FANDOM


Le Prince Lu Ten était le fils du général Iroh, le neveu d'Ozai et Ursa, le cousin de Zuko et Azula, le petit-fils d'Azulon, l'arrière-petit-fils de Sozin et second en ligne pour le trône de la Nation du Feu. Alors qu'il servait sa nation au combat, il a été tué au cours du fameux siège de six-cent jours de Ba Sing Se, conduit par son père.

La mort de Lu Ten a eu un impact traumatisant sur ​​son père, l'obligeant à abandonner le siège de la ville et, en fin de compte, fournissant une opportunité à Ozai d'usurper le droit d'aînesse qu'avait son frère sur le titre de Seigneur du Feu.

Histoire Modifier

Iroh et le jeune Lu Ten

Dans son enfance, Lu Ten aimait jouer avec son père Iroh.

Lu Ten mourut au combat contre le Royaume de la Terre cinq années avant la fin de la Guerre de Cent Ans, durant le siège de Ba Sing Se. Quand il apprit le décès de son fils, Iroh fut si dévasté qu'il abandonna le siège de la ville, affirmant que lui et ses hommes étaient épuisés par ce siège interminable et que le temps était venu de rentrer à la maison. Quand son frère, le Prince Ozai, fut mis au courant de la mort de son neveu Lu Ten et de la retraite militaire de Iroh, il demanda à son père, le Seigneur du feu Azulon, de le déclarer héritier du trône, au motif qu'avec la mort de Lu Ten, la perpétuation de la lignée royale ne pouvait être assurée par Iroh. Azulon fut furieux par l'indécence de cette requête, mais après sa mort mystérieuse peu après, Ozai s'empara du trône. Iroh ne s'insurgea pas de l'usurpation, et ne tenta rien pour récupérer le trône, probablement toujours dévasté par la mort de son fils unique.

Lu Ten et Iroh avaient une forte relation durant l'enfance de Lu Ten, et elle se poursuivit avec son passage à l'âge adulte. Sa mort affecta profondément Iroh, dont la personnalité évolua vers une acceptation calme du cours de la vie, plutôt qu'une participation active à la guerre en cours.

Famille Modifier

Article principal: Famille Royale de la Nation du Feu

Apparitions Modifier

Avatar, Le Dernier Maître de l’AirModifier

Livre 2 : La Terre (土) Modifier

Livre 3 : Le Feu (火) Modifier

  • 305. "La Plage" (flashback, pas de lignes)


Anecdotes Modifier

  • La mère de Lu Ten n'est jamais vue ou même mentionnée.
  • Les mots sous le portrait de Lu Ten dans "Les Contes de Ba Sing Se" peuvent être traduits par "Au Général Iroh : Rendez-vous après que nous ayons gagné la Guerre. Ton fils loyal Lu Ten".