FANDOM



Tonraq est un puissant maître de l'eau et le chef de la Tribu de l'Eau du Sud. Né comme héritier du chef des tribus de l'eau, il est le frère aîné d'Unalaq. Ayant grandi dans la Tribu de l'Eau du Nord, Tonraq a servi comme général de l'Armée du Nord dans sa jeunesse, bien qu'il ait été banni et déshérité suite à la destruction d'une forêt sacrée spirituelle de ses mains. Il a déménagé à la Tribu de l'Eau du Sud, où il est devenu le chef officieux de la tribu et s'est marié avec Senna, avec qui il a une fille, l'Avatar Korra.

Pendant de nombreuses années, Tonraq a vécu en paix avec sa famille, mais lorsque les tensions entre la Tribu du Nord et celle du Sud ont dégénéré en guerre civile ouverte, il a découvert le plan secret d'Unalaq qui avait causé son bannissement. Après cette révélation, il a pris la direction des rebelles de la Tribu de l'Eau du Sud afin de combattre son frère cadet et l'Armée du Nord. Après la mort d'Unalaq, le Sud a obtenu son indépendance du Nord et le Conseil des Sages a officiellement nommé Tonraq comme le premier chef du Sud de l'histoire.

HistoireModifier

Jeunesse Modifier

Tonraq est né dans la Tribu de l'Eau du Nord en tant que fils du chef des tribus de l'eau et il est devenu plus tard le frère aîné d'Unalaq. En tant que premier-né du chef, Tonraq était tout désigné pour devenir prochain chef de la tribu. Il a grandi pour devenir un puissant maître de l'eau et est devenu le général des troupes du Nord.

Tonraq jeune

Tonraq et ses hommes ont chassé les barbares dans la toundra gelée.

En 151 APG, Tonraq a été alerté par son frère cadet que la tribu était attaquée par les barbares maraudeurs, et il a immédiatement mené ses guerriers dans la bataille, chassant les envahisseurs hors de la ville et dans une forêt isolée. Les barbares croyaient qu'ils ne seraient pas attaqués sur ce que beaucoup ont perçu comme une terre sainte, mais Tonraq a ordonné à ses troupes d'attaquer de toute façon. Ils ont réussi à capturer les barbares, mais ont détruit la forêt dans le processus, et ce faisant, inconsciemment mis en colère les esprits. Cette nuit-là, Tonraq se réveilla au son de la ville attaquée par les esprits vengeurs. Il est immédiatement passé à l'action, bien que sa maîtrise de l'eau s'est révélée futile contre les entités hostiles. Bien qu'Unalaq ait réussit à calmer les esprits et à les ramener dans la forêt, Tonraq fut banni du Nord par le chef, son père, car il était la cause de nombreuses destructions. Son droit d'aînesse en tant qu'héritier du trône a été révoqué et transmis à Unalaq. Tonraq a mis les voiles vers la Tribu de l'Eau du Sud afin de commencer une nouvelle vie. Là, il a rencontré sa femme éventuelle, Senna. Deux ans plus tard, il est devenu le père du prochain Avatar, Korra.

Après que sa fille soit née en 153 APG, Unalaq est venu voir Tonraq, lui demandant la permission d'entraîner Korra dans les voies spirituelles de la Tribu de l'Eau. Cependant, Tonraq a refusé et a continué à refuser la proposition de son frère pendant de nombreuses années.

Quatre ans plus tard, Tonraq a appelé l'Ordre du Lotus Blanc, les prévenant que sa fille était le nouvel Avatar. Par une nuit de tempête, il a accueilli une délégation de trois membres du Lotus Blanc chez lui, et il a regardé fièrement comment a montré ses capacités de maîtrise de l'eau, de la terre et du feu. Peu de temps après, Zaheer, P'Li, Ghazan et Ming-Hua ont tenté d'enlever Korra, mais Tonraq, Tenzin, le chef Sokka et le Seigneur du Feu Zuko ont arrêté les criminels et les ont placés dans des prisons spéciales pour neutraliser leur maîtrise. En réponse à la tentative du groupe, Tonraq et Tenzin décident de garder Korra isolée dans un complexe de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud pour sa propre sécurité, afin qu'elle puisse se concentrer complètement sur l'art de la maîtrise des éléments.

Assistant à l'une des premières séances d'entraînement de Korra avec Katara, Tonraq s'inquiète quand il voit sa fille enterrer accidentellement Katara sous un tas de neige. Tandis que Senna aidait l'aîné à se relever, Tonraq expliqua à Korra que le mouvement qu'elle avait démontré était trop brutal et pouvait potentiellement blesser Katara. Cependant, avant que la formation puisse reprendre, Tonraq remarqua une tempête qui s'approchait et décida de mettre fin à la session prématurément, à la grande déception de Korra.

