FANDOM


L'Homme Explosif, ainsi que le surnomme Sokka, est un assassin Maître du Feu et un chasseur de primes silencieux. Il fut embauché par le Prince Zuko pour traquer et éliminer l'Avatar Aang. Il poursuivit l'Équipe de l'Avatar à travers la Nation du Feu, les terrorisant avec ses capacités de maîtrise du feu uniques qui lui permettent de déclencher des explosions par le troisième œil tatoué sur son front.

Après trois tentatives de meurtre sur Aang, l'Homme Explosif traqua l'équipe de l'Avatar jusqu'au Temple de l'Air de l'Ouest. Ne voulant pas laisser l'Avatar s'échapper une fois de plus, l'assassin refusa d'obéir à Zuko qui lui demandait de renoncer. Cependant, son troisième œil fut frappé par le boomerang de Sokka pendant la bataille, et une gigantesque explosion se déclencha qui détruisit la plateforme sur laquelle il se trouvait et le tua.

Histoire Modifier

Jeunesse Modifier

Cet assassin de la Nation du Feu a découvert sa capacité quand il était un jeune enfant, mais il était initialement incapable de le contrôler et a accidentellement soufflé son bras et sa jambe droite, qu'il a remplacé par ses prothèses en métal de marque. Il a ensuite acquis un statut d'infamie dans une série de rapides Agni Kai. Silencieux, prêt à faire n'importe quel sale travail sans poser de questions, et conduit à remplir ses devoirs, il était un adversaire redoutable avec la réputation d'être «bon à ce qu'il fait et encore mieux à garder des secrets».

Tentatives d'assassinat d'Aang Modifier

Première tentative Modifier

L'Homme Explosif a été embauché par Zuko pour tuer Aang, car le Prince croyait qu'il y avait une chance que l'Avatar ait survécu à l'attaque d'Azula à Ba Sing Se, un résultat qui compromettrait le nouveau respect que son père, le Seigneur du Feu Ozai, avait pour lui. Ces nouvelles ont poussé l'assassin à utiliser tous les moyens possibles pour éliminer une telle menace potentielle.

L'Homme Explosif attaque Aang

L'Homme Explosif a attaqué Aang dans une tentative d'empêcher sa fuite.

L'Homme Explosif a éliminé ou intercepté toute preuve pouvant compromettre sa mission. Quand Aang a été repéré par deux soldats de la Nation du Feu, l'aigle corbeau de l'assassin a intercepté le faucon des soldats, permettant à l'Homme Explosif de lire et par la suite de détruire le message. Cette nuit-là, il s'approcha furtivement d'Aang et du campement de ses amis, mais ses pas métalliques furent détectés par Toph. Évitant la furtivité, l'Homme Explosif attaqua, ses boulons puissants contrant la maîtrise de l'eau de Katara et celle de la terre de Toph, les forçant à se mettre à couvert. Il suivit Aang alors que l'Avatar l'éloignait de ses amis. Après une bataille acharnée, les attaques de l'Homme Explosif ont été contrées par la maîtrise de l'air et la maîtrise de la terre d'Aang, et il a finalement dû arrêter sa poursuite pendant que l'Avatar s'échappait sur Appa avec le reste du groupe.

Deuxième tentative Modifier

L'Homme Explosif et Aang

L'Homme Explosif a failli tué Aang dans la Ville de la Fontaine de Feu.

Dans sa deuxième tentative, l'Homme Explosif a agi plus subtilement en installant un piège dans la Ville de la Fontaine de Feu via une affiche pour capturer Katara et Toph. Il les enferma dans une cellule de bois, les privant de l'utilisation de la maîtrise de la terre et de l'eau, et les utilisa comme un appât pour attirer Aang, ce qui fut un succès. Après que Katara ait inutilement utilisé sa sueur pour maîtrisait l'eau et s'échapper, les deux filles arrivèrent juste à temps pour aider Aang et Sokka, qui avaient évité de justesse l'embuscade parce qu'Aang avait entendu l'assassin inhaler. Katara a momentanément entravé sa tentative d'assassinat en glaçant sa tête dans un bloc de glace, permettant au groupe de s'échapper. Toph lança un rocher sur lui pour couvrir l'évasion du groupe, l'incitant à le détruire. Alors que la roche explosa, un seul caillou s'envola du rocher et le frappa directement sur son tatouage du troisième œil, bloquant son chi. Il s'est levé et a tenté de tirer une autre explosion dans la direction du groupe, seulement pour trouver sa capacité entravée. L'air autour de lui a explosé, l'envoyant voler contre un mur à proximité, permettant au groupe de s'échapper, à sa grande colère.

C'est lors de cette attaque que Sokka a déclaré que "Bouboule Boum Boum" était un nom impropre pour l'assassin et l'a surnommé "l'Homme Explosif" à la place.

Troisième tentative Modifier

L'Homme Explosif VS Aang dans le train

L'Homme Explosif a combattu Aang dans un train.

