FANDOM


Kuvira est une maître du métal qui faisait partie du clan du métal à Zaofu. Après l'anarchie générale dans le Royaume de la Terre, dû à l’assassinat de la Reine de la Terre, Kuvira a gagné la confiance des leaders mondiaux en stabilisant Ba Sing Se et a été nommé leader provisoire de la nation de la Terre.

Elle a ensuite entrepris de réunir le reste du royaume avec son armée, ce qui lui a valu le titre de "Grande Unificatrice". Dans sa quête de l'ordre, Kuvira offrit de protéger les régions contre les bandits en échange de la loyauté des habitants. Pendant le couronnement du prince Wu, Kuvira nia l'autorité du roi de la Terre et dissolu le Royaume de la Terre en faveur d'un "Empire de la Terre", sous son commandement. Elle est également fiancée à Baatar Jr., qui a quitté Zaofu avec elle pour soutenir ses idéaux. Après l'annexion de Zaofu, Kuvira élargit son objectif pour récupérer la Cité de la République comme partie de l'Empire de la Terre.

Histoire Modifier

Jeunesse Modifier

Abandonnée par ses parents, Kuvira fut recueillie par Suyin Beifong à l'âge de huit ans. A Zaofu, elle fut entraînée à la maîtrise par Suyin, qui, avec le temps, en vint à la considérer comme sa fille. Kuvira, en grandissant, fut beaucoup influencée par les idées progressistes de Suyin concernant la modernisation. Elle gravit rapidement les échelons dans les équipes de sécurité de Zaofu et devint capitaine de la garde de la cité. Elle était aussi membre de la troupe de danse de Suyin.

171 APG Modifier

Défendre Zaofu Modifier

En 171 APG, Kuvira et les autres membres de la troupe de danse de Suyin s'entraînaient en prévision d'un spectacle à venir. La répétition fut interrompue par l'arrivée de l'Avatar Korra et ses amis.

Sécurité de Zaofu

Kuvira ordonna à Zaheer et ses associés de se rendre et de relâcher l'Avatar Korra.

Quelques jours plus tard, Kuvira accompagna la famille de Suyin et l'équipe de l'Avatar pour assister à l'embarquement d'Opal dans un dirigeable quittant Zaofu pour le Temple de l'Air Boréal. Après cela, Kuvira utilisa sa radio pour commander aux autres gardes de sécuriser Zaofu pour la nuit. Plus tard lors de cette nuit, Kuvira attaqua Zaheer et son groupe après que ceux-ci se soient infiltrés dans la cité pour enlever Korra. Elle aida à enfermer les criminels dans une prison de métal improvisée, avant de leur demander de se rendre et de relâcher l'Avatar. A la suite de l'évasion du groupe - sans l'Avatar - Kuvira et les autres gardes fouillèrent la ville, en vain car ils ne retrouvèrent pas les quatre individus.

Kuvira, comme tous les autres gardes, fut interrogée par Aiwei pour tenter de déterminer l'identité du complice de Zaheer. Lorsque la culpabilité de Aiwei fut révélée, Lin Beifong ordonna à Kuvira de chercher le détecteur de mensonges humain dans toute la ville, mais aussi de trouver l'issue du tunnel utilisé par Aiwei pour s'enfuir. Kuvira atteignit finalement une impasse, sans aucun signe d'Aiwei.

Arrêter le Lotus Rouge Modifier

Bien plus tard, lorsque l'équipe de l'Avatar se rendit à Zaofu demander de l'aide au Clan du Métal, Kuvira fit partie des troupes de la cité à partir pour le Temple de l'Air Boréal pour sauver les Maîtres de l'Air captifs. Zaheer ayant demandé à rencontrer Korra seule au Pic de Laghima, c'est de manière discrète que Suyin, Lin, Tonraq, Kuvira et d'autres maîtres du Métal escaladèrent la montagne avec des câbles de métal pour aider Korra en cas de besoin. Après que Mako ait averti Lin qu'ils s'étaient faits avoir, le groupe escalada jusqu'au sommet pour intervenir. Sitôt que Kuvira apparut, elle fut projetée en bas du pic rocheux par une explosion de P'Li. Utilisant ses câbles, elle s'accrocha à la paroi et recommença l'escalade. Dans la suite de la bataille, Kuvira utilisa ses câbles pour sauver Tonraq après que Zaheer l'ait jeté de la montagne avec sa maîtrise de l'air.

Tonraq et Kuvira

Kuvira met un bandage sur les blessures de Tonraq après le combat contre P'Li et Zaheer.

Après la bataille, le groupe se réunit à la base de la montagne, où Kuvira banda les blessures de Tonraq. Pendant qu'elle mettait les bandages au bras du chef de tribu, Kuvira se présenta à Tonraq qui la remercia pour son aide. Elle demanda à accompagner Suyin et les membres de l'équipe de l'Avatar dans les grottes à proximité du temple pour sauver les maîtres de l'air, mais Suyin lui ordonna de rester avec les blesser, ce qui déçu la jeune maître du métal.

Réunifier le Royaume de la Terre Modifier

Kuvira tente de convaincre Suyin

Kuvira tente de convaincre Suyin d'aider à stabiliser le Royaume de la Terre et à partager le progressisme de Zaofu avec le reste de la nation.

Quelques semaines après l'insurrection du Lotus Rouge, Kuvira assista à une réunion entre le Président Raiko, Tenzin et Suyin, les deux hommes espérant que cette dernière accepterait de prendre en main la réunification du Royaume de la Terre. Lorsque Suyin déclina l'offre, Kuvira demanda à la matriarche de reconsidérer sa décision, car elle pensait que c'était une opportunité pour Zaofu de partager ses connaissances et idéaux progressistes avec le reste de la nation. Suyin répliqua en expliquant qu'ils ne seraient pas vus comme des libérateurs mais comme des conquérants et qu'ils ne seraient accueillis que par la guerre, ce à quoi Kuvira répondit qu'il y avait déjà des guerres et qu'y participer permettrait de changer les choses. Suyin resta inflexible et déclina la proposition, ce qui fut une rupture entre les deux femmes. Kuvira collabora en secret avec Baatar Jr. pour trouver un moyen de quitter Zaofu et de stabiliser Ba Sing Se. Elle persuada Varrick, une grande partie des forces de sécurité de la cité, et certain des habitants les plus fortunés, de l'accompagner. Alors qu'ils préparaient les dirigeables pour le départ, Suyin et sa protégée se confrontèrent, Kuvira annonçant son intention de rétablir l'ordre dans le Royaume de la Terre, et Suyin menaçant de les bannir s'ils partaient. Kuvira resta imperturbable et déclara que si elle choisissait un jour de rentrer, ce serait selon ses propres conditions. Elle et ceux qui la soutenaient se rendirent à Ba Sing Se et s'employèrent à rétablir l'ordre dans la capitale, un acte qui permit à Kuvira de gagner la confiance des dirigeants mondiaux, qui la nommèrent dirigeante provisoire de la nation. Tout au long de sa quête pour réunifier le royaume, elle accumula des soldats, des dirigeables modernes, des armures mecha et autres matériels. Grâce au train à sustentation magnétique, Kuvira voyagea dans les états envahis par des bandits et négocia avec leurs dirigeants, offrant protection et vivres en échange de leur allégeance. Cependant, après stabilisé les villes, elle obligeait les citoyens à travailler pour participer à l'effort de guerre, et elle envoyaient les dissidents dans des camps de rééducation, tout comme les citoyens originaires de nations autres que le Royaume de la Terre. A un moment donné, elle s'engagea dans une relation amoureuse avec Baatar Jr., avec qui elle se fiança au grand détriment de Baatar Senior et de Suyin Beifong.