Plus tard dans la soirée, le vent porta les hurlements distinctifs des chiens-ours polaires à travers la toundra gelée, ce qui incita Tonraq à supposer qu'il devait y avoir une meute à proximité. Alors que Korra hurlait, dans l'intention de jouer avec les animaux, il lui dit qu'il ne fallait pas jouer avec les chiens-ours polaires car ce sont des créatures sauvages capables de la dévorer en une seule bouchée.

Se réveillant le lendemain matin et voyant le lit de Korra vide, Tonraq, Senna et Katara cherchèrent Korra. Quand Senna aperçut un igloo grossièrement maîtrisé, Tonraq l'ouvrit d'un coup sec pour découvrir sa fille sereine et endormie, recroquevillée avec un chiot-ours polaire. Soulagé d'avoir trouver Korra, il devint rapidement à court de quoi faire et reporté à sa femme au même moment que Senna lui céda quand Korra lui annonça son désir de garder l'animal qu'elle avait nommée Naga. Les deux parents ont été convaincus par Katara de laisser la jeune ramener l'animal à la maison, notant que chaque Avatar avait eu un animal guide et que l'élevage de Naga pouvait être exactement ce dont avait besoin l'Avatar hyper active.

170 APG Modifier

Korra et ses parents s'enlaçent

Tonraq et sa femme disent adieu à leur fille.

Quand Korra avait dix-sept ans, Tonraq et Senna ont dit adieu à leur fille qui quittait la Tribu de l'Eau du Sud pour se rendre à la Cité de la République afin de trouver son propre chemin en tant qu'Avatar.

Plusieurs mois plus tard, Tonraq, avec sa femme et plusieurs amis et alliés de Korra, était présent à l'enceinte de la tribu de l'eau du sud quand Katara a tenté de révoquer l'effet de la maîtrise du sang d'Amon sur Korra et de la reconnecter aux éléments. L'échec de Katara le laissa désemparé, bien que, après que l'esprit de l'Avatar Aang ait rétabli son lien avec ses capacités de maîtrise, il regarda fièrement Korra rétablir la maîtrise de la terre de Lin Beifong au Temple de l'Avatar.

171 APG Modifier

Le Festival Glacé des Esprits Modifier

Six mois plus tard, Tonraq a revu sa fille quand elle et ses amis sont retournés au Pôle Sud pour le Festival Glacé des Esprits. Quand il a été réintroduit à Mako, Tonraq a demandé sévèrement s'il gardait sa fille hors de problème avant de changer d'humeur à la demande de Korra. Au grand chagrin de Tonraq, Unalaq et ses enfants jumeaux étaient également arrivés pour le festival. En dépit des assurances de son épouse que son frère serait bientôt parti encore, Tonraq a maintenu une attitude tendue envers le chef du nord.

Tonraq s'opposant à Unalaq

Tonraq s'est opposé à la proposition d'Unalaq de devenir le mentor spirituel de Korra.

Immédiatement après, Tonraq se promène avec Korra, son frère et Tenzin dans les jardins du festival. Alors qu'Unalaq commençait à critiquer le manque de spiritualité pendant le festival, Tonraq déclara que les traditions changeaient, et que ce n'était pas la fin du monde, bien que son frère réfuta la revendication en lui rappelant que les marins étaient attaqués par leurs esprits. Quand Unalaq a offert à Korra de lui enseigner les voies spirituelles de leur peuple, Tonraq l'a interrompu en soulignant que Tenzin était le mentor de sa fille. Bien qu'Unalaq ait interrompu la conversation, il l'a reprise plus tard au banquet, incitant Tonraq à s'y opposer à nouveau. Cette fois, Unalaq révéla que c'était la décision de Tonraq et Tenzin de garder Korra isolée de la tribu de l'eau du sud. Comme Korra pensait qu'elle avait eu l'impression que c'était la décision d'Aang, Tonraq l'informa qu'il avait fait ce qu'il pensait être le mieux pour elle, même si Korra n'était pas contente de son explication. Quand Unalaq a continué quelques instants plus tard avec un discours sur le festival, Tonraq a regardé son frère avec énervement quand il a entendu le chef du nord qualifier le festival de carnaval bon marché pour célébrer les humains avides et insignifiants.

Cette nuit-là, Tonraq fut réveillé de son sommeil par les hurlements de Naga et les bruits des gens qui se battaient. Il s'est précipité hors de sa maison pour trouver un esprit sombre attaquant Korra. Il est immédiatement venu à son aide, enveloppant l'esprit dans la glace. Cependant, la prison glacée s'est avérée insuffisante pour tenir l'entité, alors que l'esprit a éclaté et a fléchi ses vrilles, balayant Tonraq sur le côté ; il a atterri rudement contre le côté d'une maison. Après qu'Unalaq ait utilisé sa maîtrise spirituelle pour aider l'esprit à partir en paix, Tonraq se précipita vers sa fille. Cependant, quand il a eu une autre dispute avec son frère au sujet de qui allait enseigner à Korra, il a été rapidement réduit au silence par sa fille, qui en avait marre qu'il lui dise quoi faire et avec qui s'entraîner.

