FANDOM



Omashu est la deuxième plus grande cité du Royaume de la Terre et serait théoriquement le berceau de cette nation, en tant que première cité à maîtriser la terre. Elle fut bâtie entre deux villages, jadis en guerre, une fois leur conflit résolu. La légende veut que ce soient les premiers maîtres de la Terre qui en soit à l'origine. Chacun d'eux appartenait à l'un des clans ennemis, mais ils sont tombés amoureux malgré tout. Afin de se voir dans le secret, ils apprirent la maîtrise de la terre des taupes géantes et creusèrent un labyrinthe sous la montagne qui séparait leur village respectif. Pour s'y retrouver, des cristaux phosphorescents illuminent la voie à emprunter pour passer d'une extrémité à l'autre. Il suffit alors d'éteindre toute source de lumière pour que le doux rayonnement se distingue.

Le nom de la ville est composé du nom de la fille, Oma, et du jeune homme, Shu.

Histoire Modifier

Fondation Modifier

Fondation Omashu

Oma fonde Omashu pour mettre fin à la guerre entre son village et celui de Shu.

Une ancienne légende raconte qu'un homme appelé Shu et une femme appelée Oma, vivant chacun dans deux villages en guerre, se rencontrèrent au sommet de la montagne qui divisait leurs peuples et tombèrent amoureux. Bien que leur relation interdite était dangereuse, ils continuèrent à se voir, et trouvèrent un moyen de se réunir en secret grâce à l'observation des taupes-blaireaux. Ils devinrent ainsi les premiers Maîtres de la Terre, et grâce à leurs nouveaux pouvoirs, ils créèrent un grand labyrinthe dans lequel seuls eux pouvaient se repérer. Ainsi ils purent se voir en secret, sans que personne ne puisse les suivre.

Un jour Shu ne vint pas à la rencontre d'Oma. Il avait été tué dans la guerre entre leurs deux villages. Oma, dévastée par le chagrin et la douleur, déclencha une vague de maîtrise de la terre qui aurait pu détruire les villages, mais à la place, elle déclara la fin de la guerre. Les deux villages se rejoignirent pour créer une nouvelle cité en l'honneur de l'amour du couple. La ville - Omashu - grandit jusqu'à devenir la deuxième plus peuplée du Royaume de la Terre. Une courte épitaphe sur les tombes des amoureux dans la grotte dit "l'amour est plus lumineux que l'obscurité".

Durant les conquêtes de Chin le Conquérant, la quasi-totalité du Royaume de la Terre, dont Omashu, tomba entre les mains du tyrannique seigneur de guerre. La ville resta sous son contrôle jusqu'à ce que l'Avatar Kyoshi cause la mort de Chin, mettant fin à la guerre. Plus tard, sous l'ère de l'Avatar Aang, la cité était dirigée par le Roi Bumi.

La principale industrie à Omashu est la production d'armes et de fournitures pour l'effort de guerre ; les habitants ont mis au point un système de transport du matériel à travers la cité en utilisant la maîtrise de la terre, la gravité et des rampes. Bumi et Aang utilisaient les rampes pour s'amuser dans leur enfance, et Aang invita Sokka et Katara à faire de même un siècle plus tard.

Règne de la Nation du Feu Modifier

Nouvelle Ozai

La ville d'Omashu tombe sous le contrôle de la Nation du Feu et fut rebaptisée la "Nouvelle Ozai".

Quelques temps après le départ de Aang, Katara et Sokka, Omashu tomba entre les mains de la Nation du Feu. Le Roi Bumi, toujours pragmatique et énigmatique, rendit la cité à la Nation du Feu sans un seul combat. La ville fut rebaptisée "Nouvelle Ozai" en l'honneur du Seigneur du Feu Ozai par sa fille, la princesse Azula, lors du printemps suivant.

La cité entière subit une reconstruction massive afin de mieux répondre aux besoins de la Nation du Feu. La construction d'une statue géante du Seigneur du Feu Ozai au sommet de la ville fut débutée, et le palais fut complètement rasé et remplacé par un bâtiment à l'architecture de la Nation du Feu.

Ukano fut nommé Gouverneur de la Nouvelle Ozai, remplaçant le Roi déposé Bumi, qui fut lui placé en détention. Cependant, des soldats et citoyens s'échappèrent et formèrent un groupe de résistance souterraine.

Libération Modifier

Le Jour du Soleil Noir, le prisonnier Bumi décida que le moment de libérer sa cité et lui-même était venu. Il vainquit les Maîtres du Feu sans défense et reprit à lui tout seul la ville à la Nation du Feu, et il fit même chuter la statue de Ozai, détruisant le palais de la Nouvelle Ozai, tout en riant et en croquant de la jennamite.

Anarchie au Royaume de la Terre Modifier

Suite à la mort de la Reine de la Terre Hou-Ting et à la fragmentation du Royaume de la Terre, Omashu résista aux tentatives de Kuvira de l'annexer, mais peu avant la transformation du Royaume en Empire de la Terre, la ville tomba sous son régime. Elle y resta jusqu'à l'échec de Kuvira dans l'annexion de la République des Nations Unies.

Figures notables Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.