174 APG Modifier

Annexion de la province de Yi Modifier

Kuvira enrôle bandits

Après avoir vaincu à elle seule les bandits, Kuvira les force à lui jurer fidélité.

En 174 APG, Kuvira avait réunifié quatre-vingt-dix pour cent des provinces du Royaume de la Terre. Quand Varrick ordonna à Zhu Li de donner à chacun une coupe de thé célébrant la victoire, Kuvira refusa, affirmant ne vouloir célébrer la victoire que lorsqu'elle serait totalement acquise, ce qui fit que Varrick, Zhu Li, Bolin et Baatar Jr. ne burent pas leurs tasses. Lorsque le train s'arrêta brutalement, Kuvira en demanda la raison et fut informée que la voie était bloquée par une pile de rochers posés par des bandits. Alors que les troupes se préparaient à affronter ses derniers, Kuvira ordonna leur retrait car elle voulait s'en occuper elle-même. Elle sortit du train et monta sur le toit, d'où elle pouvait voir arriver les bandits sur les côtés. Elle évita ou repoussa facilement les rochers envoyés sur elle et, dès que ses adversaires furent arrivés à bonne distance, elle leur projeta des bandes de métal sur les yeux ou les membres. Après avoir soumis tous les bandits et les avoir attachés aux rails, Kuvira retira les bandes de métal de leurs yeux et s'adressa à eux, les accusant de répandre le chaos tandis qu'elle apportait l'ordre. Quand une bandit commença à s'excuser, Kuvira la fit taire en lui recouvrant la bouche d'une bande de métal temporairement, pour lui faire comprendre de ne pas l'interrompre. Lorsqu'un autre bandit implora la pitié, elle demanda qu'ils cessent de ramper devant elle et leur offrit l'opportunité de se réhabiliter et de servir de manière productive le Royaume de la Terre, promettant de donner un but à leur vie s'ils lui faisaient allégeance. S'ils refusaient son offre, elle les menaça de les laisser attachés aux rails, ce qui eut l'effet de pousser les prisonniers à jurer fidélité et à rejoindre son armée, entraînant sa satisfaction.

Opal vs Baatar Jr.

Kuvira tente de calmer les tensions entre Baatar Jr. et Opal.

Arrivant dans la capitale de la province de Yi, Kuvira fut heureuse de voir Opal et Bolin ensemble, faisant la remarque qu'ils étaient son couple préféré. Après qu'Opal ait sèchement dit à Baatar Jr. qu'il avait trahi leur mère, Kuvira exhorta la jeune Maître de l'Air à oublier ce qui c'était passé trois ans auparavant, et à regarder la situation actuelle, à savoir qu'elle et son armée venaient à l'aide de la province. Elle reconnut que des rumeurs inquiétantes la présentaient sous un jour défavorable, en conquérante tyrannique, mais elle assura à Opal qu'elle était uniquement concernée par le bien du peuple du Royaume de la Terre. Elle révéla lui qu'elle et Baatar Jr. étaient fiancés, et demanda à Opal de pardonner et d'oublier les conflits entre elle et la famille Beifong trois années plus tôt. Leur conversation fut interrompue par le gouverneur de Yi qui demandait à Kuvira ce qu'elle venait faire là, ce à quoi elle répondit qu'elle souhaitait s'entretenir en privé avec lui.

Kuvira réprimande le gouverneur

Kuvira réprimande le gouverneur de Yi, qui refuse de signer l'accord, et lui dit que sa fierté ne protégera pas son peuple.

Dans le train, Kuvira demanda au gouverneur s'il avait eu le temps de reconsidérer son offre, qu'elle présentait comme généreuse. Quant le gouverneur mit en doute la générosité de l'offre, elle lui rétorqua que les bandits étaient trop nombreux et dévastaient la province, et que ce n'était qu'une question de temps avant qu'ils prennent le pouvoir. En signant l'accord, le gouverneur garantirait la sécurité du peuple de Yi tout en gardant son poste, sous la supervision de Kuvira, ce qu'elle considérait comme généreux. Il refusa cependant, et l'accusa de ne vouloir que s'emparer des réserves d'or de Yi, ce qui amena Kuvira à réprimander le gouverneur pour sa fierté, qui serait inefficace contre les bandits et ne nourrirait pas la population. Malgré cela, le gouverneur refusa de signer et Kuvira se retira avec ses troupes de la ville. Elle laissa à Kai l'accord, affirmant que ses troupes stationneraient aux frontières de la province pendant une journée, et que si le gouverneur changeait d'avis, elle reviendrait pour aider Yi.

Conquête Yi

Kuvira déclare que la province de Yi est sous sa protection.

Kuvira retourna auprès du gouverneur après qu'il ait décidé d'accepter de signer le contrat, puis elle déploya immédiatement ses soldats et fit distribuer des colis de nourriture à la population. Elle déclara que Yi était dorénavant sous la protection de son armée avant de se tourner vers le gouverneur, et elle le força à lui jurer fidélité s'il voulait conserver son poste.

Instauration de l'Empire de la Terre Modifier

La veille du couronnement du Prince Wu comme cinquante-troisième monarque de la Terre, Kuvira et une partie de son armée arrivèrent dans la Cité de la République. Avec un groupe d'officiers, elle se rendit à l'Hôtel des Quatre Éléments, où elle fut accueillie par des sympathisants lui demandant des autographes. Après avoir signé les papiers tendus par des enfants, Kuvira s'approcha de Wu, qui la complimenta sur son apparence. Elle resta de marbre devant les manières du jeune homme puis lorsqu'il lui demanda si elle voulait qu'il fasse jouer son prestige pour lui obtenir une meilleure chambre, elle lui répondit qu'elle avait déjà réservé la suite présidentielle. Le Prince en rit, affirmant qu'il occupait cette chambre, et elle répliqua qu'elle l'avait fait déplacer. Wu se tourna vers un employé de l'hôtel qui expliqua que sa nouvelle chambre était une suite junior. Kuvira commenta la situation en disant qu'elle obtenait toujours ce qu'elle voulait.

Kuvira écrase

Kuvira écrase la Médaille Kyoshi de la Liberté offerte par Wu pour appuyer ses propos

Le lendemain, Kuvira assista au couronnement de Wu aux côtés de dirigeants mondiaux. Elle fut appelée par le tout nouveau roi et reçut de sa part la Médaille Kyoshi de la Liberté pour ses efforts de stabilisation de la nation. Obtenant l'autorisation de faire un discours, elle débuta en disant que grandir à Zaofu avec Suyin Beifong lui avait appris que l'idée d'une monarchie héréditaire était archaïque, et que la technologie et l'innovation devaient être ce qui fait avancer une nation. Blâmant les monarques passés comme responsables du désarroi dans lequel le Royaume de la Terre avait été plongé, elle affirma qu'après avoir stabilisé la nation pendant trois années, elle ne la laisserait pas retomber dans le chaos. Elle nia l'autorité de Wu et annonça la dissolution du Royaume de la Terre au profit d'une nouvelle autorité; l'Empire de la Terre, qu'elle dirigerait elle-même, afin d'amener son peuple vers une ère de prospérité. Elle avertit les dirigeants du monde qu quiconque s'opposerait à elle serait écrasé, appuyant ses propos en écrasant par la maîtrise du métal la médaille qu'elle venait de recevoir. Son discours terminé, la foule l'ovationna.

