FANDOM


Mai est la fille aînée de l'ancien gouverneur d'Omashu, pendant la guerre de Cent Ans, et de sa femme. Au cours de la dernière année de la guerre, elle est devenue l'un des principaux alliés de la princesse Azula, l'un des plus grands ennemis de l'Équipe de l'Avatar, ainsi que le principal amour du Prince Zuko, une fois de retour à la Nation du Feu. Comme l'une des filles les plus privilégiées de la Nation du Feu, elle a étudié à l'Académie Royale du Feu pour Filles et est devenue, très jeune, une amie de la princesse Azula et de Ty Lee.

Mai était exceptionnellement compétente pour lancer des stilettos, une habileté autodidacte qu'elle a développée par ennui. À l'aide de petits couteaux semblables aux shuriken ninja et des étuis à ressort pour les stilettos dissimulés dans les manches de sa robe, elle était capable de battre de nombreux maîtres en même temps, bien que ce ne soit pas une maître elle-même. Elle a été recrutée par Azula avec Ty Lee pour capturer le frère et l'oncle de la princesse, ainsi que l'Avatar et ses amis.

Mai ressemblait extérieurement à une adolescente impassible et apathique. Victime des aspirations politiques de son père depuis la petite enfance, Mai a avoué qu'elle avait tout ce qu'elle voulait de ses parents tant qu'elle était silencieuse, qu'elle faisait preuve de bonnes manières et se conduisait parfaitement. Cela a eu un effet profond sur sa personnalité, car elle était profondément enracinée en elle pour garder ses sentiments et ses émotions très cachés. La seule fois où elle a jamais été heureuse était en présence de Zuko, qu'elle aimait profondément.

La force de ses sentiments envers Zuko a été révélée quand elle l'a sauvé d'Azula au Rocher Bouillant. Elle s'est confronté à Azula, déclarant que son amour pour Zuko l'emportait sur sa peur des représailles. À la suite de cette trahison, Azula l'a emprisonnée, avec Ty Lee, qui a arrêté l'attaque d'Azula en bloquant son chi. Mai a ensuite été relâchée après que Zuko ait vaincu Azula et ait réclamé le trône. Ils ont redémarré leur relation avec un bisou avant le couronnement de Zuko en tant que nouveau Seigneur du Feu, même si Mai a rompu avec lui un an plus tard à cause de sa réticence à se confier à elle, affirmant qu'il aimait plus ses secrets qu'elle.

Histoire Modifier

Enfance Modifier

Mai jeune-0

Mai en tant qu'enfant dans le jardin du Palais de la Nation du Feu.

Mai est née dans la Nation du Feu. Elle était enfant unique depuis treize ans et a reçu tout ce qu'elle voulait, tant qu'elle était sage, ne disait rien et obéissait à ses parents. Ses parents étaient stricts et exigeaient constamment qu'elle garde le silence et qu'elle se comporte de manière parfaite, ce qui, plus tard, a conduit à sa distance émotionnelle. Elle a grandement méprisé sa vie dans la Nation du Feu, au point qu'elle jetait des couteaux sur son mur par ennui, une habitude qui lui a finalement permis de développer une compétence dans la lutte contre les armes. Elle est ensuite allée à l'Académie Royale du Feu pour filles et s'est liée d'amitié avec Ty Lee et Azula, qui ont remarqué l'habileté de Mai avec les couteaux.

Un jour, alors qu’elle avait environ dix ans, Mai s’est assise toute seule sous un arbre, semblant désintéressée alors que Ty Lee et Azula jouaient ensemble et faisaient des roues. Cependant, elle a montré un intérêt marqué pour Zuko, se détournant timidement et rougissant quand il est passé avec sa mère. Azula le remarqua et prit le béguin évident de Mai, qu'Azula révéla plus tard être mutuel, comme un moyen d'humilier Zuko et Mai. Mai a ordonné à Mai d'équilibrer une pomme sur la tête qu'Azula a enflammée. Zuko fut par la suite chargé de la renverser, bien que tout le système se soit terminé par une chute de l'un et l'autre, à la grande joie d'Azula et de Ty Lee.

Printemps 100 APG Modifier

Réunion avec une vieille amie Modifier

Mai et Azula

Mai et Azula dans l'échange d'otages.