Voyage jusqu'au centre du Pôle Sud Modifier

Unalaq et Tonraq

Tonraq a insisté pour accompagner Korra au Pôle Sud.

Quelques temps plus tard, Tonraq a eu vent du plan d'Unalaq d'amener Korra au centre du Pôle Sud, et il a insisté pour les accompagner. Unalaq essaya de le refuser, déclarant qu'il était une distraction pour Korra et un obstacle à ce qui devait être fait, bien que Tonraq argua grossièrement que puisque leur destination signifiait traverser l'Everstorm, il les accompagnerait afin de protéger Korra. Il a été réprimandé par son frère pour avoir été mal orienté, car il s'agissait d'hommes comme lui qui avaient déséquilibré le monde des esprits. Il renvoya Unalaq et réaffirma qu'il participait à l'expédition, en défiant Unalaq d'essayer de l'arrêter. Cependant, avant que la dispute devienne complètement incontrôlable, le regard tendu entre les frères fut interrompu par Bolin. Il a reçu la permission de Korra de les accompagner, à condition qu'il n'interfère pas du tout avec sa formation.

Tonraq se rappelant son bannisement

Tonraq a tristement rappelé les évènements qui ont conduit à son bannissement de la Tribu de l'Eau du Nord.

Alors que le groupe s'aventure plus loin dans la toundra gelée du sud, ils s'aperçoivent qu'ils sont suivis par des esprits sombres. Afin d'éviter un conflit, Tonraq a ordonné à tout le monde de continuer à avancer, afin qu'ils puissent trouver un endroit sûr pour installer leur campement pour la nuit. Alors qu'il était assis près du feu de camp devant une caverne qui les protégerait des intempéries, Unalaq a dit à tout le monde que les esprits étaient en colère car Tonraq était avec eux, et que Tonraq était obligé de révéler son passé à sa fille, qu'il lui a caché tout ce temps. La révélation irrita Korra, et les appels à la compréhension de Tonraq, selon lesquels il ne l'avait fait que pour la protéger de la honte qu'il avait apportée à la famille, tombèrent dans l'oreille d'un sourd.

Quand ils sont arrivés à destination, Tonraq a essayé de faire amende honorable avec sa fille. Il souligna qu'elle avait parfaitement le droit d'être fâchée contre lui, mais aussi qu'il essayait seulement de la protéger contre les mêmes erreurs que lui, admettant qu'il n'aurait jamais dû entrer dans la forêt sacrée vingt ans auparavant. Il a déclaré qu'ils ne devraient donc pas aller au Pôle Sud maintenant, car il croyait que le monde des esprits et le monde physique devaient rester séparés. Quand Korra lui a rappelé que, en tant qu'Avatar, elle était le pont entre les deux mondes, Tonraq a insisté sur le fait qu'elle ne savait même pas si Unalaq disait la vérité. La dispute a été interrompue quand Unalaq a sauvegardé son histoire en soulignant l'absence des lumières du sud.

Tonraq voyant les aurores australes

Tonraq a noté le retour des aurores australes tandis qu'il rentrait à la maison.

Quand ils sont arrivés à l'Everstorm, le groupe a été pris en embuscade par des esprits sombres. Remarquant un esprit en train de charger Korra, Tonraq utilisa sa maîtrise pour déplacer sa fille en lieu sûr et attaquer l'entité chargée, bien qu'il fut facilement repoussé. Après qu'Unalaq eut chassé les esprits, il devint évident que les fournitures et l'équipement de l'équipe avaient été détruits. Tonraq insista pour qu'ils fassent demi-tour, déclarant qu'il était devenu trop dangereux de continuer à avancer. Cependant, quand il fermement qu'ils partaient, Korra intervint froidement, disant qu'il serait le seul à partir. Après que Mako lui ait assuré qu'il garderait un œil sur Korra, Tonraq a accepté à contrecœur le souhait de sa fille. Alors qu'il rentrait chez lui, le ciel s'illumina soudainement des aurores australes et il s'arrêta pour contempler le spectacle, souriant fièrement au succès de sa fille.

La Rébellion Modifier

Réunion de la Tribu de l'Eau du Sud

Tonraq a tenu une réunion de tribu chez lui pour discuter de l'invasion de la Tribu de l'Eau du Nord.

Après avoir vu la flotte des navires de la Tribu de l'Eau du Pôle Nord, Tonraq a organisé une réunion chez lui pour discuter de ce qui se passait et de ce que la Tribu de l'Eau du Sud devrait faire. Après avoir vu sa fille irritée par l'idée de Varrick d'aller à la guerre, il lui a dit qu'Unalaq était celui qui a déclenché les tensions, bien qu'il ait néanmoins demander à Korra d'aller parler à son oncle et de servir de médiateur en leur faveur. Après son départ, Tonraq a été approché par Varrick, qui a déclaré que le Sud devrait se préparer à la guerre.