De retour dans sa Suite Présidentielle à l'hôtel, Kuvira remarqua que Bolin semblait inquiet et elle s'approcha de lui. Après qu'il ait exprimé ses doutes sur la façon dont elle avait piégé les dirigeants mondiaux, elle expliqua que c'était une manière de se faire bien comprendre, et l'invita à rester à ses côtés pour poursuivre leur travail au service du peuple du Royaume de la Terre. Elle l'enjoignit à l'aider à bâtir l'histoire, après cela il réaffirma sa loyauté envers sa cause.

Suyin et Kuvira

Kuvira repousse la tentative de Suyin de lui faire renoncer au pouvoir et avertit son ancienne mentor de ce qui va arriver à Zaofu.

Juste après, Suyin entra dans la salle, disant qu'elles devaient parler, et Kuvira demanda à Bolin de quitter la chambre. La Grande Unificatrice critiqua la matriarche de Zaofu pour sa passivité pendant la période de chaos après la mort de la Reine de la Terre. Alors que Suyin se défendait, affirmant ne pas vouloir le pouvoir pour elle-même contrairement à Kuvira, celle-ci répliqua que c'était elle qui avait apporté la stabilité et l'égalité et qu'elle n'accepterait pas la souveraineté de Wu, le petit dictateur au service des dirigeants mondiaux. Suyin demanda alors en quoi Kuvira était différente des autres tyrans étant donné ce qu'elle faisait aux cités qui refusait de capituler, et Kuvira avertit la matriarche qu'elle savait alors ce qui allait arriver à Zaofu.

Alors que Kuvira et son armée quittaient la Cité de la République dans leur train, la dirigeante regarda Varrick commençant ses expérimentations sur une liane spirituelle, lui disant que le développement de cette nouvelle technologie était sa priorité numéro un.

Annexion de Zaofu Modifier

Kuvira envoya son armée aux portes de Zaofu par dirigeable tandis qu'elle arriverait dans son train. Elle rétorqua à Baatar Jr. qui affirmait que Suyin aurait signé le traité avant le lendemain, que s'emparer de Zaofu ne serait pas aussi facile. Lorsque son fiancé déclara être prêt à prendre la ville par la force, elle répondit en soulignant l'importance d'agir avec diplomatie, étant donné que les yeux du monde étaient sur eux. Elle expliqua vouloir utiliser Bolin pour convaincre Suyin, qui lui faisait confiance.

Kuvira menace Varrick

Kuvira menace de tuer Varrick en le lâchant sur les rails s'il refusait de continuer à travailler sur l'arme à énergie spirituelle.

Soudain un choc secoua le train, et Kuvira et Baatar Jr se dirigèrent vers le dernier wagon, où Varrick effectuait ses expériences sur les lianes spirituelles. L'inventeur les rassura, disant qu'ils n'avaient pas été attaqués, mais que c'était l'arme spirituelle qui avait explosé. Il dit qu'ils n'avaient plus besoin de se soucier de cela car il mettait fin au projet. Kuvira lui ordonna de continuer, lui demandant s'il réalisait bien ce qu'ils seraient de mesure de réaliser avec une telle puissance. Il expliqua que c'était pour cette raison voulait arrêter l'expérience, et qu'une voix dans sa tête -sa conscience- lui disait d'arrêter. Kuvira dit qu'elle était l'autre voix dans sa tête et qu'elle lui ordonnait de continuer. Lorsque Varrick refusa, elle maîtrisa le métal de ses épaulettes et le suspendit par le cou hors du train, menaçant de le laisser tomber sur les pistes. Varrick céda et accepta de travailler, elle le tira en arrière et le jeta sur le sol. Elle plaça l'inventeur sous surveillance.

De retour dans son wagon, Kuvira convoqua Bolin et lui annonça qu'il était choisit pour entrer dans le conseil restreint. Elle expliqua que le ressentiment de Suyin envers elle et Baatar Jr. empêcherait la matriarche de se joindre à leur cause et réunir l'Empire de la Terre. Elle espérait que Bolin serait en mesure de convaincre Suyin en leur nom. Bolin demanda pourquoi l'armée avait été placé aux portes de Zaofu, et Kuvira répondit que c'était simplement une démonstration de force, alors que Bolin était là pour présenter la paix.

Suyin s'oppose à Kuvira

Alors que Suyin refuse son autorité, Kuvira donne à la matriarche de Zaofu un ultimatum de vingt-quatre heures pour se rendre.

Arrivés à Zaofu, Kuvira, Baatar Jr. et Bolin furent menés dans la salle où le reste de la famille Beifong les attendait. Suyin déclara qu'elle ne rendrait jamais Zaofu, même sous la menace militaire, et Kuvira répondit que ses troupes étaient là pour montrer ce qu'elle et Baatar Jr. avaient accompli. La tension monta quand Kuvira rit lorsque Suyin affirma qu'elle avait lavé le cerveau de Baatar Jr.. La Grande Unificatrice affirma qu'au contraire elle l'avait libéré et qu'il avait accompli avec plus qu'il n'aurait jamais fait s'il était resté à Zaofu. Bien que Bolin tenta de désamorcer la situation, il fut ignoré et Suyin ordonna à Kuvira de partir, car Zaofu ne l'accepterait jamais comme chef. Kuvira répliqua en donnant à la matriarche un ultimatum de trente-quatre heures pour rejoindre l'Empire pacifiquement ou elle la prendrait par la force.

De retour au campement militaire, Bolin demanda à Kuvira si elle voulait vraiment envahir Zaofu, mais celle-ci révéla qu'il était naturel d'utiliser d'autres moyens pour que le peuple les rejoigne si celui-ci refusait de coopérer. Elle déclara à Bolin qu'en tant que membre du conseil restreint, il devait accepter certaines dures vérités sans poser de questions. Lorsque Bolin proposa d'abandonner Zaofu, Kuvira devint suspicieuse et menaçante, l'accusant de faire passer son amour pour Opal avant sa loyauté envers elle. Elle le menaça de camp de rééducation. Bolin réaffirma sa loyauté, mais Kuvira resta sceptique.

Kuvira et Korra

Kuvira a exhorté Korra à convaincre Su d'abandonner Zaofu.

Plus tard, alors que Kuvira discutait avec deux de ses lieutenants, elle fut approchée par son fiancé et Korra. Elle remercia l'Avatar, lui disant que c'était un honneur de la rencontrer de nouveau, et qu'elle était heureuse de savoir qu'elle avait récupéré de sa confrontation avec Zaheer. Korra déclara qu'elle lui demandait de retirer son armée, et Kuvira répondit qu'elles savaient toutes les deux que cela n'allait pas arriver. Lorsqu'on lui a dit qu'elle ne pouvait pas réclamer Zaofu sans aucune résistance de l'Avatar, elle a calmement déclaré qu'elle était chargée d'apporter l'unité au Royaume de la Terre et qu'elle ne voyait pas pourquoi elle devrait traiter Zaofu, le dernier état qui tenait bon, différemment de tout autre état. Elle comprenait que Korra faisait une faveur à Su, bien que s'opposant à l'intrusion dans sa quête de réunification de la nation. Elle a souligné que le monde était en train de sombrer dans le chaos alors que Korra était partie et qu'elle avait été forcée de prendre des décisions difficiles pour la remettre sur les rails. Puisque Korra pouvait sympathiser avec le sentiment de faire face à des gens en colère à cause d'une décision prise, Kuvira a demandé à l'Avatar d'essayer de convaincre Su d'abandonner la ville. Afin de faciliter les pourparlers, elle a appelé à une trêve temporaire qui durerait jusqu'à ce que Korra lui revienne avec la décision de Su.