Avant de rejoindre Azula, Mai a résidé à contrecœur dans la ville nouvellement conquise d'Omashu avec sa mère, son frère, Tom-Tom, et son père, le gouverneur de la cité nommée par la Nation du Feu. Mai a décrit Omashu comme «incroyablement sombre» à sa mère et s'est plainte de son ennui, déclarant qu'elle s'ennuyait encore plus qu'elle ne l'était de retour dans la Nation du Feu. Accueillant la distraction, elle n’a pas hésité à attaquer lorsque la résistance d’Omashu a échoué dans sa tentative d’écraser elle et sa famille sous un rocher. Pensant qu'Aang et ses amis étaient responsables, elle les poursuivit jusqu'à ce que la résistance les aide à s'échapper.

Peu après, Azula est arrivée dans la ville, avec Ty Lee en remorque, pour recruter Mai pour l'aider dans une mission spéciale. Désespérée de sortir d'Omashu, Mai accepta immédiatement, même si on ne lui avait pas dit quelle était cette mission. Avant de partir, Azula nomma Mai, à la place de son père, pour superviser un commerce d'otages préétabli : le Roi Bumi contre Tom-Tom, son petit frère, qui sortit de la ville avec un groupe de citoyens en fuite et fut ensuite supposé "enlevé" par la résistance. Cependant, juste avant que Mai ne commence la transaction, Azula l'interrompit, suggérant timidement que négocier un puissant roi maître de la terre contre un enfant de deux ans était stratégiquement imprudent. Après une pause mesurée, Mai a accepté et a déclaré l’accord rompu, entamant ainsi un combat entre les deux parties. Au départ, elle était submergée par les compétences de Katara en matière de maîtrise de l'eau, jusqu'à ce que Ty Lee bloque le chi de son adversaire. Mai était sur le point de finir Katara avant que Sokka ne renverse son arme avec son boomerang. Plus tard, alors que Mai, Azula et Ty Lee quittaient la ville, Mai a confirmé, impassible, que leur mission était de «traquer» le désormais fugitif Zuko et Iroh, bien qu'Azula ait noté qu'ils avaient aussi une troisième cible, Aang.

Poursuite de l'Équipe de l'Avatar Modifier

Mai glissant sur le sol

Mai combattant Sokka et Katara près de la rivière Nan Shan.

Mai, Azula et Ty Lee ont suivi Aang et ses compagnons. Une fois que Aang se sépara de Katara et Sokka, Azula envoya Mai et Ty Lee pour leur faire face alors qu'elle poursuivait Aang. Mai et Ty Lee ont vaincu le frère et la sœur assez facilement, en grande partie grâce à leur manque de sommeil, mais elles ont été prises au dépourvu par l'explosion d'air d'Appa et envoyées dans une rivière voisine.

Quand une foreuse de la Nation du Feu se dirigea vers Ba Sing Se, Mai exprima son ennui en faisant tourner un shuriken autour de ses doigts. Quand un groupe de maîtres de la terre d'élite a tenté d'arrêter la foreuse, Azula a envoyé Mai et Ty Lee pour leur faire face, ce qui a suscité l'approbation de Mai car c'était quelque chose à faire. Cependant, quand Azula a envoyé Mai et Ty Lee après Sokka et Katara, qui ont été surpris en train de saboter la machine, Mai a refusé de les poursuivre dans le pipeline, déclarant que malgré tout les éclairs qu'Azula pourrait lui jeter sur elle, elle n'entrerait pas dans ce "jus de cambouis" - qui donnait l'impression que Mai n'avait pas peur de la princesse. Plus tard, Aang a détruit la foreuse en faisant reculer et exploser le pipeline de lisier, couvrant ainsi tout le monde dans les environs. Après cela, une Mai complètement propre s'est penchée sur une trappe et a annoncé sèchement à Ty Lee et Azula : "Nous avons perdu".

Chute de Ba Sing Se Modifier

Mai en tant que Guerrière Kyoshi

Mai déguisée en Guerrière Kyoshi.

Mai a ensuite aidé Azula à attaquer Suki et les autres Guerrières Kyoshi, déclarant que leur maquillage coloré et leurs uniformes la rendaient nauséabonde. Après que les trois filles eurent vaincu les Guerrières Kyoshi, Mai, Azula et Ty Lee ont revêtu leurs uniformes pour se faufiler dans Ba Sing Se. Sur les ordres d'Azula, Mai et Ty Lee ont délibérément parlé de leurs origines de la Nation du Feu, invitant le Dai Li à les espionner et à transmettre le message à Long Feng.

Tout en s'attardant dans la salle du trône du Roi de la Terre, Mai et le groupe ont été surpris par Katara qui a eu des nouvelles de Zuko et Iroh. Azula a dit qu'elle dirait au Roi de la Terre, mais Katara a réalisé qui elles étaient à cause des yeux ambrés d'Azula. Ty Lee l'a paralysée avec une frappe de chi avant qu'elle puisse s'échapper et le trio a procédé à capturer la maîtresse de l'eau.