Après les avoir retrouvés dans une gare, l'Homme Explosif a ciblé Aang alors que lui et Sokka accompagnaient une petite fille nommée Sho dans un train pour la maison de sa grand-mère. Pendant le trajet en train, l'assassin a attaqué l'Avatar, l'empêchant de s'échapper en menaçant la vie des autres passagers. Les explosions ont fait en sorte que le train aille plus vite et a assommé l'ingénieur. Après une courte confrontation corps à corps, Aang a convaincu l'Homme Explosif de lui faire face au sommet du train, donnant à Sokka le temps de réparer le moteur. Après que Sokka ait arrêté le train, Aang a utilisé l'eau d'un lac voisin pour arroser l'Homme Explosif et l'envoyer dans l'eau ci-dessous.

Dernière tentative et mort Modifier

Mort de l'Homme Explosif

L'Homme Explosif a causé sa propre mort en déclenchant involontairement une énorme explosion à bout portant.

L'Homme Explosif a réussi à localiser le groupe pendant leur séjour au Temple de l'Air de l'Ouest, mais Zuko a interféré avec son attaque surprise et lui a ordonné d'arrêter d'en avoir après l'Avatar. Après avoir repoussé le prince et lancé une autre attaque contre le groupe, Zuko le menaça de ne recevoir aucun paiement, une offre qui changea rapidement à la promesse d'un double paiement quand il saisit la chemise du jeune maître du feu pour le retenir. L'Homme Explosif a ignoré ceux-ci, cependant, semblant attaquer pour des raisons autres que l'argent. Pendant ce temps, les pitreries de Zuko se sont révélées être une distraction utile pour le groupe, qui a utilisé le temps pour se mettre à couvert. Lorsque l'Homme Explosif eut recours à faire exploser des pylônes qui soutenaient le temple, Sokka visa et utilisa son boomerang pour frapper l'Homme Explosif sur le front où se trouvait son tatouage, l'étourdissant brièvement et bloquant son chi. Il l'a ignoré et a quand même tenté de maîtriser la combustion, provoquant une énorme explosion qui l'a tué et détruit une grande partie de la zone environnante. Sa griffe en métal a été vue tomber dans l'abîme brumeux.

Héritage Modifier

Un acteur a joué le rôle de l'Homme Explosif dans la pièce Le Garçon Bloqué dans l'Iceberg.

Lors du verdict du procès de Yakone, Sokka a évoqué l'Homme Explosif comme un maître unique qui pouvait provoquer des explosions avec son esprit, qu'il avait "dépassé avec [son] fidèle boomerang".

Quelque temps après la guerre de Cent Ans, la technique de l'Homme Explosif a été reproduite par une maîtresse du feu nommée P'Li, qui avait aussi un troisième œil tatoué sur le front. Alors qu'il essayait de sécuriser la prison de P'Li, Zuko a dit à Desna et Eska comment il avait envoyé l'Homme Explosif après l'Avatar Aang.

Pouvoirs et Capacités Modifier

Maîtrise du Feu Modifier

Attaque de l'Homme Explosif

L'Homme Explosif était capable de maîtriser le feu par la pensée.

La compétence principale de l'Homme Explosif reflétait son surnom donné, la capacité à effectuer des explosions. Un style rare de maîtrise du feu qui lui permet de déclencher des explosions à partir d'un tatouage du troisième œil sur son front. Ceci est fait en canalisant l'énergie de chi de son estomac, l'a concentré dans son front sur un tatouage du troisième œil. Cette énergie créait de minces boulons d'énergie transparents qui craquaient comme des pétards alors qu'ils voyageaient jusqu'à exploser violemment lors d'un impact avec une surface. Cette capacité était mentale, ne nécessitant que l'inhalation et la concentration, rendant son style de combat beaucoup moins dynamique que la maîtrise du feu standard, et pouvait être utilisé à grande distance avec une grande précision. Un seul boulon d'énergie était très puissant et pouvait facilement désintégrer de gros rochers ou évaporer des plans d'eau entiers. Le véritable degré de son pouvoir et de son habileté était considérable, et dans presque toutes les rencontres, il maîtrisait tout ce que avec quoi le groupe d'Aang l'attaquait. Il était également capable de lancer des flammes normales, car il brûla un message volé sans former un boulon d'énergie, mais il comptait toujours sur sa maîtrise de la combustion pendant le combat.

L'Homme Explosif contrecarré

Le troisième œil de l'Homme Explosif a échoué à fonctionner correctement après avoir été frappé.

L'Homme Explosif ne présentait aucune faiblesse physique lorsqu'il était attaqué et il était généralement impossible de s'en approcher, car il tirait toujours des verrous explosifs. Ironiquement, sa seule faiblesse connue impliquait sa plus grande arme. En le frappant au niveau de son tatouage, même avec un caillou, il sera temporairement étourdi et, ce qui est encore plus important, ses boulons se retourneront contre lui, l'énergie du chi dans l'explosion provoquant une explosion en raison de son incapacité à quitter son corps. Cela s'est produit quand il a été frappé par le boomerang de Sokka, l'explosion en résultant détruisant une grande partie du temple où il se tenait et finissant par le tuer, laissant seulement son bras en métal.