Au crépuscule, Bolin, Zhu Li et Varrick ont été présentés à Kuvira dans sa tente personnelle après avoir été pris en train de quitter l'armée. Elle ordonna à tous d'être embarqués sur le premier train, envoyant Bolin et Zhu Li au camp de rééducation pour leurs dissidents les plus sévères, tout en plaçant Varrick sous la surveillance militaire et armée pour continuer ses expériences sur l'énergie spirituelle. Quand Zhu Li l'a supplia d'avoir pitié, promettant son allégeance et sa vie au commandant de l'armée, Kuvira reconsidéra le sort de l'assistante et lui donna une autre chance, en montrant aux deux hommes qu'ils pouvaient apprendre beaucoup de la femme.

Kuvira châtie Suyin

Ayant prédit l'attaque furtive de Su, Kuvira a mis en place un piège.

Cette nuit-là, Kuvira eut le sentiment que Su allait tenter une attaque contre elle et ordonna à Zhu Li de dormir dans son lit à sa place. Ses soupçons se sont révélés corrects lorsque la matriarche de Zaofu et ses jumeaux, Wei et Wing, ont infiltré et capturé Zhu Li. Quand les murs de ses quartiers se sont repliés et ont révélé aux intrus qu'ils étaient tombés dans un piège, Kuvira a réprimandé Su d'être une lâche, notant qu'elle croyait que la matriarche de Zaofu avait toujours eu peur ; peur de monter et de mener le Royaume de la Terre, peur de se joindre à elle quand elle est devenue le leader, et peur de lui faire face dans un combat équitable. Elle a ordonné à ses hommes d'arrêter les intrus et a ensuite utilisé le système de communication interne de Zaofu pour annoncer à toute la ville que Su, Wei et Wing avaient été arrêtés. Par mesure de miséricorde, elle a déclaré qu'elle ne se vengerait pas sur les citoyen pacifiques de Zaofu si les représentants restants la rencontraient à l'aube et lui offriraient la reddition totale et inconditionnelle de la ville.

Kuvira suffisante

Confiante dans ses propres capacités, Kuvira a défié Korra dans un duel en un contre un pour le sort de Zaofu.

À l'aube, Kuvira se tenait devant toute son armée prête au combat, où elle a été approchée par Korra, Opal et Jinora, qui représentaient Zaofu. Quand Opal lui a ordonné de libérer sa famille, Kuvira a déclaré qu'elle s'assurerait que le clan Beifong ne subirait aucun préjudice si Su s'inclinait devant elle, bien que la matriarche ait rapidement fait savoir qu'elle n'allait pas le faire. Lorsqu'on lui a demandé s'il y avait un moyen de résoudre le conflit de brassage, elle a répété qu'elle avait déjà énoncé ses conditions, qu'elle a jugées raisonnables. Alors qu'Opal s'enquérait du sort de Bolin, Kuvira laissa croire à la maîtresse de l'air qu'il soutenait complètement ses actions. Ayant eu assez de discussions, elle ordonna la reddition de Zaofu, mais lorsque Korra s'y opposa, Kuvira reprocha à l'Avatar de s'ingérer dans les affaires internes de l'Empire de la Terre et de laisser ses sentiments personnels assombrir son jugement. Elle a déclaré que Zaofu avait accumulé trop longtemps ses richesses et sa technologie et ne pouvait plus continuer à se gouverner elle-même, expliquant ses plans pour répartir équitablement les ressources de la ville dans le reste de l'empire. En entendant Opal presser Korra de s'occuper d'elle, Kuvira a fait comprendre à l'Avatar que la seule façon de l'arrêter était de la forcer physiquement par Korra. En entendant Korra dire qu'elle ne lui avait pas laissé le choix, Kuvira s'adressa à son armée, déclarant qu'elle ne leur demanderait jamais de faire quelque chose qu'elle ne voulait pas faire elle-même. En tant que telle, elle a défié Korra à un duel en face en face pour décider du sort de Zaofu : si Korra gagnait, elle lui laisserait Zaofu, mais si elle gagnait, l'Avatar devait rester à l'écart des affaires de l'Empire de la Terre.

Kuvira est victorieuse

Kuvira a déclaré sa victoire sur Korra et sa domination sur Zaofu.

Alors que Korra acceptait le défi, Kuvira lui a dit qu'elle pouvait utiliser tous les éléments à sa disposition, ainsi que l'État d'Avatar, en appâtant la jeune femme en déclarant qu'elle savait que l'Avatar était un peu "rouillée". Bien que Korra l'ait férocement chargée, l'attaquant avec des attaques élémentaires, Kuvira a réussi à garder le dessus avec son agilité, ses changements rapides entre les attaques de métal et de terre, et les contre-attaques rapides. Après avoir renversée Korra plusieurs fois et l'avoir jetée au-dessus du champ de bataille, Kuvira a été repoussée quand Korra est entrée dans l'État d'Avatar, livrant deux coups de maîtrise de l'air rapides et puissants. Étourdie, la commandante de l'armée leva les yeux alors que l'Avatar montait sur une tornade d'air et faisait léviter un gros rocher avec lequel elle avait l'intention de l'écraser. Korra est sortie de l'État d'Avatar, quand elle a été assaillie par une autre hallucination dans laquelle le visage de Kuvira a été remplacée par le sien avec les yeux éblouissant, permettant à Kuvira de capturer Korra par les poignets avec deux bandes métalliques et de la faire léviter dans les airs. La plaquant au sol et la rendant inconsciente, Kuvira enferma Korra dans une coquille de terre et maîtrisa six bandes de métal en rasoirs acérés avec lesquels elle avait l'intention d'en finir avec l'Avatar. Avant qu'elle puisse le faire, cependant, elle a été renversée par Opal et Jinora. Aidée à être remise sur ses pieds par deux soldats, Kuvira ordonna à son armée d'attaquer, car l'intervention des maîtresses de l'air avait rompu leur accord. Ses soldats n'ont pas réussi à atteindre les femmes à cause d'un puissant tourbillon, bien qu'ils les aient forcés à fuir Zaofu sur Pepper, ce qui a poussé Kuvira à annoncer que Zaofu leur appartenait, réunissant officiellement l'Empire de la Terre.

Wei, Wing, et Suyin emprisonnés

Kuvira a présenté Su, Wei et Wing comme prisonniers et les a désignés comme des traîtres.