Pendant le coup d'État de Ba Sing Se, Mai était assis dans la salle du trône avec Ty Lee, ayant apparemment reçu l'ordre de garder l'ours du roi de la Terre, Bosco, mais ne se souciait pas assez de sa tentative pour arrêter Sokka, Toph et le Roi de la Terre Kuei de récupérer l'animal. Elle était tellement ennuyée et inquiète de son devoir qu'elle laissa Toph, Sokka et Kuei s'échapper avec l'ours en déclarant : «Prenez l'ours.

Été 100 APG Modifier

Réveiller l'amour Modifier

Mai sur le point d'embrasser Zuko

Mai disant à Zuko que "tout n'a pas changé".

Plus tard, Mai et Zuko ont été conviés à un dîner organisé par Azula dans le but de persuader un Zuko réticent de rentrer chez eux, se jouant les uns des autres. Cependant, les deux ont pris le dessus et ont décidé de faire un tour autour de Ba Sing Se. Peu après, ils rencontrèrent Jin, qui reconnut immédiatement "Lee" et interrogea son compagnon. Pensant rapidement, Zuko affirma timidement que Mai était une amie du cirque, le lanceur de couteau. Mai a semblé se joindre à la mascarade et a décidé de faire une démonstration. Après avoir déplacé Zuko devant une fontaine et placé un poisson sur un stand de fruits de mer, elle avait déjà ciblé le poisson avec un glaçon. Mai persuada Jin d'essayer. Zuko était à peine capable d'éviter d'être empalé par le morceau de glace tranchant et de tomber en arrière dans la fontaine. S'appuyant sur le prince trempé, Mai déclara avec ironie qu'ils étaient maintenant "quitte".

Alors qu'il la poursuivait dans une ruelle, Zuko s'exclama qu'elle aurait pu le faire tuer, mais Mai se contenta de rire. Zuko s'arrêta pour lui faire remarquer qu'elle semblait enfin s'amuser, en disant que cela lui avait manqué de voir ce côté d'elle. Mai a admis que beaucoup de choses avaient changé depuis les jours où elle "avait l'habitude de jeter de la boue sur son visage", mais que tout n'avait pas changé ; elle l'a prouvé en l'embrassant doucement. Le lendemain, ils sont tous les deux arrivés au navire pour se rendre ensemble à la Nation du Feu.

A la Nation du Feu Modifier

Zuko embrasse Mai(2)

Mai et Zuko partagent un moment romantique.

On a ensuite vu Mai passer un bref moment avec Zuko lors du voyage de retour à la maison, où il a exprimé sa nervosité devant le fait que les choses auraient changé et s’il serait ou non pardonné et accueilli à la maison. Elle a répondu avec humour qu'elle n'avait pas demandé son récit de vie, lui a dit de ne pas s'inquiéter et l'a embrassé brièvement avant de partir une fois de plus. Plus tard, quand Azula a vu Zuko se morfondre, elle a dit qu'il agissait comme Mai, bien qu'elle ait modifié cela, affirmant que Mai avait été exceptionnellement joyeuse ces derniers temps. Plus tard, Zuko et Mai ont eu un pique-nique romantique sur une falaise au bord de l'océan et ont profité d'un coucher de soleil orange. Mai détestait la couleur et le dit à Zuko, mais cela ne fit que le faire rire et affirmer à quel point elle était belle quand elle détestait le monde. Mai a dit à Zuko qu'elle ne le détestait pas et il lui a dit la même chose et ils se sont embrassés. Azula interrompit leur moment, souhaitant parler seul avec Zuko. Les deux ont essayé de l'ignorer jusqu'à ce qu'Azula dise à Mai d'aller aider Ty Lee, qui avait apparemment besoin d'aide pour démêler sa tresse. Mai obéit, mais jeta un bref coup d'œil à Azula en passant.

Vacances sur l'Île de Braise Modifier

Mai et Zuko à la plage

Zuko tentant d'impressionner Mai avec son cadeau.

La relation de Mai avec Zuko a traversé une période difficile lors d'un voyage à l'Île de Braise; Zuko devint de plus en plus courtois et impitoyable autour d'elle, devenant de plus en plus frustré quand des coquillages brillants et de la glace ne réussirent pas à l'impressionner, bien que Zuko ait accidentellement laissé tomber la glace sur sa cuisse. il est également devenu protecteur quand Ruon-Jian s'est intéressé à elle. Quand il poussa Ruon-Jian à travers une pièce, brisant un vase, Mai le réprimanda pour "son impatience, sa tête chaude et sa colère". Il a répondu en disant qu'elle n'a aucune passion pour quoi que ce soit et qu'elle est "un grand coup". Poussé par ça, Mai dit doucement mais durement que leur relation était terminée et le regarda sans un mot.

