FANDOM



Katara est une Maître de l'eau du Pôle Sud. Fille du Chef Hakoda et de Kya, elle fut élevée par sa grand-mère Kanna, avec son frère ainé Sokka, après la mort de sa mère et le départ de son père pour la guerre. Elle est pendant longtemps l'unique maître de l'eau du Pôle Sud, bien qu'elle n'ait aucun instructeur. Quelques années après la mort de sa mère, elle et son frère découvrent l'Avatar Aang, enfermé dans un iceberg depuis une centaine d'années. Elle et son frère décident alors de l'accompagner dans son voyage, afin de devenir elle-même une véritable maître de l'eau.

HistoireModifier

EnfanceModifier

Katara est née dans la Tribu de l'Eau du Pôle Sud, affaiblie par la guerre. Ses parents sont Hakoda et Kya, et elle a un frère ainé Sokka. A sa naissance, les raids de la Nation du Feu avaient laissé la tribu sans aucun maitre de l'Eau, et sa mère fut victime d'un ultime raid des cuirassés du sud visant à détruire toute maîtrise de l'eau. En grandissant, elle est devenue la figure maternelle de sa famille, accomplissant toutes les tâches généralement dévouées à la mère dans la Tribu du Pôle Sud. Bien qu'elle souhaite développer sa maîtrise de l'eau, Katara se résigne à faire passer ses rêves après sa famille et ses tâches ménagères. L'année de ses 12 ans, Katara voit son père, Hakoda, et tous les hommes de son village partir participer à la guerre contre la Nation du feu. Elle et son frère sont confiés à leur grand-mère, Mabouba.

Livre Un : l'EauModifier

Article principal: Histoire de Katara (85 APG - 100 APG)

L'histoire de Avatar, le dernier maître de l'air commence avec Katara et Sokka sont en pleine pêche au harpon. Lors d'une dispute dans leur embarcation, ils découvrent par hasard l'iceberg renfermant Aang, et son énorme bison volant à six pattes, Appa. Dès cette première rencontre, Katara et Aang ont tout de suite un puissant feeling, qui n'ira qu'en grandissant.

Aang, en tant qu'Avatar, est destiné à maîtriser les quatre éléments - l'Eau, la Terre, le Feu et l'Air - et à utiliser ses pouvoirs pour maintenir la paix et l'harmonie au sein du monde. Pour qu'Aang et elle trouvent un maître de l'Eau expérimenté capable de leur enseigner sa maîtrise, Katara et son frère décident de quitter leur village et d'accompagner l'Avatar au Pôle Nord. Ce long voyage, riche en multiples aventures, forme le premier livre de la série. Le point culminant étant une grande bataille qui se déroule au Pôle Nord et oppose la Tribu de l'Eau à l'armada de la Nation du Feu rassemblée par l'amiral Zhao. Durant leur séjour à la Tribu de l'Eau du Pôle Nord, elle est l'élève avec Aang de Maître Pakku et devient ainsi une maître de l'eau confirmée.

Livre 2 Episode 2 (1)

Katara réfléchissant à la posture d'Aang pendant leurs entraînements.

Livre Deux : la TerreModifier

Au cours du second Livre, Katara et les autres traversent le Royaume de la Terre, avec l'espoir de trouver un maître de la Terre pour Aang; ce sera Toph Beifong. Leurs péripéties les mènent ensuite à Ba Sing Se, où Aang et ses amis assistent le Roi de la Terre dans l'élaboration d'une stratégie pour envahir la Nation du Feu.

Livre Trois : le FeuModifier

Durant le troisième livre, la bande voyage dans le territoire de la Nation du Feu, avec pour objectif de trouver et tuer le Seigneur du Feu Ozai et mettre ainsi fin à la guerre. Durant ces aventures, le petit groupe rencontre Hama, la dernière Maîtresse de l'eau du pôle sud, hormis Katara. Elle fut capturée par les Maîtres du feu, mais elle a réussi à se libérer en développant la Maîtrise du sang qu'Hama lui a appris malgré elle. Elle aura aussi l'occasion de venger sa mère, aidée par Zuko. À la fin de la guerre, au dernier épisode, elle embrassa Aang.