À l'intérieur de Zaofu, Kuvira ordonna aux concitoyens de s'agenouiller devant elle. S'ils le faisaient, elle a promis de leur laisser la liberté et de traiter avec eux comme des citoyens de l'Empire de la Terre. S'ils refusaient de leur prêter leur loyauté, elle les emprisonnerait comme des traîtres, présentant les Su, Wei et Wing prisonniers pour souligner qu'elle ne les menaçait pas inutilement. Après que Baatar et Huan furent les seuls à refuser de la reconnaître, elle se retira dans le jardin personnel de la famille Beifong, où elle joua avec une météorite tandis que Baatar Jr. lui rapporta que Varrick et Bolin avaient péri dans l'explosion qui détruisit aussi la technologie de la liane spirituelle. Elle a été rassurée par son fiancé, cependant qu'il pouvait répliquer la technologie s'il avait un assistant, ce à quoi elle nommé Zhu Li pour l'aider. Elle a également ordonné à Baatar Jr. de commencer à démanteler les dômes qui protégeaient Zaofu, afin de façonner un énorme mecha pour transporter son canon à énergie spirituelle, et a publié des avis de recherche de Bolin et Varrick, malgré l'assurance de son fiancé qu'ils avaient péri dans l'explosion.

Préparer l'arme spirituelle Modifier

Kuvira a ensuite emmené sa flotte aérienne vers le Marais Brumeux. Se dirigeant vers l'arbre banian, elle fut informée par Baatar Jr. que les racines contenaient encore plus d'énergie spirituelle que les lianes trouvées à la Cité de la République. À ce titre, elle a ordonné à son bataillon de mecha de récolter toutes les racines qu'ils pouvaient trouver.

Des semaines plus tard, Kuvira a voyagé vers l'une de ses usines près de Zaofu pour inspecter les progrès réalisés sur le canon à énergie spirituelle. Comme Baatar Jr. a signalé qu'ils avaient rencontré quelques dysfonctionnements, elle s'est tournée vers Zhu Li et a demandé à l'assistante ce qu'elle pensait être le problème, puisqu'elle travaillait sur le projet depuis le début. Cette dernière lui a dit que les problèmes étaient normaux avec une machine d'une telle complexité, Kuvira a vérifié avec la femme qu'elle faisait vraiment tout ce qu'elle pouvait pour les réparer. Satisfaite de l'affirmation de Zhu Li, elle ordonna à toutes les troupes et aux ouvriers d'être présents à la démonstration du canon le lendemain.

Kuvira et Zhu Li

Découvrant le sabotage du canon à énergie spirituelle de Zhu Li, Kuvira l'a confrontée et l'a condamnée à mourir pendant le premier test de l'arme.

Le jour suivant, Kuvira a félicité les personnes rassemblées pour leur dur travail et a déclaré que le canon à énergie spirituelle était la preuve que l'Empire de la Terre était la nation la plus forte du monde. Alors que les troupes l'encourageaient, elle a ordonné à Baatar Jr. de tirer avec le canon. Lorsque la machine a de nouveau mal fonctionné et que Baatar Jr. a fait remarquer qu'une épingle de distribution manquante pouvait faire exploser la machine, Kuvira s'est tournée vers Zhu Li et lui a demandé ce qu'elle savait de tout cela. N'étant pas convaincue par la réponse de l'assistante qu'elle ne savait rien, elle plaqua l'épingle manquante dans l'uniforme de Zhu Li. Kuvira a réprimandé Zhu Li pour sa trahison après qu'on lui ait donné une chance. Comme Zhu Li la dénonçait comme un monstre, Kuvira la condamna à être enchaînée à une tour dans la ville abandonnée qui était la cible du canon, où elle serait la première victime de l'arme spirituelle.

Kuvira VS Suyin

Dans une bataille en un contre un avec Su, Kuvira a finalement réussi à maîtriser son ancienne mentore.

Lorsque l'alarme de l'usine a éclaté quelques instants plus tard, Kuvira en a immédiatement déduit qu'elle avait été déclenchée par la famille Beifong emprisonnée. Elle a ordonné à certains de ses soldats de se dépêcher de descendre à la prison, tout en disant à Baatar Jr. de continuer son travail sur la réparation du canon car elle voulait voir la ville ciblée être détruite. Quand il a tiré avec l'arme, elle s'est fâchée en trouvant la trajectoire du faisceau déformé par la famille de Beifong, qui avait utilisé leur maîtrise de la terre pour frapper momentanément le canon pour le déséquilibrer. Kuvira a raté de justesse le rocher que Su lui a lancé à la tête en s'éloignant du chemin. Les deux maîtresses du métal ont commencé à se faire barrage l'une l'autre avec de petites bandes de métal, chacune alternant entre des manœuvres offensives et défensives. Kuvira a été prise au dépourvu quand Su a maîtrisé un des récipients en métal au sommet du canon, bien qu'elle ait réussi à le lancer sur le côté et à l'écarter de son chemin. Cherchant à se venger, Kuvira utilisa les bandes de métal sur son biceps gauche pour fabriquer une épée et se lança vers son ancienne mentore, qui évita de justesse d'être frappé. Quand Su a intercepté une de ses poussées, Kuvira a été jetée par-dessus le côté du canon. Elle réussit néanmoins à tenir le coup en maîtrisant le bout de sa lame en un crochet et se balança sous la rambarde pour entrer dans Su, la renversant. En maîtrisant son épée en un fouet, Kuvira a attrapé le poignet gauche de Su et l'a claqué vers le bas, procédant immédiatement pour propulser la femme plus âgée contre le canon de chargement du canon, avant de la lancer complètement en dehors de la machine. Kuvira a ensuite vu comment ses soldats ont pris le dessus contre Lin, Su, Wei et Wing, mais a été choqué de voir sa force vaincue par une attaque de Toph, qui l'a accusée de donner une mauvaise réputation aux maîtres du métal. Kuvira regarda la famille Beifong, Bolin et Zhu Li s'échapper sur Juicy.

Conquête de la Cité de la République Modifier

Baatar Jr-0

Kuvira a enlacé amoureusement Baatar Jr. , ayant hâte de l'épouser après avoir clamé sa victoire sur la République des Nations Unies.

Après l'épreuve réussie de son canon à énergie spirituelle, Kuvira a fait attacher l'arme au bras droit d'un énorme costume de mecha afin de faciliter le transport. Elle est retournée à Zaofu, où elle s'est adressée à ses troupes, les remerciant pour tout leur dur labeur au cours des trois dernières années. Cependant, elle a noté que leur quête pour véritablement réunir l'Empire de la Terre n'était pas encore complète, puisqu'ils ont toujours besoin de réclamer la République des Nations Unies, croyant que la terre a été volée de l'Empire de la Terre par l'Avatar Aang et Seigneur du Feu Zuko, au sortir de la Guerre de Cent Ans. Alors qu'elle terminait son discours, elle se retira avec Baatar Jr. à l'abri des regards, le remercia de tout son soutien, notant qu'elle n'aurait jamais pu atteindre ses objectifs sans son aide et attendait avec impatience de l'épouser après avoir proclamé la victoire sur la Cité de al République.

Cockpit de l'énorme costume de mecha

Kuvira a dirigé son canon à énergie spirituelle sur l'Équipe de l'Avatar.

Bien qu'elle ait initialement prévu d'attaquer la Cité de la République deux semaines plus tard, Kuvira a lancé son invasion une semaine avant l'heure prévue, réalisant que Zhu Li, qui connaissait leurs plans, avait prévenu la République-Unie. Elle a piloté elle-même l'énorme costume de mecha qui portait le canon à énergie spirituelle et l'a utilisé pour détruire un avant-poste militaire de la République-Unie, empêchant les troupes de donner leur position. À quelques heures de la Cité de la République, Kuvira a été alertée par l'un de ses techniciens au sujet de la présence d'un bison volant et, en déduisant qu'il s'agissait de l'Équipe de l'Avatar, l'a immédiatement pris pour cible. Après l'avoir manqué deux fois, elle s'est contentée de laisser l'équipe s'enfuir à la Cité de la République, confiante que même sans l'élément de surprise, personne ne pourrait les arrêter.