Lorsque Zuko l'a rencontrée sur la plage, elle l'a accueilli d'un ton conciliant, mais il lui a brutalement demandé où était son "petit ami" et elle s'est à nouveau fâchée. Elle est restée froide avec lui quand il l'a rejointe, avec Ty Lee et Azula, autour d'un feu de camp pour une discussion. Lorsque Zuko a crié à Ty Lee, Mai lui a dit de la laisser tranquille; Il a persisté, cependant, et Ty Lee leur a finalement raconté l'histoire de son enfance. En considérant ses paroles, Mai a théorisé que Ty Lee avait besoin de "dix petits amis" car elle voulait compenser l'attention qui lui manquait dans son enfance. Ty Lee en colère a demandé à l'histoire de Mai, en disant que tout ce qu'elle voyait avec Mai était une aura "sale, pâteuse, grise". Mai rejeta l'idée des auras et s'excusa sarcastiquement auprès de Zuko pour ne pas être aussi "branché et fou" que les autres. Zuko a dit qu'il aimerait bien qu'elle ne garde pas ses émotions emballées; Mai a expliqué à tout le monde que le contrôle de sa mère et la carrière politique de son père signifiaient qu'elle ne pouvait pas se démarquer comme elle le souhaitait en tant qu'enfant. Azula a résumé cela en disant qu'une mère de contrôle était la raison pour laquelle Mai avait peur de se soucier de tout et ne pouvait pas s'exprimer. Mai a réprimé la tentative d'Azula d'être un médiateur émotionnel, exigeant d'être laissé seule. Lorsque Zuko se déplaça pour la calmer, elle le refusa avec colère et déclara que sa vie difficile n'était pas une excuse pour la colère qu'il avait manifestée. Elle et les autres filles ont fait pression sur Zuko, demandant contre qui il était en colère. Quand il a admis qu'il était en colère contre lui-même et confus au sujet de ce qui était juste et de ce qui ne l'était pas, Mai l'a revu comme le Zuko qu'elle aimait. En se déplaçant pour le réconforter, elle a dit que c'était la seule chose qui l'intéressait. Mai l'embrassa encore, réaffirmant leur relation.

Une joyeuse relation Modifier

Mai et Zuko étaient dans de meilleures conditions dans les semaines qui ont suivi. Mai avait appris à s'exprimer plus souvent et Zuko lui rendait souvent visite chez elle, en face du palais. Zuko lui a demandé ce qu'elle voudrait du monde si elle pouvait avoir tout ce qu'elle voulait, quand elle le voulait, et elle a dit que ce serait une tarte aux fruits avec des pétales de rose sur le dessus. Zuko a demandé une tarte à ses serviteurs et ils ont ensuite discuté des avantages et des inconvénients de la royauté. Mai a soudainement mentionné une réunion de guerre à laquelle Azula avait été invité, en supposant que Zuko y allait aussi, mais il n'avait pas été invité.

Mai essayant de remonter le moral de Zuko

Mai essayant de remonter le moral de Zuko.

Zuko était contrarié que son père inviterait Azula à la réunion par opposition à son véritable héritier, malgré le fait qu'Azula lui avait assuré qu'il y était attendu. Mai a essayé de remonter le moral de Zuko en lui suggérant de diriger des domestiques ou des tartes aux fruits, mais en vain. Le lendemain, ils se retrouvaient quand un domestique est venu dire que Zuko était attendu à la réunion. Cela a beaucoup encouragé Zuko et Mai. À la fin de la réunion, Mai était heureuse d'apprendre que Zuko était autorisé à s'asseoir à la droite de son père, mais il lui a dit que même s'il agissait comme le fils que son père voulait, il n'était pas lui-même. Il était clair pour elle qu'il avait plus en tête.

Un cœur brisé Modifier

Zuko et Mai réunis

Mai a réprimandé Zuko pour l'avoir abandonné.

Mai n'a pas été vue pendant le Jour du Soleil Noir, car elle et le reste des habitants de la Capitale de la Nation du Feu avaient reçu l'ordre d'évacuer. Cependant, Zuko a écrit une lettre et a laissé le message dans sa chambre, déclarant qu'il partait rejoindre l'Avatar. Zuko était clairement bouleversé qu'il doive la quitter, mais il a dit à Sokka qu'il l'avait fait pour la protéger puisqu'il était un traître. Il ne voulait pas qu’elle se fasse prendre dans les feux croisés en son nom, pour être considéré comme un traître avec lui.