Vie futureModifier

Famille Aang Katara

Katara et Aang, ayant tous les deux la trentaine, posent pour une photo avec leurs trois enfants, Bumi, Kya et Tenzin.

Après le Mouvement de Restauration de l'Harmonie, Katara épouse Aang et donna naissance à trois enfants : Bumi, un profane; Kya, une Maître de l'Eau, et Tenzin, un Maître de l'Air. Katara continue à améliorer ses capacités de Maîtrise de l'Eau, devenant une experte dans différentes techniques, à tel point qu'elle fut considérée comme la plus grande Maître de l'Eau et guérisseuse du monde. Avant 128 APG, les efforts de Katara finirent par aboutir à ce que la Maîtrise du Sang soit déclarée illégale par la République Unie. Grâce à Tenzin, qui épousa Pema, elle devint grand-mère de Jinora, Ikki, Meelo et Rohan. Après le décès de l'Avatar Aang et la réincarnation du nouvel Avatar Korra, elle devint le professeur de Maîtrise de l'Eau d'un Avatar pour la seconde fois. Elle lui apprit l'art de la guérison, faisant de Korra une guérisseuse.

Vieille Katara

Soixante-dix ans après la Guerre de Cent Ans, Katara, alors âgée de quatre-vingt-cinq ans, vivait dans la Tribu de l'Eau du Pôle Sud.

En 170 APG, Katara assista au test de Maîtrise du Feu de Korra, avec d'autres membres de l'Ordre du Lotus Blanc. Elle fit la remarque que la jeune Avatar était très douée, ce à quoi le chef du Lotus Blanc répondit qu'elle manquait de retenue. Après que Korra ait vaincu ses opposants, le Lotus Blanc se tourna vers Katara pour avoir son avis, demandant s'il fallait laisser Korra passer à l'entraînement de la Maîtrise de l'Air avec Tenzin car elle n'avait pas encore saisit le côté spirituel de la maîtrise. Ayant confiance dans les capacités de son fils, Katara annonça qu'elle pensait que Korra était prête à commencer son entraînement à la Maîtrise de l'Air, et que Tenzin s'occuperait de lui enseigner ce dont elle avait besoin.

ApparenceModifier

Katara, tout comme les habitants des tribus de l'eau du pôle sud (et du nord), a la peau basanée due à son exposition aux reflets du soleil sur la glace. La plupart des gens ont les cheveux bruns, et de grands yeux clairs. Les filles, dont Katara en est l'exemple le plus frappant, ont en général les cheveux très longs, presque jusqu'à la taille, et souvent, une unique tresse reprenant en partie ou en totalité les cheveux, partant près de la nuque et courant le long de leur dos. La première partie, plus épaisse, est plutôt cylindrique, et Katara y coince deux mèches de cheveux tombant de son front. Leurs habits tournent souvent autour d'un bleu assez vif, avec quelques nuances de blanc, sur le rebord de leurs capuches ou sous forme de liseret le long des coutures. De tous les membres des tribus de l'eau, il n'y a presque jamais d'autres couleurs que le blanc et les tons nuancés de bleu, sauf pour Sokka et Katara qui seront habillés de rouge, aux couleurs de la Nation du feu durant le livre 3.

