il restait un peu un farceur. À un moment donné, Gyatso s'est lié d'amitié avec un Gourou Pathik plus jeune.

Se lier d'amitié avec Aang Modifier

Aang et Gyatso font du cerf-volant

Gyatso a enseigné à Aang comment faire voler un cerf-volant.

Quelque temps après la mort de Roku, Gyatso devint le gardien du prochain Avatar, Aang, et tissa un lien fort d'amitié avec le jeune nomade de l'air. Gyatso participait régulièrement au Festival de Yangchen avec son élève. Après la fin du festival, il a emmené les jeunes nomades sur une île juste au large de la côte, où ils ont utilisé la maîtrise de l'air pour faire voler des cerfs-volants en forme de grue. Pour cette raison, Aang a toujours raté les contes que les anciens Nomades de l'Air avaient l'habitude de raconter, bien que Gyatso lui ait assuré qu'il aurait "beaucoup de temps" pour apprendre l'histoire des Nomades de l'Air plus tard dans sa vie.

Douze ans après la mort de Roku, Gyatso était présent avec le reste du Conseil des Aînés lorsque l'identité d'Aang en tant que nouvel Avatar fut révélée. Puisque Gyatso était le professeur et le tuteur personnel d'Aang, il devint également de son devoir d'améliorer les compétences de l'Avatar en matière de maîtrise de l'air. Le lien entre les deux est devenu très fort et intime au point où Gyatso est devenu une figure paternelle pour Aang, ainsi qu'un ami proche et un confident. Il aida Aang à s'améliorer dans la maîtrise de l'air, joua à des jeux avec lui et rendit la période difficile d'Aang plus agréable au temple.

Gyatso et Aang

Le Moine Gyatso a triché en utilisant la maîtrise de l'air tandis qu'il jouait au Pai Sho avec Aang.

Même si le statut d'Aang était annoncé comme étant l'Avatar, Gyatso pensait qu'il devait encore grandir comme un garçon normal. Il a refusé d'accélérer l'entraînement à la maîtrise de l'air d'Aang et a assuré le Moine Tashi qu'Aang était content et avait le temps pour les jeux. Les autres moines étaient en désaccord avec cela, croyant que l'affection de Gyatso pour le garçon obscurcissait son jugement. Ils décrétèrent que Gyatso et Aang devaient être séparés et qu'Aang devait être envoyé au Temple de l'Air de l'Est pour compléter son entraînement. Aang l'a entendu et, ayant déjà été ostracisé par ses pairs après que son identité d'Avatar ait été révélée, a été choqué que les moines aient voulu l'isoler de son dernier et meilleur ami. Ne sachant pas que Gyatso avait l'intention de se battre contre cette décision, Aang a fuit le temple avec Appa et a ensuite été congelé dans un iceberg pendant cent ans. Gyatso n'a jamais revu Aang.

Mort Modifier

Après qu'Aang se soit enfui, la Nation du Feu a lancé un assaut sur le Temple de l'Air Austral, dans l'intention d'abattre la population du temple. Gyatso a réussi à repousser et à vaincre de nombreux maîtres du feu, en dépit de leurs capacités améliorées par la Comète de Sozin. Cependant, il est finalement tombé, avec le reste des Nomades de l'Air.

Héritage Modifier

Corps de Gyatso

Aang a découvert le squelette de Gyatso au Temple de l'Air Austral.

Une statue en bois du Moine Gyatso a été placée dans la cour du Temple de l'Air Austral avant l'entrée du couloir qui menait au sanctuaire du Temple de l'Air, célébrant sa prouesse de maître de l'air. La mémoire de Gyatso a survécu sous la forme d'Aang, qui a grandement pleuré sa mort, en entrant dans l'État d'Avatar en découvrant son cadavre dans les décombres d'un bâtiment détruit dans le Temple de l'Air Austral. Quand Aang essayait d'ouvrir ses chakras, il avait besoin de libérer tout son chagrin pour ouvrir le chakra de l'air situé dans son cœur. Quand Aang exposa tout son chagrin devant lui, tous les Nomades de l'Air avec Gyatso au front, apparurent devant lui. Grâce aux conseils de Pathik, Aang a été capable de faire face à la douleur que la mort de Gyatso et la disparition des Nomades de l'Air lui avaient donnée, et il a été capable de la relâcher.

Personnalité Modifier

Gyatso avait un grand sens de l'humour ; il a souvent joué des tours à ses pairs avec son élève, Aang, et a même utilisé sa maîtrise de l'air pour tricher pendant un match de Pai Sho. Bien qu'il jouait souvent autour, Gyatso était aussi un homme sage, et l'un des cinq membres du Conseil des Aînés du Temple de l'Air Austral. C'était un individu gentil et compréhensif qui était apprécié des autres étudiants du temple. Gyatso tenait un grande adoration pour Aang, désirant le garder près de lui et le protéger son enfance au point que le conseil jugea bon de les séparer tous les deux. Homme empathique, il avait la capacité d'apporter un sourire sur le visage d'Aang, même lorsque ce dernier se sentait déprimé et sous pression. Il a aussi tergiversé dans son entraînement quand il était plus jeune, comme quand il ne pratiquait pas ses leçons de bâton-volant, choisissant plutôt de courir avec l'Avatar Roku.