En arrivant à la Cité de la République, Kuvira a balayé la demande du Président Raiko de se retirer avec son armée, notant qu'il n'était pas en mesure de la commander. Pour accentuer ses mots, elle a utilisé le pouvoir de son canon à énergie spirituelle pour couler les cuirassés des Forces Unies en quelques secondes. Par la suite, en visant son arme sur les troupes au sol des forces des Nations Unies, elle donna à Raiko trois secondes pour se rendre, de peur qu'elle n'anéantisse son armée. Alors qu'il rendait la ville, Kuvira lui a également ordonné de lui remettre son armée et l'Avatar, ainsi que de notifier Baatar Jr. de son emplacement, afin que ce dernier puisse lui présenter les termes de l'Empire de la Terre.

Kuvira se blinde

Kuvira se blinde pour les conséquences de sa décision de faire sauter l'usine des Industries de l'AvenirBaatar Jr. était retenu afin d'abattre l'Avatar Korra.

Lorsque Kuvira a contacté son fiancé pour vérifier ses progrès, Raiko lui a dit que Baatar Jr. n'avait pas réussi à se présenter à l'Île du Temple de l'Air. Elle a été choquée de recevoir un appel de Baatar Jr. quelques instants plus tard, où il révélait qu'il avait été capturé. Elle était heureuse de savoir qu'il était indemne, mais en apprenant que l'Avatar Korra était avec lui, elle a ordonné à l'un de ses techniciens de suivre le signal radio jusqu'à son emplacement d'origine. Baatar Jr. a plaidé avec elle pour qu'elle cesse sa conquête de la République-Unie des Nations, car si elle continuait, Korra refuserait de le laisser partir, les séparant pour toujours. Comme son technicien a identifié la position de Baatar Jr. et de Korra, Kuvira a convenu avec son fiancé que la Cité de la République ne valait pas la peine de sacrifier leur vie ensemble et a dit à Baatar Jr. qu'elle l'aimait. En se préparant pour sa prochaine action, elle se dirigea vers l'usine des Industries de l'Avenir où lui et Korra se trouvaient et la fit exploser avec le canon à énergie spirituelle

La vue obscurcie de Kuvira

Kuvira a trouvé sa vue obscurcie par les ballons de peinture lancés sur l'énorme mecha par les maîtres de l'air.

Kuvira a ensuite fait marché son armée à l'intérieur de la ville, ordonnant à ses troupes de rassembler tous les citoyens qu'ils pouvaient trouver. Quand plusieurs maîtres de l'air approchèrent de son énorme costume, elle tira avec le canon à énergie spirituelle et essaya de les écarter, sans toutefois les empêcher d'atteindre sa machine et de laisser tomber des ballons de peinture sur ses fenêtres, obscurcissant sa vision. En tant que tel, elle a été prise au dépourvu lorsque Bolin a utilisé sa maîtrise de la lave pour enfoncer légèrement le pied gauche de son mecha, Wei et Wing ont attaché ses jambes avec des câbles métalliques, et Korra et les autres ont bombardé sa machine avec des courants d'air voulant l'assommer pour lui faire perdre l'équilibre. Après avoir nettoyé le verre, elle a riposté en tirant sauvagement sur Korra, qui s'est esquivé sous le rayon, l'amenant à détruire plusieurs bâtiments de la ville. Bien que le costume ait été repoussé, Kuvira a réussi à reprendre le contrôle et à l'équilibrer, ce qui lui a permis de tirer un coup net sur les maîtres de l'air. Bien qu'elle n'ait réussi à tuer personne, elle a forcé les défenseurs à se retirer et a pu continuer sa conquête de la ville. Remarquant que deux de ses pelotons de mecha s'étaient soudainement arrêtés, Kuvira demanda ce qui avait provoqué le dysfonctionnement et on leur dit qu'ils avaient été touchés par une impulsion électromagnétique, bien que l'on ait assuré que le noyau énergétique de l'énorme costume n'avait pas été affecté. Elle ordonna à l'un de ses techniciens de localiser l'origine de la pulsation, en déduisant que cela conduirait à l'emplacement de Varrick, et signala à ses troisième et quatrième pelotons de mecha de se déplacer et de continuer le balayage de la ville, capturant tous ceux qu'ils trouvaient.

Kuvira surprise

Kuvira a été surprise de rencontrer beaucoup de résistances de la part des maîtres de l'air.

Quand elle fut informée plus tard que la source de l'impulsion électromagnétique était la Tour des Industries de l'Avenir, Kuvira fit marcher son énorme costume de mecha vers le bâtiment, mais trouva son chemin bloqué par Korra, Mako, Bolin, Lin, Suyin, Wei et Wing. Elle a immédiatement tiré sur l'Avatar, mais en manquant, elle a eu sa route barré avec plusieurs gros morceaux de terre. Quand elle a tiré à nouveau, elle a été prise par surprise par une attaque aérienne de Tenzin, Jinora, Ikki, Meelo, Bumi, Daw, Kai, et une autre femme maître de l'air, qui a poussé le bras armé de son costume avec une tornade, l'obligeant à tirer sur le sol et tituber vers l'arrière en raison de la secousse. Retrouvant son équilibre dans le costume, Kuvira fut décontenancée quand elle vit Meelo respirer sur les vitres du costume, mais elle se redressa rapidement et tenta de l'écraser. Alors qu'il s'envolait, elle a tiré sur lui et, bien qu'il ait échappé à son rayon, a failli abattre Tenzin et Jinora. Continuant son avance vers la Tour des Industries de l'Avenir, elle haleta sous le choc quand Bolin, Lin et Su firent s'effondrer les étages supérieurs d'un immeuble au sommet de son costume. Bien qu'elle ait essayé de le repousser, elle n'a pas pu l'arrêter et a été enterrée sous les décombres. Cependant, Kuvira réussit à redresser sa machine, au grand dam des défenseurs. Quand Wei et Wing ont essayé de l'enterrer de nouveau avec un autre bâtiment, elle a contrecarré leur attaque en coupant leurs câbles métalliques avec un faisceau d'énergie, les faisant tomber.

Kuvira affligée

Kuvira était en détresse sur la possibilité que Korra, Mako, Bolin, Lin et Su aient pu pénétrer dans le mecha.

Avant de pouvoir atteindre la Tour des Industries de l'Avenir, Kuvira remarqua que deux combinaisons de mecha colibri étaient arrivées et volaient instantanément sur elle. Ayant manqué, elle a remarqué que l'une des combinaisons avait atterri à l'arrière de sa machine et s'est rapidement déplacée pour l'écraser, manquant de justesse sa cible. Quand l'autre combinaison a atterri sur la cuisse droite de sa machine, elle a attaqué à nouveau, mais une fois de plus, elle n'a pas réussi à l'écraser. Malgré son incapacité à secouer les petits costumes de colibri, Kuvira les a empêchés d'atterrir et de causer des dommages en les attaquant continuellement. Elle a été contrecarrée dans ses efforts, cependant, quand Korra a utilisé l'eau d'un canal voisin pour enfermer son costume de mecha dans la glace. Avec seulement son bras droit toujours à sa disposition, Kuvira réussit à tirer sur l'aile du costume de Varrick et Zhu Li, mais trouva bientôt le membre aussi enfermé dans la glace. Remarquant que le costume de mecha d'Asami et Hiroshi Sato avait atterri sur la cuisse de sa machine et commencé à souder, elle a appelé ses techniciens pour qu'ils augmentent la puissance de la combinaison, afin qu'elle puisse se libérer. Kuvira réussit finalement à percer la glace et à écraser le petit costume, tuant Hiroshi dans le processus, bien qu'elle soit trop tard pour l'empêcher de souder un trou dans son armure de platine. Quand Korra, Bolin, Mako, Su et Lin se sont précipités pour l'ouverture, elle a essayé de les écraser aussi, mais a trouvé son attaque contrariée par la maîtrise de l'eau de Korra encore une fois et a été incapable de les empêcher d'entrer dans sa machine.