Plus tard ce jour-là, Tonraq a rompu une bagarre entre des maîtres de l'eau du Nord et du Sud, venant en aide à sa fille puisqu'elle avait été incapable de le faire. Il ordonna sévèrement aux Sudistes de retourner dans leurs maisons, car les soldats de la Tribu de l'Eau du Nord ne valaient pas leur peine. Comme les tensions étaient toujours très fortes entre lui et sa fille, Tonraq tenta d'engager une conversation avec elle, bien qu'elle soit partie, en dépit du fait qu'il l'ait appelée.

À un certain moment pendant la journée, Tonraq a été approché par des Sudistes en colère qui voulaient déclencher une rébellion pour expulser les troupes du Nord et leur chef. Cependant, Tonraq décida de ne pas se joindre à leur cause, car il ne se lèverait pas contre son frère.

Tonraq et Senna sont arrêtés

Tonraq et Senna étaient choqués après avoir entendu Unalaq ordonner leur arrestation.

Le jour suivant, lorsque Tonraq prenait un repas avec sa femme, sa fille passa chez eux. Elle embrassa joyeusement Tonraq, qui tenait tendrement sa fille. Alors qu'elle exprimait son soulagement de son absence parmi la force rebelle, il a clairement fait savoir qu'il ne savait jusqu'où Varrick était prêt à aller, et a continué avec des excuses pour avoir tenu Korra à l'écart pendant toutes ces années, car il était très fier de l'Avatar qu'elle était devenue. Après s'être réconcilié avec Korra, la petite famille a partagé un moment tendre, mais il a été interrompu quand Unalaq est entré. Tonraq a déclaré qu'ils ne l'attendaient pas, mais à sa grande surprise, Unalaq ordonna son arrestation et son jugement à lui et à Senna pour conspiration d'assassinat du chef.

Tonraq a été jugé avec sa femme et les autres rebelles captifs devant le juge Hotah. Bien que Hotah est jugé Senna innocente et l'ait relâchée, il a condamné Tonraq et les autres à mort. Korra a été indignée par la décision et a menacé de tuer Hotah, forçant Unalaq à convaincre Hotah de renvoyer la peine à la réclusion à perpétuité.

Tonraq a ensuite été visité en prison par sa femme et sa fille. Bien que Korra voulût le faire évader, Tonraq lui déconseilla de le faire, car elle déclencherait une guerre dans laquelle le Nord écraserait le Sud.

Tonraq apprend la vérité

Tonraq a appris la vérité à propos des intentions de son frère.

Beaucoup plus tard, Tonraq et les autres prisonniers ont été transférés sur un bateau de la prison à destination du Nord, seulement pour être sauvés par l'Équipe de l'Avatar. Une fois en sécurité sur le yacht de Varrick, Korra révéla qu'elle avait appris de Hotah que c'était Unalaq qui avait orchestré l'attaque des barbares sur le Nord, ce qui conduisit au bannissement de Tonraq et organisa le procès pour éloigner son frère. Choqué d'apprendre la trahison de son frère, Tonraq décida de rester dans le Sud pour organiser la résistance contre Unalaq et conseilla à Korra de faire appel auprès du président de la République des Nations Unies, Raiko, pour obtenir l'aide des Forces Unies.

Tonraq et les autres rebelles se sont retirés dans les montagnes environnantes de la capitale de la Tribu de l'Eau du Sud. Après des mois passés depuis l'occupation du Sud par Unalaq, les rebelles ne pouvaient plus attendre le retour de Korra et Tonraq les guida de nouveau vers la ville, dans l'intention d'expulser les troupes du Nord par eux-mêmes.

Tonraq combattant Unalaq

Tonraq a affronté son frère dans un un contre un dans une tentative de terminer la Guerre Civile des Tribus de l'Eau.

À la tombée de la nuit, ils ont réussi à repousser les forces d'Unalaq, et bien que Tonraq ait commenté leur accomplissement, Desna et Eska sont arrivés avec plusieurs esprits sombres, ainsi qu'Unalaq. Les renforts se révélèrent être trop pour les rebelles et Tonraq ordonna à ses hommes de se replier, alors qu'il s'en prenait à son frère. Après avoir battu les gardes du corps d'Unalaq, il a rattrapé son frère. Après que Tonraq eut fait cesser sa première attaque, il dénonça Unalaq comme son frère, puisqu'il le trahit et le fit bannir, ainsi que le vrai chef des Tribus de l'Eau. Une lourde bataille s'ensuit entre les frères. Tonraq parvient finalement à se rapprocher d'Unalaq, mais avant qu'il ne puisse porter son coup, Unalaq frappa l'estomac non protégé de Tonraq avec un pilier de glace. Piégé dans la glace, Tonraq a reçu un coup dévastateur qui l'a laissé vaincu.

Tonraq blessé

Tonraq a plaidé avec Unalaq pour reconsidérer la fusion avec Vaatu, puisqu'elle détruirait tout ce qu'il était.