Au Rocher Bouillant, Zuko a appris que le Directeur était l'oncle de Mai, qui lui a dit qu'il avait brisé le cœur de Mai quand il l'avait quittée. Lorsque les deux se sont rencontrés à l'improviste, Mai était dans son comportement typiquement irritée, mais elle avait clairement été profondément blessée et s'est disputée avec Zuko à propos de ses motifs de départ. Elle lui a aussi reproché de ne laisser qu’une lettre comme un adieu, plutôt que d’avoir le courage de rompre avec elle en face. Zuko a tenté de s'expliquer en disant qu'il était nécessaire de sauver son pays, mais Mai n'était pas d'accord avec son intention, affirmant qu'il trahissait plutôt son pays et s'est détourné de lui alors qu'il tentait de protester. Quand une émeute a éclaté, un garde est arrivé avec les ordres du directeur pour la protéger - bien que, comme elle et Zuko l'ont déclaré, elle n'avait pas besoin de protection. Zuko a profité de ce moment et a verrouillé les deux à l'intérieur de la pièce. Mai regarda Zuko en larmes à travers le trou de la vue, et Zuko manifesta un profond regret avant de s'enfuir pour aider Sokka.

Arrestation Modifier

Mai prête à attaquer

Mai se prépare à défendre son choix de trahir Azula.

Plus tard, pendant la fuite, les gardes étaient sur le point de couper la ligne de la gondole qui contenait Zuko, Sokka, Hakoda, Suki, Chit Sang et le Directeur. Les gardes ont été attaqués et arrêtés par Mai qui, interrogée sur ce qu'elle était en train de faire, a déclaré qu'elle "sauvait le garçon qui l'avait larguée". En réactivant le câble, elle engagea les gardes de la gondole au combat, les surpassant avec ses couteaux, ses fléchettes et sa grande agilité.

Mai a finalement été arrêté et amené devant une Azula enragé et une Ty Lee effrayé. Lorsqu'on lui a demandé pourquoi elle avait fait ce qu'elle avait fait alors qu'elle en connaissait les conséquences, Mai a répondu avec mépris que son amour pour Zuko était plus fort que sa peur d'Azula, ajoutant que la princesse avait donc mal calculé.

Ennuyée par cette réplique, Azula se prépara à attaquer Mai avec son attaque à main levée. Bien que sachant que la foudre d'Azula la tuerait rapidement, Mai a répondu au défi en préparant un shuriken pour se défendre. À la grande surprise de Mai, Ty Lee est intervenu en bloquant Azula. Les deux amies furent immédiatement appréhendées par les gardes et Azula leur ordonna de les enfermer.

La force de ses sentiments à l'égard de Zuko fut révélée quand elle le sauva d'Azula au Rocher Bouillant. Elle affronta Azula, déclarant que son amour pour Zuko l'emportait sur sa crainte d'Azula. À la suite de cette trahison, la princesse l'emprisonna, avec Ty Lee qui avait arrêté l'attaque d'Azula sur Mai, en bloquant son Chi. Elle a ensuite été relâchée après que Zuko ait vaincu Azula et revendique le trône. Ils redémarrèrent leur relation avec un baiser avant le couronnement de Zuko comme nouveau Seigneur du Feu.

Libération de prison Modifier

Zuko et Mai s'embrassent

Mai a réaffirmé son amour pour Zuko en l'embrassant.

Mai et Ty Lee ont été enfermées dans une autre prison, où elles ont rencontré le reste des Guerrières Kyoshi, jusqu'à la défaite du Seigneur du Feu Ozai lors de l'arrivée de la Comète de Sozin. Après la bataille, Mai et Ty Lee ont été libérées après que l'oncle de Mai ait "tiré quelques ficelles", et que son petit ami était le nouveau Seigneur du feu. Alors qu'ils s'embrassaient finalement, elle dit sévèrement à Zuko de ne plus jamais rompre avec elle avant de l'embrasser.

Mai avait apparemment fait la paix avec l'Équipe de l'Avatar depuis la fin de la Guerre de Cent Ans. Elle a été vue dans les robes du Royaume de la Terre, appréciant la paix retrouvée avec son petit ami et l'Équipe de l'Avatar au Dragon Jasmin à Ba Sing Se. Elle a rejoint Suki dans un match de Pai Sho et plus tard, a rejoint le reste du groupe en se moquant du dessin amateur de Sokka; dans le cas de Mai, ses efforts lui ont fait ressembler à un homme.