Korra combat Kuvira

Kuvira et Korra se battaient dans le cockpit de l'énorme mecha lorsque le noyau a explosé.

Avec maintenant un bras libre, Kuvira a rapidement détruit la glace restante sur son costume de mecha et a ordonné à ses techniciens d'initier un verrouillage et de trouver l'Avatar et qui d'autre était avec elle. Quand elle a été alertée que le mécanisme de chargement du canon à énergie spirituelle fonctionnait mal, Kuvira a corrigé le technicien que ce n'était pas un mauvais fonctionnement mais dû à la maîtrise du métal, car elle pouvait sentir quelqu'un l'utiliser dans le bras. Elle essaya de plier le membre afin d'ébranler les gens là-bas, mais quand elle perdit la connexion, elle décida de lui arracher complètement le bras, le jetant lui et le canon désormais inutile attaché à elle. Kuvira fut surprise quand Korra força l'écoutille dans le cockpit et défit immédiatement les deux soldats qu'elle avait là-haut avec une puissante bouffée d'air. Quand l'Avatar l'a attaquée avec une explosion de feu, elle a réussi à l'éviter et a riposté avec du métal liquide, bien que Korra ait réussi à la dévier et à la renvoyer vers elle, la renversant en solidifiant le liquide au dernier moment. Après avoir échangé plusieurs coups, les deux femmes basculant entre l'attaque et la défense, leur duel a été interrompu lorsque l'énorme costume a explosé de l'intérieur, jetant la moitié supérieure dans laquelle elles se battaient contre un bâtiment, où il est tombé plusieurs étages.

Korra sauve Kuvira

Kuvira a été sauvé par Korra, qui a risqué sa propre vie pour repousser le rayon du canon à énergie spirituelle d'elle.

Soutenue par Korra, Kuvira a été aidée à sortir de l'habitacle du costume et s'est couché sur le sol. Quand Korra lui a dit sévèrement que c'était fini et qu'elle avait besoin de rappeler son armée et de se rendre au Président Raiko, Kuvira a lancé un rocher sur l'Avatar, la renversant. Au moment où Korra s'était levée à nouveau, Kuvira avait disparu à l'intérieur des Terres Indomptables. En chancelant, elle entendit Korra l'appeler pour qu'elle abandonne, bien qu'elle murmura seulement une réponse à elle-même, déclarant qu'elle ne ferait jamais une telle chose. Elle finit par trouver le canon à énergie spirituelle qui avait été jeté dans la forêt, suspendu en l'air par des lianes et appela Korra que si la jeune femme voulait vraiment y mettre un terme, elle devait venir la trouver. Quand Korra a traversé la végétation et s'est retrouvé devant le tonneau de l'arme, Kuvira a tiré sur elle, ignorant l'avertissement de l'Avatar de ne pas le faire. Elle fut surprise de constater que l'arme interagissait avec l'énergie des lianes environnantes et elle dégénéra rapidement, forçant Kuvira à s'accrocher à vie. Elle n'a pas réussi à éteindre manuellement l'arme et a été expulsée. Kuvira regarda désespérément quand le rayon d'énergie menaça de la tuer, mais fut surprise de voir Korra sauter devant elle et tenir le rayon à distance, bien que l'énorme vague d'énergie se soit développée autour d'elles et ait explosé.

Korra converse avec Kuvira

Kuvira a dénoncé la déclaration de Korra qu'elles étaient similaires et qu'elle comprenait d'où elle venait.

Quand Kuvira reprit conscience, elle se retrouva dans les bras de Korra et la repoussa dans sa hâte de s'échapper. Remarquant leur environnement, elle demanda à Korra ce qui s'était passé et si elles étaient mortes, ce à quoi elle apprit que l'énergie du canon avait déchiré un nouveau passage vers le Monde des Esprits et les avait envoyer là-bas. Confuse, elle exigea de savoir pourquoi Korra avait risqué sa vie pour la sauver après tout ce qu'elle lui avait fait subir, mais quand l'Avatar lui expliqua qu'elle se voyait beaucoup en elle, elle dénonça la ressemblance. Kuvira songea que rien ne se passait comme elle l'avait souhaité, notant que rien de tout cela ne serait arrivé si Korra et ses alliés avaient donné leur reddition. Quand Korra répliqua qu'elle avait tout apporté en manipulant les lianes et en agissant comme un dictateur, Kuvira lui lança une claque, déclarant qu'elle essayait simplement d'aider son peuple, puisque Su leur avait tourné le dos et que l'Avatar était absent. Elle a déclaré à Korra qu'elle ne pouvait pas la comprendre, puisque l'Avatar était adorée par des millions de personnes alors qu'elle avait été abandonnée par ses propres parents comme si elle ne leur signifiait rien à leurs yeux et a déclaré qu'elle devait empêcher que la même chose arrive à sa nation quand elle avait besoin de quelqu'un pour la guider. Kuvira s'adoucit, cependant, quand Korra compatit avec son désir de créer un endroit où elle et son peuple ne seraient plus jamais vulnérables, révélant qu'elle comprenait ce que c'était de vivre dans la peur comme elle aurait aimé pouvoir faire quelque chose pour se sentir à nouveau en contrôle après avoir été empoisonné par Zaheer.
Kuvira se fait menottée

Après que Korra ait sauvé sa vie, Kuvira a abandonné, réalisant que l'Avatar possédait un pouvoir qu'elle ne pourrait jamais obtenir.

Kuvira a été soutenu par Korra pour sortir du Monde des Esprits, où elles ont été immédiatement confrontées à l'Équipe de l'Avatar et à un peloton de mecha. Lorsque le sergent de l'Empire de la Terre réclama sa libération, Kuvira ordonna à ses soldats de se retirer pendant qu'elle capitulait elle-même, reconnaissant que l'Avatar lui avait sauvé la vie et possédait un pouvoir au-delà de ce qu'elle espérait accomplir. Se résignant à toute punition que le monde jugeait appropriée pour elle, elle se laissa menotter par Lin. Kuvira a présenté ses excuses à Su pour toute l'angoisse qu'elle lui avait causée à elle et à sa famille, avant de se laisser volontairement escorter par les sœurs Beifong.

Personnalité Modifier

«Sachez une chose à propos de moi : J'obtiens toujours ce je veux.»
— Kuvira au Prince Wu.

Traumatisée par l'abandon de ses propres parents lorsqu'elle était enfant, Kuvira est animée par un désir féroce de protéger et de guider les citoyens du Royaume de la Terre et persiste à réaliser l'unité nationale en utilisant la force militaire. Sa volonté d'inaugurer une ère de solidarité et de bien-être collectif a été encore nourrie par l'idéologie progressiste de Suyin Beifong, à laquelle elle a été exposée dès la petite enfance.