PersonnalitéModifier

Katara est une jeune adolescente qui a du acquérir rapidement de la maturité, devant prendre la place de sa mère dans la tribu qui fut tuée lors d'un assaut de la nation du feu. Cet événement l'a marqué très profondément, et elle y fait souvent allusion lors de ses discussions, notamment au sujet de son collier, qui est celui de sa mère, le seul souvenir qui lui reste d'elle. Son caractère en général doux, raisonné et jovial, tel celui d'une mère, contraste fort avec ses rares mais violentes crises de colère, d'autant plus impressionnante qu'elle gagne en puissance dans la maitrise de l'eau durant son voyage en compagnie de l'Avatar Aang. Mis à part cela, Katara, bien que parfois orgueilleuse, tente souvent de réconforter et d'encourager les membres de son groupe, surtout Aang, et aussi Toph, et ne se retient pas de taquiner son grand frère Sokka. Bien qu'Aang soit amoureux d'elle, la réciproque est souvent ambiguë de la part de Katara et ne peut être connue que durant le dernier épisode de la série. En effet, dès que Aang tente d'aborder le sujet, sois quelque chose l'en empêche, sois elle semble confuse et hésitante, évitant le sujet. Mais on peut deviner dans différents épisodes que Katara est aussi amoureuse de lui, avec l'ultime confirmation au dernier épisode.

CapacitésModifier

Étant la seule maître de l'Eau du Pôle Sud durant sa jeunesse, Katara n'avait jamais suivi de cours de maîtrise de l'Eau avant de rencontrer Maître Pakku au Pôle Nord. C'est pourquoi, durant une grande partie du livre I, elle utilisait ses pouvoirs de manière instinctive et imprécise ce qui rendait ses performances au combat mitigées. Cette impression se renforça lorsque, après avoir volée des manuscrits de maîtrise de l'Eau, elle se rendit compte qu'Aang était meilleur qu'elle dans cette discipline. Cependant, lors de son entraînement avec Maître Pakku, Katara se trouva être une élève assidue et extrêmement talentueuse, et fit d'énormes progrès. Son mentor avoua même n'avoir jamais entraîné de maître aussi prometteur. Durant tout le livre II, elle s'améliora encore en s'entraînant avec Aang, qu'elle avait dépassé depuis son séjour au Pôle Nord. Enfin, dans le Livre III, elle réussit même à utiliser la maîtrise du Sang, qui est une utilisation complexe de la maîtrise de l'Eau. A la fin de Avatar, le dernier maître de l'air, seul maître Pakku pourrait être capable de surpasser Katara. Ce qui fait d'elle l'une, si ce n'est la meilleure maître de l'Eau de son époque.

Dans La Légende de Korra, Katara est reconnue comme étant la meilleure guérisseuse au monde. Du fait qu'elle tire cette capacité de sa maîtrise, on peut considérer qu'elle est encore renommée pour être un maître de l'Eau hors pair.

RelationsModifier

Bisous

Aang embrassant Katara

Dès le premier épisode de la série, Aang et Katara tissent un très fort lien d'amitié qui se transforme vite en amour inavoué, même si Katara a tendance à couver Aang comme une mère.

Même si Sokka est son grand frère, Katara se comporte comme l'aînée de la famille. Tous les deux sont très proches, même s'ils se disputent et se taquinent très souvent, voir tout le temps, en raison de leur caractère très différents, mais ces disputes ne durent jamais trop longtemps.

Au début, tous les deux se détestent, en raison de la nature d'Avatar d'Aang. Pourtant, Katara est toujours prête à faire un pas vers lui (comme quand elle lui propose de soigner sa cicatrice à la fin du livre II).

Il est clair qu'au début de leur relation, toutes deux, bien trop différentes, ne s'entendent pas du tout, ce qui donne lieu à plusieurs disputes entre les deux filles du groupe. Pourtant, elles trouvent plusieurs points d'entente en acceptant toutes les deux de faire des compromis.

Détails supplémentairesModifier

  • Le nom de Katara pourrait être dérivé de l'espagnol ou du portugais catarata qui signifie chute d'eau ou cascade

Famille Modifier

[[Catégorie:Avata
Kanna
   
   
Pakku
   
   
   
   
Hakoda
   
   
Kya
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Sokka
   
   
Katara
   
   
   
   
   
   
Aang
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Bumi
   
   
Kya
   
   
Tenzin
   
   
Pema
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Jinora
   
   
Ikki
   
   
Meelo
   
   
Rohan

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.