Après la Guerre de Cent Ans Modifier

Mouvement de Restauration de l'Harmonie Modifier

Mai confrontant le Seigneur du Feu Zuko

Mai rompant avec Zuko, peu de temps après avoir pris connaissance de ses rencontres avec Ozai.

Lorsque le Seigneur du Feu Zuko est rentré dans la Capitale après son voyage à Yu Dao, Mai a remarqué à quel point il était fatigué et lui a demandé de lui dire ses problèmes puisqu'elle était sa petite amie, ce à quoi Zuko a répondu par l'affirmative. Mai lui informa par la suite que, pour se rassurer, elle avait demandé l'aide des Guerrières Kyoshi, y compris Ty Lee, pour la sécurité du palais après une tentative d'assassinat de Zuko par Kori Morishita.

Cependant, Mai a appris plus tard par Suki que Zuko avait secrètement rendu visite à son père. Irritée qu'elle soit tenue à l'écart de la boucle de tout, Mai a rompu avec Zuko, en disant "Ton amour pour les secrets est plus fort".

La Confrérie de la Nouvelle Ozai Modifier

Après leur séparation, Mai quitta le Palais Royal de la Nation du Feu et accepta l'invitation de sa tante Mura à travailler comme assistante dans son magasin de fleurs. Alors qu’elle travaillait sur un arrangement floral, un jeune homme du nom de Kei Lo est entré dans la boutique et a commencé à flirter avec elle. Les deux sont sortis ensemble lors d'un rendez-vous, partageant un repas au restaurant de nouilles local.

Mai quittant Ukano

Mai quittant son père défait, prend Tom-Tom avec elle.

Lorsque Kei Lo a établi que Mai était abattue depuis qu'elle avait rompu avec Zuko, il l'a conduite à une réunion de la Confrérie de la Nouvelle Ozai. À sa grande surprise, son père était le chef de la société et avait proposé à Kei Lo d'amener sa fille là-bas. Mai fut contrariée de le voir, surtout après qu'il lui proposa de se joindre à eux dans leurs tentatives de réintégrer Ozai sur le trône. En tant qu'ancienne petite amie de Zuko, elle pourrait donner à la société les informations confidentielles dont elle aurait besoin pour abattre Zuko. Cependant, Mai a pris son frère, l'a attaché dans le dos avec une ceinture et a rapidement annoncé qu'ils partaient, rejetant ainsi l'offre d'Ukano. Les membres de la société ont décidé de l'appréhender, mais ils ne pouvaient rivaliser avec Mai, qui s'en est vite occupée. En dehors de son père, Kei Lo était le dernier homme encore debout. Il ne l'a pas combattue, essayant plutôt de lui dire qu'il l'aimait beaucoup, bien qu'elle l'ait coupé en l'assommant, déclarant que c'était la fin de leur rendez-vous. Elle a quitté Ukano au milieu de la salle de réunion détruite. Ensuite, elle est retournée avec Tom-Tom dans le magasin de fleurs de sa tante et a regardé fixement une photo d'elle et de Zuko.

Après avoir exposé les activités de son père à sa mère, sa famille a déménagé et est allée vivre avec sa tante Mura. Elle avait également rencontré Kei Lo, un agent double qui avait fourni des informations à Mai sur la Confrérie de la Nouvelle Ozai. Une nuit, il la retrouva quand elle était avec Ty Lee et l'informa du complot d'assassinat que la société était en train de constituer concernant Zuko. Elle le remercia mais Ty Lee la réprimanda de l'avoir utilisé comme ça.

Mai était encore avec Ty Lee quand la Confrérie de la Nouvelle Ozai a attaqué Iroh, qui se faisait passer pour Zuko. Elle et les autres Guerrières Kyoshi ont vaincu les assaillants et, en voyant une fusée de détresse, elles se sont précipitées pour aider Zuko et sa famille. Elle a également vu Kei Lo, à qui elle ne faisait toujours pas confiance. Elle a demandé à son père pourquoi il faisait cela, mais avant de pouvoir obtenir une réponse directe, il s’enfuit. Un mois plus tard, Mai était avec Kei Lo, qui lui a demandé pourquoi elle ne lui avait pas rendu visite et elle a répondu sèchement qu'elle n'était pas attirée par les acteurs. Plus tard, elle a vu son frère Tom-Tom être enlevé par les Kemurikage, à sa grande préoccupation. Le lendemain, elle les a signalés à la police, qui était déconcertée par sa demande, mais Zuko l'a également confirmé. Elle a été surprise par cela et il a dit qu'ils avaient besoin de l'aide de l'Avatar.