Kuvira sourit d'un air satisfait

Kuvira n'était pas hésitante à laisser mourir un groupe de bandits s'ils refusaient de lui jurer loyauté.

Pendant son séjour à Zaofu, Kuvira était généralement une personne attentionnée avec une disposition chaleureuse, loyale et obéissante à l'autorité, suivant les ordres de ses anciens supérieurs sans protestation. Cependant, au cours de sa campagne pour rétablir l'ordre, son comportement s'est transformé en une attitude de pharisaïsme et elle démontre une capacité à être agressive envers ceux qui la défient ou critiquent ses motivations, ayant menacé un groupe de bandits mourir sur un train s'ils déclinaient son offre de la servir, tout en menaçant la vie de Varrick quand il refusait de continuer son expérience sur la liane spirituelle. En outre, elle n'a pas hésité à quitter la capitale de Yi sans apporter d'aide à ses citoyens appauvris lorsque le gouverneur de l'état lui a manqué de respect et à qui elle reprochait de ne pas avoir su mettre les besoins de ses citoyens avant sa propre fierté. Kuvira est persuasive et capable de convaincre les dirigeants de l'État de promettre leur allégeance, mais elle est aussi compétente dans le recours à l'intimidation si les individus refusent de répondre à ses demandes.

En fin de compte, Kuvira en est venu à croire que donner le contrôle du Royaume de la Terre à quelqu'un basé sur la lignée était archaïque, croyant qu'elle était plus apte à gouverner la nation. Son acharnement à réunifier le Royaume de la Terre est devenu un objectif qui justifie tous les moyens qu'elle juge nécessaire pour y parvenir, notamment forcer les citoyens à travailler comme esclaves, éliminer les dissidents et les personnes qui ne descendent pas du Royaume de la Terre vers des camps de rééducation et expérimenter des armes de destruction massive, comme la technologie de la liane spirituelle. Sa confiance en ses propres droits et compétences s'étendait au point où elle défia Korra en duel pour éviter une bataille totale et risquer la vie de ses soldats, affichant à la fois sa bravoure personnelle et une certaine loyauté envers son armée. Même si elle restait habituellement calme et gardait une sérénité sérieuse, elle était irritée et devenait agitée et hostile lorsqu'elle était provoquée ou menacée, comme lorsqu'elle était fortement critiquée par le Gouverneur de Yi, ou quand son mecha géant a été endommagé par les Satos.

Kuvira vulnérable

Dans un rare moment de vulnérabilité, Kuvira s'est ouverte à Korra et à aider l'Avatar à la comprendre.

Malgré tout cela, Kuvira a également montré un côté plus doux à sa personnalité pendant son temps privé, exhortant Opal à se réconcilier avec sa famille et à atténuer doucement les craintes de Bolin quant à ses intentions. Elle est de nature accueillante envers ses alliés et ses fans. Elle a également montré la capacité de pardonner à ceux qui lui sont fidèles. Cependant, Kuvira est prête à sacrifier n'importe qui pour atteindre ses buts, comme démontré quand elle a décidé de faire sauter l'usine où son fiancé était gardé pour avoir une chance de faire sortir l'Avatar Korra.

Capacités Modifier

Maîtrise de la Terre Modifier

Kuvira est un maître dans l'art de la maîtrise de la terre, capable de manipuler de grandes quantités de terre et de roche pour répondre à ses besoins. Ses prouesses sont reconnues par des maîtres de la terre expérimentés, tels que Suyin, et d'autres personnes qui l'ont déjà vue en action, comme Opal.

Maîtrise du Métal Modifier

Kuvira maîtrisant le métal

Comme un maître de la maîtrise du métal, Kuvira peut façonner sans effort le métal dans n'importe quelle forme elle désire.

Kuvira fait preuve d'une grande maîtrise dans l'utilisation de la maîtrise du métal, capable de traverser plusieurs terrains et d'escalader de grands flancs de montagnes avec une facilité relative en utilisant des câbles métalliques. Elle démontre également une force physique considérable, ayant été en mesure de saisir Tonraq avec un câble et de supporter son poids. Couplé avec une précision et une agilité incroyables, Kuvira peut soumettre plusieurs douzaines d'adversaires simultanément en couvrant leurs yeux et en les ligotant avec des bandes de métal, lui permettant de lancer des adversaires sans trop de difficulté. Elle peut également façonner facilement un assortiment d'armes à partir d'un peu de métal, comme des couteaux, des épées et des fouets. Kuvira a démontré sa capacité à sentir quand d'autres utilisaient la maîtrise du métal dans son voisinage.

Autres capacités Modifier

Kuvira est un leader intelligent et naturel, comme en témoigne son service en tant que capitaine de la garde de Zaofu et plus loin par ses réalisations en tant que "Grande Unificatrice". Elle est également montrée comme une conférencière charismatique et efficace, inculquant un grand respect à ses disciples. Elle est capable de s'engager dans des négociations persuasives, mais elle peut aussi recourir à l'intimidation afin de convaincre les dirigeants d'État à prêter serment d'allégeance envers elle et sa cause. En utilisant ces capacités, Kuvira a réussi à amener tous les États du Royaume de la Terre sous son contrôle, ce qui lui a valu une réputation féroce dans le Royaume de la Terre.

En tant qu'ancienne membre du groupe de danse de Su, elle est capable de maintenir l'équilibre et la posture tout en balançant un câble métallique. Kuvira est également agile, une compétence qui lui permet d'échapper aux attaques dans la bataille sans aucun gaspillage de mouvement. En outre, ce fond acrobatique lui permet d'utiliser un style de combat dynamique impliquant des changements rapides entre l'attaque et la défense.

Apparitions Modifier

La Légende de KorraModifier

Livre 3 : Changement (易)Modifier

Livre 4 : Équilibre (平衡)Modifier

Anecdotes Modifier

  • Kuvira est un nom hindi signifiant "femme courageuse", convenant à sa personnalité.
  • L'image de Kuvira était sur le dos du journal que Lin Beifong lisait à Zaofu. Le texte en-dessous de sa photo disait 保安隊 (Băo'ānduì), signifiant "équipe de sécurité".
  • Kuvira est le premier antagoniste principal féminin dans La Légende de Korra.
    • Kuvira est aussi le premier antagoniste principal d'un livre dans La Légende de Korra à faire son apparition dans un livre antérieur.
  • Le personnage de Kuvira ressemble à son actrice vocale, Zelda Williams. Fait intéressant, la mère de Zelda a également un grain de beauté sur sa joue semblable à celui de Kuvira.
  • Kuvira est le méchant favori de Bryan Konietzko.
  • Kuvira a été délibérément conçu pour ressembler à Korra en termes de taille, de construction et de personnalité, de sorte que "Korra doit surmonter une version de son passé".
  • Comme la Reine de la Terre Hou-Ting, Kuvira considère la République des Nations Unies comme un territoire du Royaume de la Terre.
Prédécesseur
Hou-Ting (comme Reine de la Terre)
Président par intérim du Royaume de la Terre
171 - 174 APG
Successeur
Wu (comme Roi de la Terre)
Prédécesseur
Suyin Beifong
Leader de Zaofu
174 APG
Successeur
Suyin Beifong
Prédécesseur
Inconnu, éventuellement le Roi Bumi
Souverain d'Omashu
174 APG
Successeur
Inconnu