Autres Capacités Modifier

L'Homme Explosif bloquant les coups de glaçons

L'Homme Explosif a bloqué la technique du "lancer de glaçons" de Katara.

En plus de ses talents uniques, sa taille énorme lui a permis de posséder une force physique considérable, maîtrisant facilement Zuko avec une seule main même en détournant les yeux, et ses prothèses en métal constituaient des armes dangereuses. En dépit de son énorme corps et de ses deux membres métalliques, il était étonnamment agile, utilisant son pied et sa griffe en métal comme un grappin ou ralentir une chute.

Sa longévité et sa rapidité de pensée lui ont permis de charger les tornades d'Aang et de bloquer la technique de «lancer de glaçons» de Katara en se protégeant avec son bras et sa jambe en métal. Il lui a également permis de tirer des explosions prolongées, comme on l'a vu quand il a tiré une rafale prolongée sur le bouclier anti-feu de Zuko pour le pousser en arrière. Il s'est également avéré intelligent et un traqueur habile, comme quand il a fait équipe avec une autorité de la Ville de la Fontaine de Feu pour capturer Katara, qui s'attendait à obtenir une récompense pour avoir dénoncé Toph.

Apparitions Modifier

Avatar, Le Dernier Maître de l’AirModifier

Livre 3 : Le Feu (火) Modifier

Comics Avatar Modifier

Livre 3 : Le Feu (火) Modifier

  • Iss. #20. "L'Homme Explosif dans un train" (pas de lignes)

Anecdotes Modifier

  • Le tatouage d'un troisième œil par l'Homme Explosif est une réplique exacte du troisième œil du dieu hindou Shiva, associé au cycle de destruction, de transformation et de renaissance. Shiva est souvent représenté avec un troisième œil qui, une fois ouvert, engloutit n'importe qui et n'importe quoi devant lui dans les flammes. Shiva est également associé au dieu védique du feu, Agni.
  • Une rumeur disait que l'Homme Explosif était un soldat de la Nation du Feu blessé au combat, qui a ensuite été guéri en utilisant des techniques expérimentales et que ces techniques expérimentales lui ont donné la capacité d'utiliser son esprit.
  • Il a été dit qu'il ne parlait pas du tout.
  • Bien que Zuko semble connaître son vrai nom, il ne l'a jamais dit.
  • Les créateurs ont expliqué dans le commentaire du DVD "Le Temple de l'Air de l'Ouest" que l'Homme Explosif continuait à attaquer le groupe parce que, bien qu'absolu de sa mission par Zuko, il pensait que le Seigneur du Feu Ozai serait reconnaissant pour l'élimination de l'Avatar.
  • Le tatouage du troisième œil de l'Homme Explosif était situé juste au niveau du sixième chakra (Ajna), au centre du front.
  • Lorsqu'il a rencontré l'Homme Explosif, Sokka l'a surnommé «Bouboule Boom Boom», bien qu'il ait convenu avec tout le monde que le nom ne rendait pas justice à l'acharnement du maître du feu et se contentait du surnom «l'Homme Explosif», immédiatement adopté. Aang était le seul autre compagnon à avoir appelé l'assassin "Bouboule Boom Boom" lorsqu'il a annoncé son arrivée.
  • La première fois que l'Homme Explosif a attaqué Aang et ses amis, il a combattu Aang dans un champ lointain avec beaucoup de grands pics. Aang aurait plus tard combattu en duel le Seigneur du Feu Ozai dans une zone avec un terrain similaire dans le Royaume de la Terre.
  • L'Homme Explosif est l'une des figures les plus hautes de la série originale.
    • Sa faiblesse d'être frappé au front est semblable à l'histoire biblique de Goliath, un géant d'environ dix pieds de haut qui a été tué après avoir reçu un coup sur le front d'une petite pierre.
  • L'Homme Explosif a servi comme méchant secondaire dans le Livre 3, un rôle similaire à celui de l'amiral Zhao et Long Feng dans le Livre 1 et le Livre 2, respectivement. Ces trois antagonistes ont tous été présentés et vaincus dans leurs livres respectifs.
  • En comptant la mort de Tui dans "Le Siège du Nord, Partie 2" et la blessure mortelle d'Aang subie dans "Les Carrefours du Destin", d'où ils furent tous deux ressuscités peu après, l'Homme Explosif fut la huitième personne à être vue mourir ou être assassinée dans la série originale. Dans l'ordre, les autres étaient Tui, Yue, Chin, Jet, Aang, Roku et Fang.
  • L'Homme Explosif, le mécanicien, le capitaine de l'aérodrome de Ba Sing Se et un vieil homme d'Omashu qui a participé à la ruse de Sokka "Poulpatose" sont les seuls personnages connus pour avoir une prothèse.
  • L'Homme Explosif était le troisième personnage connu à avoir un handicap physique, les autres étant Teo, Toph Beifong et Ming-Hua. Comme Teo, il n'était pas né avec son handicap mais l'a reçu plus tard dans la vie.
  • L'Homme Explosif et P'Li étaient les seuls maîtres de combustion connus dans toute la franchise Avatar.

Références Modifier