Mai salua Aang à son arrivée et l'informa de l'enlèvement de Tom-Tom par les Kemurikage. Son explication était juste courte quand son père a fait irruption, l'accusant d'être la raison pour laquelle Tom-Tom a été enlevé, car elle l'avait pris de la sécurité de leur maison. Malgré les protestations de Kei Lo, Mai a cru que les paroles de son père étaient en désaccord avec son idée d'imposer un couvre-feu et de créer une milice. Au lieu de cela, elle a soutenu la suggestion de l'Avatar d'enquêter sur les événements qui ont réellement eu lieu concernant les enlèvements. Alors qu'Aang et Kei Lo traînaient un mystérieux panache de fumée dans les catacombes de l'Os du Dragon, Mai restait seul avec Zuko. Il a exprimé ses remords à propos de leur relation et a dit qu'elle lui manquait, mais Mai a insisté sur le fait que les deux devaient partir. Elle a ensuite prétendu qu'elle regrettait de ne jamais pouvoir lui casser le cœur si souvent et avait l'intention de rester avec Kei Lo malgré son manque d'enthousiasme pour lui

Elle a de nouveau rencontré Azula et elles se sont affrontées pendant lequel Azula a déclaré que Mai avait exercé ses compétences. Mai a finalement révélé à Zuko l'implication d'Ukano dans la Confrérie de la Nouvelle Ozai et elle a été attristée de devoir le dénoncer, malgré sa duperie. Elle continua à manifester des sentiments contradictoires envers Zuko et tint même sa main jusqu'à l'arrivée de Kei Lo. Une fois qu'ils ont trouvé les enfants kidnappés, Mai a retrouvé Tom-Tom. Avant l'arrestation d'Ukano pour son rôle dans de tels enlèvements, elle a juré qu'elle se souviendrait de son éventuelle bravoure. Plus tard, elle a mis fin à sa relation avec Kei Lo.

Personnalité Modifier

Mai ennuyée

Due à son éducation méticuleuse, Mai était constamment blasé.

Sombre et stoïque, Mai était généralement ennuyée par ses circonstances et s'intéressait peu à ce qui l'entourait. Son manque d’émotion était dû à la manière dont elle avait été élevée par ses parents motivés par la politique. Son apathie avait tendance à irriter les autres, par exemple lorsque Zuko la décrivait comme «juste un grand bla» et que Ty Lee décrivait l'aura de Mai comme «sale et grise». Le manque d'émotion de Mai et son calme constant contrastaient fortement avec la passion et le tempérament de Zuko.

Mai n'était pas non plus facilement intimidé ; elle était l'une des rares personnes n'ayant pas peur d'Azula. Alors qu’elle était à bord de la Foreuse de la Nation du Feu, elle a refusé avec véhémence de pénétrer dans le pipeline de lisier pour poursuivre Sokka et Katara, indifférente aux conséquences de la désobéissance à l’ordre d’Azula.

Elle n'a jamais montré de sectarisme ou de xénophobie envers les gens d'autres nations, des attitudes qui étaient caractéristiques d'une grande partie de la noblesse de la Nation du Feu, en particulier Azula.

Comme Zuko, Mai était contre l'idée de tuer inutilement ; Plus souvent qu'autrement, elle a choisi de mettre hors d'action les ennemis plutôt que de les tuer tout simplement pendant la bataille. Pour ce faire, elle a généralement utilisé ses armes pour épingler leurs vêtements, généralement les manches, sur une surface verticale.

Zuko enlace Mai

Quand elle fut réunie avec Zuko, Mai a surmonté sa nature stoïque et a montré un véritable bonheur.

Malgré sa nature stoïque, sa forte relation avec Zuko avait tendance à faire ressortir son côté plus passionné. Azula a pris note de "l'étrange bonne humeur" de Mai depuis le retour de Zuko à la Nation du Feu. Quand Azula a commencé à jouer avec eux et à se moquer de son petit ami, Mai l'a apaisé en lui assurant que, même si elle avait du mal à le montrer, elle l'aimait. Elle a exprimé sa profonde préoccupation lorsque Zuko s'est inquiété de ne pas avoir été invité à une réunion de guerre organisée par son père. Mai a été dévastée par le départ soudain de Zuko de la Nation du Feu et a donc ressenti un certain ressentiment envers lui, comme en témoigne son amère confrontation avec Zuko dans sa cellule de prison au Rocher Bouillant. Malgré sa douleur, cependant, elle a gardé une grande affection pour Zuko, aidant son évasion de la prison et, ce faisant, trahissant sa loyauté envers Azula; elle a plus tard affirmé à la princesse qu'elle aimait davantage Zuko qu'elle ne la craignait. Ne voulant pas garder rancune, Mai retrouva Zuko après la guerre de cent ans.