Capacités Modifier

Selon Aang, Gyatso était le "plus grand maître de l'air du monde". Au cours de sa jeunesse, Gyatso a fait preuve de compétence dans l'utilisation des bâtons-volants des maîtres de l'air, car il était capable de faire de la planche à voile en utilisant son bâton-volant et d'effectuer de nombreuses manœuvres en l'air. Lorsque la Nation du Feu a assiégé le Temple de l'Air Austral, Gyatso a utilisé ses capacités de maîtrise de l'air pour repousser et éliminer de nombreux assaillants de la Nation du Feu, avant d'être finalement maîtrisé et tué avec le reste de son peuple.

Relations Modifier

Aang Modifier

Aang et Gyatso

Aang et Gyatso avaient une relation étroite.

Gyatso était le père et le mentor d'Aang. Les deux ont partagé un lien étroit et ont souvent été trouvés en train de s'amuser ensemble. Ils utilisaient la maîtrise de l'air pour faire des farces aux autres habitants du Temple de l'Air, comme interrompre la méditation du Conseil en leur jetant des tartes aux fruits. Aang aimait Gyatso comme un père et a été dévasté quand les Anciens lui ont dit qu'il était l'Avatar et qu'il aurait besoin de quitter Gyatso. Ceci, en fait, était l'une des raisons pour lesquelles Aang a fugué. L'ampleur de la réaction de Gyatso à ce sujet n'est pas connue, mais il a été montré profondément inquiet quand il a lu la lettre d'au revoir d'Aang.

Quand Aang retourna au Temple de l'Air Austral cent ans plus tard, il trébucha accidentellement sur le squelette de Gyatso, l'obligeant à entrer dans l'État d'Avatar, submergé par la rage, le chagrin et la culpabilité. Aang continuerait à se sentir coupable de s'être enfui et de "ne pas avoir été là quand son peuple en avait le plus besoin" jusqu'à ce que le Gourou Pathik l'aide à faire face à cette souffrance et à la laisser partir. Un mirage du Moine Gyatso et des autres maîtres de l'air s'est joué devant ses yeux quand il a pensé à eux et ils ont disparu dans les nuages pendant qu'Aang les laissait partir.

Roku Modifier

L'Avatar Roku rencontra Gyatso pour la première fois lorsqu'il se rendit au Temple de l'Air Austral afin d'apprendre la maîtrise de l'air. Les deux partageaient une petite rivalité entre eux, chacun essayant de surpasser l'autre en utilisant des bâtons-volants pour se faire une course. Les deux étaient de grands amis, même plus tard dans la vie. Quand l'Avatar Roku a montré à Aang comment la Guerre de Cent ans a commencé, il a noté que "certaines amitiés sont si fortes qu'elles peuvent même transcender les vies", citant ses expériences avec Gyatso comme preuve.

Pairs Modifier

Gyatso avait une bonne relation avec les autres garçons nomades de l'air, qui l'aimaient. Il était considéré comme un excellent maître de l'air et fut choisi parmi les autres hommes pour siéger au Conseil des Aînés. Cependant, les autres moines croyaient qu'il retenait Aang dans son entraînement, ce qui a forcé Gyatso à se séparer d'Aang.

Gourou Pathik Modifier

Le Gourou Pathik a mentionné à Aang qu'il était un ami personnel proche du Moine Gyatso.

Apparitions Modifier

Avatar, Le Dernier Maître de l’AirModifier

Livre 1 : L’Eau (水) Modifier

Livre 2 : La Terre (土) Modifier

Livre 3 : Le Feu (火) Modifier

Trilogies de Roman Graphique Modifier

Anecdotes Modifier

  • Gyatso a une fois enseigné à Aang comment détourner ses craintes quand Aang était effrayé ou nerveux : il fallait fermer les yeux, prendre de profondes respirations et penser à son animal préféré.
  • Gyatso est le seul des maîtres élémentaires d'Aang à ne pas avoir été membre de l'Équipe de l'Avatar.
  • Bien que des centaines de maîtres de l'air et d'autres soient morts pendant la guerre, le squelette de Gyatso était le seul montré pendant toute la série.
  • Les restes de Gyatso ont été entourés par l'armure d'un grand nombre de soldats de la Nation du Feu, la première indication de la série que la maîtrise de l'air peut être mortel et utilisée pour tuer. En tant que tel, Gyatso était le premier maître de l'air connu à avoir tué, Zaheer étant le deuxième.
  • Vers la fin de la série, Aang portait des perles qui ressemblaient exactement à celles de Gyatso.
  • Le nom de Gyatso correspond au nom de famille du 14ème Dalaï-lama, Tenzin Gyatso.
  • Dans les premières versions, Momo était censé être la réincarnation de Gyatso. Cette idée est finalement restée inutilisée.
Prédécesseur
Inconnu
Professeur de maîtrise de l'air de l'Avatar
12 AVG - 0 APG
Successeur
Tenzin