Tonraq a été emprisonné dans une tente dans un campement du Nord près du Pôle Sud, où il a été rejoint par sa fille et ses amis, ainsi que par Tenzin et sa sœur. Il s'est excusé auprès de Korra, croyant l'avoir raté car il n'a pas été capable de reprendre la Tribu de l'Eau du Sud avant que la Convergence Harmonique n'arrive. Quand Unalaq a annoncé son plan de fusionner avec Vaatu pour devenir un Avatar Sombre, Tonraq a plaidé avec son frère pour qu'il reconsidère son humanité. Tonraq et les autres furent sauvés par Bumi, et Tonraq, grièvement blessé, se dirigea vers le portail spirituel du Sud, soutenu par Mako et Bolin. Là, il a dit à Korra d'entrer dans le monde des esprits, alors qu'il resterait derrière et repousserait quiconque tenterait de la suivre. Cependant, sa suggestion a été rejetée par Korra, et après avoir partagé un câlin avec elle et lui avoir dit qu'il l'aimait, il a été ramené par Asami sur Oogi.

Tonraq en tant que nouveau chef du Sud

Tonraq a été élu par le Conseil des Aînés en tant que nouveau chef de la Tribu de l'Eau du Sud.

Tonraq fut amené à la hutte de guérison, où il resta avec Senna, Asami et Katara pour veiller sur le corps impassible de Jinora. Après que la jeune maître de l'air se soit réveillée, il a heureusement étreint sa femme en entendant les nouvelles que leur fille allait bien et avait sauvé le monde. Après le retour de Korra dans le monde des mortels, sa fille a annoncé que Tonraq avait été élu par le Conseil des Sages comme nouveau de la Tribu de l'Eau du Sud, désormais indépendante.

Arrêter le Lotus Rouge Modifier

Deux semaines plus tard, Tonraq se rendit à la Tribu de l'Eau du Nord, où il rencontra le Seigneur Zuko. Ils ont rendus visite aux nouveaux chefs du Nord, Desna et Eska, et les ont avertis qu'ils devaient vérifier dans une prison de glace secrète dans la toundra occidentale. Tandis qu'il descendait l'ascenseur jusqu'aux entrailles de la prison, Tonraq interrompit la conversation de Zuko et d'Eska sur leur tentative d'assassinat des Avatars Aang et Korra, respectivement en faveur de garder P'Li en prison.

Tonraq et ses amis attaquent le Lotus Rouge

Tonraq, rejoint par le Seigneur Zuko, Desna et Eska, a chargé le Lotus Rouge dans une tentative pour les empêcher de libérer P'Li.

Tonraq se tenait avec Desna et Eska tandis que Zuko revenait de sa mission de reconnaissance aérienne sur Druk, son dragon. En demandant s'il avait ou non vu quelque chose, Zuko désigna Tonraq en direction d'une tempête de neige apparente, que le chef reconnu être Zaheer. Tandis que les membres du Lotus Rouge s'approchaient, Tonraq et ses compagnons les chargèrent, tout en promettant au maître de l'air de l'emprisonner comme il l'avait fait auparavant. Le chef du Sud s'est rapidement enfermé dans la bataille avec Zaheer, cependant, peu de temps après que Ming-Hua a refait surface avec une P'Li libérée, la maîtresse de la combustion s'est déplacée pour attaquer Tonraq. Il a essayé de se protéger de l'attaque avec un mur de glace, bien que la charge ait explosée contre la glace et il a été renversé, assommé.

Tonraq et Korra

Tonraq a appris de Korra que c'était le Lotus Rouge qui l'avait pris pour cible elle et les leaders mondiaux.

Quelques temps plus tard, Lin Beifong a informé Tonraq que la jeep de Korra avait été retrouvée abandonnée à l'extérieur de l'Oasis des Palmiers Brumeux et qu'il avait été imploré de rencontrer le chef de la police à cet endroit. Il a voyagé là-bas avec Zuko sur Druk et a attendu le retour de sa fille dans une cantine locale. Quand elle et Asami sont finalement revenues, Tonraq l'a serrée dans ses bras, soulagé qu'elle soit en sécurité. Apprenant que c'était grâce à Asami qu'elle avaient pu s'évader du Désert Si Wong, il hocha la tête pour la remercier, avant de réintroduire Korra à Zuko et de lui demander si elle avait déjà entendu la nouvelle de la chute de la Reine de la Terre Hou-Ting. Quand Korra a immédiatement reconnu que cet acte était l’œuvre du Lotus Rouge, Tonraq a été averti par sa fille que la chute du règne de la Reine de la Terre ne serait que le début.