Capacités Modifier

Couteaux de Mai

Compétence de Mai à lancer des couteaux.

Mai était un maître tireur d'élite, capable de frapper habilement des cibles à distance. Cette compétence, également connue sous le nom de "stilettos", impliquait des couteaux shuriken et des flèches de main, une compétence qui avait apparemment commencé avec le fait de jeter des couteaux au mur de sa chambre par ennui. Elle possédait une précision mortelle avec ces armes et les utilisait pour repousser ses adversaires, même si elle ou la cible bougeait, ce qui a également aidé contre les maîtres car ils avaient principalement besoin de leurs mains et de leurs bras pour utiliser leur maîtrise. Son adresse de tir expert lui a donné assez de force pour vaincre des maîtres puissants et des adversaires multiples.

Alors qu'elle rabaissait habituellement ses adversaires avec ses stilettos, elle avait été vue en train de les jeter de manière à causer des blessures graves, voire mortelles, comme lorsqu'elle a attaqué Aang et Katara et Toph. Les excellents réflexes, la rapidité et l'agilité de Mai lui ont permis de neutraliser plusieurs gardiens de prison sans les tuer ni les blesser. Elle s'est avérée très agile. à plusieurs reprises, elle a pu franchir de longues distances et franchir des obstacles élevés sans trop d'effort. Il a été également montré qu’elle pouvait glisser sur des surfaces de son côté. En attaquant les gardes sur le Rocher Bouillant, elle a pu attaquer et esquiver en lançant un couteau et en plongeant sur le côté, glissant sur la surface métallique en un mouvement fluide. En plus de ses shurikens et de ses fléchettes ressemblant à des flèches dans ses étuis de manches et de chevilles, Mai maîtrisait également une dague sai rétractable à trois branches qu'elle utilisait pour les combats rapprochés.

Relations Modifier

Article principal: Relations de Mai

Famille Modifier

Apparitions Modifier

Avatar, Le Dernier Maître de l’Air

Livre 2 : La Terre (土)

Livre 3 : Le Feu (火)

Comics Avatar

Livre 2 : La Terre (土)

  • Iss. #13. "Retour à la maison"

Livre 3 : Le Feu (火)

  • Iss. #18. "Les Arcades de l'Île de Braise"

Autres comics

Trilogies de roman graphique


Anecdotes Modifier

  • Au ComiCon de la Cité d'Émeraude de Mai 2017, Gene Yang a impliqué que Mai et Zuko ont ravivé leur relation trois ans après leur rupture dans La Promesse, Partie 2.
  • Mai est la prononciation cantonaise de 袂 signifiant "Manche d'une robe", c'est à dire où Mai dissimule ses armes. Son nom est également phonétiquement semblable au mei japonais (冥, めい), ce qui signfie "sombre", qui renvoie à sa personnalité sombre.
  • La coiffure de Mai était basée sur la coiffure traditionnelle chinoises des "cornes de bœuf". Comme beaucoup de coiffures chinoises traditionnelles, les cheveux de Mai ont été regroupés et attachés à des petits chignons sur le dessus, les autres descendants en-dessous du niveau des épaules. Sa coiffure ne doit pas être confondue avec la coiffure odango, qui a été popularisée et fait référence à des styles dans certains anime.
  • En raison de la gravité et de la violence de ses méthodes d'attaque, les poignards de Mai n'ont jamais réellement été représentés en train de frapper directement une personne. En vérité, ils étaient à peine bloqués ou esquivés. Cependant, quand ils ont frappé, ils visaient toujours les manches ou les vêtements de la cible et étaient simplement destinés à entraver la cible. Le plus proche que ses couteaux ont montré pour frapper quelqu'un dans le spectacle était lorsque Katara combattait Mai à Omashu ; Quand Mai lui a lancé une rafale de couteaux, Katara a utilisé sa maîtrise de l'eau pour frapper des planches de bois pour les mettre en l'air devant elle, ce qui a amené les couteaux à frapper les planches à quelques centimètres de son visage.
  • Bien que Mai soit le plus souvent en train d'utiliser des couteaux et des poignards, elle pouvait également tirer des flèches des étuis sur ses poignets et ses chevilles.
  • Mai est la seule personne qui porte du vernis à ongle dans toute la série, mais seulement dans le Livre 2.