FANDOM


Hong Li était un membre du Clan du Métal à Zaofu et servait dans la garde de la cité. En 171 APG, il fut accusé de complicité avec le Lotus Rouge dans la tentative de ce groupe d'enlever l'Avatar Korra, bien qu'il fut blanchi après que la culpabilité de Aiwei fut établie.

Histoire Modifier

Su Hong Li

Suyin Beifong reproche à Hong Li d'avoir trahi le Clan du Métal.

Après que Zaheer et son groupe aient infiltré Zaofu en 171 APG, Hong Li fut interrogé comme tous les autres gardes, afin de déterminer qui était impliqué dans cette tentative d'enlèvement de l'Avatar Korra. Lors de son interrogatoire par Aiwei, il expliqua qu'il était né et avait grandi à Zaofu, mais suscita la suspicion du détecteur de mensonges quand il dit ne pas connaître Zaheer et ses compagnons. Hong Li nia avoir aidé les criminels à entrer dans la cité, mais il fut accusé de mensonge par Aiwei, qui le désigna comme le traître. Suyin Beifong lui reprocha d'avoir trahi le Clan du Métal et lui enjoignit d'avouer son crime, mais celui-ci réfuta les affirmations de Aiwei et affirma n'être pas impliqué. Une fouille dans ses appartements mena l'équipe de l'Avatar à trouver une lettre du Lotus Rouge et une copie des horaires des gardes, compromettant l'innocence du jeune garde. Heureusement pour Hong Li, son innocence fut finalement établie lorsque les agissements de Aiwei furent révélés.

Apparitions Modifier

La Légende de Korra Modifier

Livre 3 : Changement (易) Modifier

Références Modifier