Quand Mako et Bolin révélèrent que le Lotus Rouge était en route vers le Temple de l'Air Boréal pour anéantir la Nation Aérienne, Tonraq suggéra que Zaheer bluffait, bien que Mako fit remarquer que le maître de l'air n'était pas du genre à bluffer, considérant la chute de la Reine de la Terre. Quand l'équipe a exprimé le besoin d'une radio, il leur a rappelé qu'il y avait un modèle portatif dans les jeeps qu'ils avaient l'habitude d'atteindre, bien que son signal ne soit pas assez fort pour atteindre le temple. En tant que tels, ils se sont tous dirigés vers Zaofu, où un émetteur radio plus puissant pouvait être trouvé. Quand Su a annoncé qu'elle préparait son dirigeable pour aller elle-même au temple, Tonraq l'aida à prendre les dispositions nécessaires.

Tentative d'embuscade du Lotus Rouge Modifier

Discussion tactique de l'Équipe de l'Avatar

Tonraq, Su et Lin ont discuté d'un plan pour prendre en embuscade le Lotus Rouge.

À bord du dirigeable de Zaofu avec les sœurs Beifong, les gardes du clan du métal et l'Équipe de l'Avatar, Tonraq participa à une discussion sur la façon d'attaquer le Lotus Rouge, suggérant que l'idée de Lin de s'approcher de la montagne pouvait marcher. Il jeta un regard étrange à Bolin quand il suggéra de se déguiser en randonneur perdu et d'attirer le Lotus Rouge avec des cris d'oiseaux. Quand Korra lui a suggéré de se rendre, Tonraq lui a dit qu'ils pouvaient trouver une autre solution, mais quand elle leur a dit de sauver d'abord la Nation de l'Air pour aider à l'équilibre du monde, il lui a assuré qu'ils seraient avec elle. Après lui avoir demandé si elle avait parlé avec Zaheer; elle leur parla de ses nouveaux termes : elle se rendrait seule à Zaheer au Pic de Laghima à midi, une fois là, il relâcherait les maîtres de l'air. Su a suggéré d'utiliser leur avantage numérique pour se diviser en équipes ; Tonraq la rejoindrait, avec Lin et les maîtres du métal à la base du pic.

Avant que le groupe ne se sépare, Tonraq a embrassé Korra, lui disant qu'il était fier d'elle et qu'on se souviendrait de son risque de sauver la Nation de l'Air pendant des générations. Il lui rendait l'expression de son amour avant de s'en aller, Korra l'avertissant que Zaheer n'aimait pas les dirigeants du monde, ce à quoi il lui avait dit qu'il pouvait le gérer ; elle devait juste rester concentrée sur sa mission. Il a formé des vrilles d'eau et a monté la montagne avec les maîtres du métal.

Korra et Tonraq VS Zaheer

Tonraq a combattu aux côtés de Korra contre Zaheer.

Le groupe appris bientôt que le Lotus Rouge les avait doublés. Tonraq a grimpé la montagne juste au moment où Zaheer était sur le point de s'échapper avec Korra, attaquant avec ses vrilles. Quand Korra est tombé du côté de la falaise, il a utilisé les extensions pour la saisir par les poignets, les enfermer dans la glace et la remonter. Il coupa la corde qui retenait le dirigeable du Lotus Rouge, laissant Zaheer avec nulle part où aller. Le maître de l'eau et le maître de l'air ont échangé des coups, sans qu'aucun d'eux ne prenne le dessus sur l'autre. Après que sa fille eut fait tomber leur ennemi, Tonraq glaça ses vrilles et finit par lui donner un coup fatal, seulement pour que Zaheer saute à la dernière minute, l'emprisonne dans une tornade et le jette de la falaise. Il a été sauvé quand Kuvira l'a attrapé avec ses câbles de métal, mais a été triste de regarder Zaheer s'envoler avec sa fille.

Le groupe s'est installé dans une forêt à l'extérieur du temple, où Kuvira a bandé Tonraq. Il lui a dit qu'il devait sa vie au maître du métal et l'a remerciée. Ils furent bientôt rejoints par le reste de l'Équipe de l'Avatar, Tenzin et Kai sur son petit bison, Lefty. Mako leur a parlé de leur fuite avec la maîtrise de la lave de Bolin. Avec Zaheer ayant pris Korra, Tonraq a demandé quel serait leur prochain mouvement. Kai leur a dit où étaient les maîtres de l'air : une série de grottes appartenant au Lotus Rouge. Avec Oogi revenant à eux, le groupe avait un moyen raisonnable d'atteindre le lieu en question.

Mission de sauvetage Modifier

Après que Kai ait conduit le groupe dans les grottes, Tonraq et Bolin ont aidé Tenzin à quitter Oogi avant de rejoindre le reste du groupe. Ils ont percés et, après avoir rapidement défait les Sentinelles du Lotus Rouge, ont libéré les prisonniers de leurs chaînes. Tonraq dit au groupe de sortir tout le monde pendant qu'il cherchait Korra, avec Mako et Bolin. Jinora leur a donné son emplacement avant qu'ils ne partent.

En arrivant à la prison de Korra, ils l'ont trouvé dans l'État d'Avatar et commençant une poursuite agressive de Zaheer. Il voulait l'aider mais a été bloqué par Ghazan. Mako dit à Tonraq de sortir, lui assurant que Bolin et lui allaient s'occuper de Ghazan et Ming-Hua. Le maître de l'eau émergea de la caverne, racontant au groupe qu'ils avaient besoin d'aider Korra.

Tonraq inquiet

Inquiet pour la vie de sa fille, Tonraq tenait tendrement sa main tandis qu'elle s'évanouissait.

Bien que les maîtres du l'air ait pu combiner les pouvoirs et utiliser une tornade pour libérer Korra de l'emprise de Zaheer, elle a été laissée dans une situation périlleuse à cause du poison qui avait été injecté dans sa peau. Tonraq tenait sa fille dans ses bras, caressant sa joue et lui disant de s'accrocher. Quand elle ferma les yeux, il commença à pleurer, continuant à la serrer tandis que Su travailler à maîtriser la substance métallique. Après que Korra ait été libérée du poison et ait commencé à parler avec Tonraq, il l'a serrée dans ses bras, disant qu'il ne la lâcherait jamais.

Deux semaines plus tard, sur l'Île du Temple de l'Air, Tonraq rejoignit Senna, les sœurs Beifong, la famille de Tenzin, Zuko et le Président Raiko alors qu'Asami leur envoyait une Korra affaiblie. La voyant dans son costume de cérémonie, Tonraq s'agenouilla devant sa fille, lui disant qu'elle était belle et l'embrassa sur le front, obtenant un léger sourire de Korra. Quand Raiko a commenté qu'elle n'avait pas l'air bien, Tonraq lui a dit qu'il ne le serait pas non plus s'il subissait la même chose. Plus tard, il a vu les tatouages de maîtres de l'air de Jinora révélés par Tenzin lors d'une cérémonie officielle.

Korra, Tonraq, Senna et Kya

Après la cérémonie d'onction de Jinora comme maître de la maîtrise de l'air, Tonraq est retourné chez lui avec sa famille et Kya dans l'espoir que Korra récupérerait mieux à la Tribu de l'Eau du Sud.

Après la cérémonie, Tonraq a attendu avec Senna, Naga et Kya sur le quai de l'Île du Temple de l'Air tandis que Korra disait au revoir à ses amis. Plus tard, il est monté à bord du navire à vapeur en direction de la Tribu de l'Eau du Sud et il a regardé tandis que le groupe les saluer. Bien qu'il s'inquiétait du bien-être de sa fille, remarquant son manque de sommeil et d'appétit, il ne voulait pas la pousser, même s'il était heureux qu'elle soit finalement allée chercher l'aide de Katara.


173 APG Modifier

Deux ans plus tard, Tonraq accepta de laisser Korra, même si elle n'était pas encore complètement rétablie, retourner à la Cité de la République car elle pensait que la ville était là où elle devrait être pour continuer à progresser. Il voulait organiser un transport avec le Lotus Blanc pour elle, mais elle lui a dit de ne pas le faire. Il la regarda partir sur son petit bateau les docks de la ville du port.

174 APG Modifier

Tonraq soucieux

Arrivé sur l'Île du Temple de l'Air, Tonraq était surpris et inquiet d'apprendre que Korra n'était pas là, et qu'on ne savait rien de ses allées et venues.

Trois ans plus tard, Tonraq est retourné à la Cité de la République et a été chaleureusement accueilli sur l'Île du Temple de l'Air par Tenzin. Cependant, quand le maître de l'air déclara que tout le monde était excité de revoir Korra, il devint confus, car il avait l'impression que sa fille était déjà dans la ville, ayant quitté la Tribu de l'Eau du Sud six mois auparavant et avait reçu un certain nombre de lettres de Korra en témoignant. Quand Tenzin lui a assuré que Korra n'était pas avec eux, Tonraq s'est demandé où était sa fille.

Tonraq assista au couronnement du Prince Wu en tant que nouveau Roi de la Terre et témoigna de la déclaration de puissance usurpatrice de Kuvira dans le Royaume de la Terre, le rebaptisant "L'Empire de la Terre". Après la cérémonie, il a discuté de la question avec les autres dirigeants du monde et ils ont accepté d'envoyer Suyin Beifong pour parler à Kuvira afin de lui demander de reconsidérer sa position sur la question.

Quelques semaines plus tard, après la défaite de Kuvira lors de son attaque sur la Cité de la République, Tonraq a assisté au mariage de Varrick et Zhu Li sur l'Île du Temple de l'Air. Il était assis à côté d'Opal pendant la cérémonie et à une table avec sa femme, Tenzin, et le couple présidentiel pendant le dîner.

Korra sortant à ses parents

Apprenant que Korra et Asami commençaient à se fréquenter, Tonraq était heureux et de soutien, mais les a mis en garde pour garder leur vie privée.

Tonraq et Senna sont retournés à la Tribu de l'Eau du Sud, où ils ont été visités par Korra et Asami plusieurs jours plus tard. Surpris de leur présence, puisqu'il les avait cru encore en vacances, Tonraq serra chaleureusement sa fille dans ses vœux. Quand Asami révéla qu'elles avaient dû raccourcir leur aventure, Tonraq s'inquiéta immédiatement et demanda des éclaircissements, mais il fut bientôt rassuré par Korra que les deux n'avaient pas rencontrées quelque chose qu'elles ne pouvaient pas gérer. Quand le quatuor a déplacé la conversation à l'intérieur pour le dîner, Tonraq a vite compris l'ambiance nerveuse venant de sa fille alors qu'elle luttait pour trouver ses mots. Quand elle et Asami ont annoncé qu'elles étaient ensemble, Tonraq a immédiatement exprimé son soutien. Après une courte célébration, cependant, il a demandé qui d'autre était au courant de leur relation et a averti le groupe de garder leur vie personnelle privée. Son conseil bien intentionné s'est heurté à un désaccord avec Korra. Quand il tenta de s'expliquer en disant qu'elle avait l'habitude de prendre de l'avance sur elle-même, une Korra défensive l'accusa d'être borné et partit en hâte avec Asami, malgré son assurance qu'il n'avait pas eu l'intention de la blesser.

PersonnalitéModifier

Tonraq ralliant ses troupes

Tonraq s'est montré très charismatique et perspicace, ce qui lui a valu un grand respect de la part de son peuple.

En tant que guerrier, Tonraq était impétueux et fougueux, comptant sur sa force physique pour protéger la tribu, et n'a jamais été particulièrement connecté au monde spirituel, tout comme sa fille dans les premiers stades de sa formation d'Avatar. La personnalité de Tonraq a aidé à renforcer le lien entre lui et sa fille, étant donné qu'ils ont largement compris le monde de la même manière. Inversement, le mépris de Tonraq pour les questions spirituelles et son approche directe des situations exacerbèrent le fossé entre lui et Unalaq ; les deux ont développé une relation instable, basée sur le mépris mutuel pour les attitudes et les croyances de l'autre envers le monde des esprits. C'était en fin de compte le tempérament de Tonraq et le manque de compréhension spirituelle qu'Unalaq exploita afin de bannir Tonraq de la Tribu de l'Eau du Nord.

CapacitésModifier

Maîtrise de l'Eau Modifier

Tonraq tente de frapper Zaheer

En tant qu'homme fort, Tonraq favorise les coups et les frappes puissants dans sa maîtrise de l'eau.

En tant que maître de l'eau, Tonraq est capable d'utiliser ses capacités pour manœuvrer efficacement sur le champ de bataille en créant des rampes et des glissières faites de glace. Contrairement à un style plus classique de maîtrise de l'eau, il a tendance à s'appuyer davantage sur sa propre force brute pour dominer ses adversaires et utilise un style plus agressif de maîtrise de l'eau ; combiné avec ses réflexes rapides, ceci fait de lui un adversaire dangereux, au point qu'il était capable de vaincre plusieurs soldats de la Tribu de l'Eau du Nord et de se tenir momentanément contre Zaheer, bien qu'il ne puisse pas le vaincre.

Autres capacités Modifier

En tant qu'ancien général de l'armée de la Tribu de l'Eau du Nord, Tonraq est un leader et un combattant très compétent, faisant preuve d'une grande maîtrise de l'armement de la tribu de l'eau. Sa grande force physique et son endurance le rendent résilient au combat. Tonraq s'est également montré très charismatique et perspicace, ce qui lui a valu un grand respect de la part des gens de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud.

FamilleModifier

ApparitionsModifier

AnecdotesModifier

  • Tonraq et Senna sont les premiers parents d'un Avatar mentionné dans Avatar, Le Dernier Maître de l'Air ou La Légende de Korra.
  • Tonraq est le premier personnage à parler dans La Légende de Korra, en dehors de la séquence d'ouverture.
  • Korra semble beaucoup ressembler à sa mère sur le plan physique, tandis que sa personnalité et son caractère ressemblent beaucoup plus à ceux de son père.
  • Tonraq est le deuxième individu de statut royal à perdre son droit d'aînesse et à être ensuite banni de leur patrie par leur père, à côté de Zuko, bien que le bannissement de Tonraq soit le résultat des actions de son frère plus jeune, se contentant finalement de sa vie de banni. De plus, les deux personnages ont finalement atteint des positions de pouvoir.
    • Tonraq partage également quelques similitudes avec Iroh, car les deux étaient des généraux dans l'armée de leur nation et ont perdu leur droit à leurs trônes respectifs en faveur de leur frère plus jeune.
  • L'inquiétude de Tonraq pour Korra pendant le temps qu'elle a passé à se remettre de ses blessures au Pôle Sud a fait que ses cheveux commencent à grisonner.


Prédécesseur
Unalaq
Chef de la Tribu de l'Eau du Sud
171 APG - Présent
Successeur
??

RéférencesModifier